Skip to main content

Le Lightning maîtrise ses émotions en vue du 6e match

Tampa Bay comptera sur son expérience pour rester concentré face aux Penguins

par Tom Gulitti @tomgulittinhl / Journaliste NHL.com

TAMPA -- Quand le Lightning de Tampa Bay est arrivé au Tampa International Jet Center lundi, une centaine de partisans enthousiastes portant le bleu du Lightning ont chaleureusement accueilli l'équipe à son retour de Pittsburgh.

« Nous l'avons vu l'année dernière, a noté l'entraîneur du Lightning Jon Cooper. Chaque ronde, le groupe continue de grandir. »

Si la foule n'était pas suffisamment grande lundi pour tenir un défilé de victoire, c'était correct parce que Lightning veut se rappeler qu'il n'a pas encore réalisé un exploit qui mérite une célébration.

L'occasion d'obtenir cette victoire devant ses partisans lors du match no 6 de la finale de l'Association de l'Est mardi au Amalie Arena (20h H.E.; TVA Sports, CBC, NBCSN) enthousiasme aussi le Lightning, mais les joueurs savent bien qu'ils ne peuvent pas se permettre d'être pris par l'émotion et l'anticipation.

« La série n'est pas terminée, a affirmé le défenseur Jason Garrison. C'est la mentalité que tout le monde doit avoir. Nous devons nous concentrer sur mardi soir, tourner la page après [dimanche] soir et nous concentrer sur mardi pour donner notre meilleure performance. »

Le Lightning n'a pu le faire dans la même situation la saison dernière. L'équipe est retournée à la maison à la suite d'une victoire de 2-0 au Madison Square Garden dans le match no 5 de la finale de l'Association de l'Est contre les Rangers de New York, n'ayant besoin que d'une victoire pour participer à la Finale de la Coupe Stanley pour la première fois depuis leur premier titre en 2004. S'attendant apparemment à ce que les Rangers aient été prêts à jeter l'éponge dans le sixième match, le Lightning a complètement laissé passer sa chance, tirant de l'arrière 5-1 avant de s'incliner 7-3.

« Quand nous avons affronté les Rangers, nous avons gagné un si gros match no 5, je pense que nous avons pensé, "Oh, nous revenons chez nous. Nous allons cadenasser cette série." Surtout en raison de la manière dont nous avons gagné le match no 5. Et puis ils nous ont rossés, a dit Cooper. Et puis nous étions humiliés en vue du match no 7 et nous avons dû nous regrouper pour l'emporter. »

Le fait que le Lightning a su rebondir pour gagner le match ultime 2-0 au Madison Square Garden a rendu la leçon positive. Cependant, parce qu'ils savent à quel point c'était difficile d'aller à l'étranger pour gagner le match décisif la saison dernière, ils voudraient éviter le même scénario cette fois-ci contre les Penguins de Pittsburgh.

« Cette saison, nous sommes plus expérimentés, a déclaré le défenseur Andrej Sustr. Les gars savent quoi faire et j'espère que nous aurons appris de la saison dernière et que nous allons terminer la série à domicile. »

Les membres du Lightning ont mentionné à plusieurs reprises à quel point l'expérience du parcours en Finale la saison dernière les a aidés à traverser les hauts et les bas de ces présentes séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Les Penguins semblaient être sur le point de ne faire qu'une bouchée du Lightning à la suite de deux performances dominantes dans les matchs no 2 et 3, mais le Lightning a ensuite réussi à rétablir son jeu axé sur la possession de la rondelle pour remporter les quatrième et cinquième matchs.

Le fait que Tampa Bay a atteint ce stade en l'absence des vedettes blessées, telles que le capitaine Steven Stamkos (caillot sanguin) et le gardien Ben Bishop (jambe gauche), rend encore plus impressionnants ses succès.

« Dans chaque série et chaque match, tu apprends quelque chose et tu vis une montagne russe d'émotions et de nouveaux scénarios, a dit Garrison. Alors, quoiqu'il arrive, je crois que les équipes qui ont du succès sont celles qui tirent des leçons de ces expériences. »

Ils sont maintenant extrêmement proches d'un retour en Finale de la Coupe Stanley, mais ils ne veulent pas y penser trop. Les Penguins envisagent de forcer la tenue d'un match no 7 jeudi au Consol Energy Center.

En fait, le centre Evgeni Malkin a quasiment garanti une victoire des Penguins à l'occasion du match no 6 en déclarant, « Nous pouvons revenir à Pittsburgh pour un match no 7, je suis sûr. »

« Soyons honnêtes : Que pensez-vous qu'il allait dire? "Oh, nous sommes cuits, ce n'est qu'une formalité", a rétorqué Cooper. Bien sûr, ils vont dire qu'ils vont gagner. Ils forment une bonne équipe et ils sont confiants. Mais nous pensons comme eux. Il faut gagner quatre matchs pour remporter une série. Nous sommes un peu plus proches de quatre qu'eux, mais il faut quatre victoires. C'est tout ce que notre groupe a en tête. »

En voir plus