Skip to main content

Le Lightning est significativement meilleur avec McDonagh et Miller

La meilleure équipe de la LNH a mis la main sur le défenseur et l'attaquant des Rangers avant la date limite

par Mike Zeisberger @zeisberger / Journaliste NHL.com

TAMPA - C'était tranquille. Presque trop tranquille.

Dans les jours précédant la date limite des transactions 2018 dans la LNH, lundi, il y avait si peu de discussions sérieuses que le directeur général du Lightning de Tampa Bay Steve Yzerman se demandait s'il allait être en mesure de faire une acquisition de marque.

À son arrivée à son bureau du Amalie Arena, lundi matin, Yzerman n'avait aucune idée de ce qui allait se passer dans les heures menant à la limite de 15 h. Il avait tâté le terrain pour voir si certains défenseurs étaient disponibles, y compris Erik Karlsson des Sénateurs d'Ottawa et Ryan McDonagh des Rangers de New York, mais rien de prometteur ne se profilait à l'horizon.

« Il ne s'était pas passé grand-chose rendu à ce moment-là, a indiqué Yzerman. Je ne savais vraiment pas si ça allait mener à quelque chose.

« Nous avions identifié un certain nombre de joueurs qui nous intéressaient. Mais, comme je l'ai dit, il ne se passait pas grand-chose. »

Yzerman a reconnu qu'il a eu des discussions avec les Sénateurs à propos de Karlsson, mais les deux parties n'ont pu en venir à une entente.

« Quand on parle d'un joueur de cette trempe, ça devient un processus compliqué », a-t-il souligné.

Quant à McDonagh, ça, c'était une autre histoire. Au fil de la journée, les efforts qu'Yzerman a consentis pour faire l'acquisition du vétéran défenseur ont enfin commencé à porter leurs fruits.

À midi, Yzerman et le directeur général des Rangers Jeff Gorton avaient fait un bon bout de chemin dans leurs discussions à propos de McDonagh, le capitaine de la formation new-yorkaise. En début d'après-midi, le nom de l'attaquant des Rangers J.T. Miller a été soulevé en tant qu'élément qui pourrait être inclus dans la transaction afin de faire de McDonagh un membre du Lightning.

Finalement, à 14 h 45, les deux parties se sont entendues. On a appelé la ligue pour la mettre au courant de la transaction.

C'est ainsi que le plus gros marché de la journée de la date limite des transactions 2018 dans la LNH a été conclu.

Le prix pour obtenir McDonagh, 28 ans, et Miller, 24 ans, a été les attaquants Vladislav Namestnikov et Brett Howden, le défenseur Libor Hajek, un choix de premier tour en 2018 et un choix conditionnel de deuxième tour en 2019.

L'acquisition de McDonagh et Miller n'a coûté qu'un joueur régulier de la formation du Lightning, soit Namestnikov, 25 ans, qui connaît présentement la meilleure saison de sa carrière avec une récolte de 44 points (20 buts, 24 passes). Yzerman a réussi à faire inclure ces deux éléments-clés dans le marché sans avoir à sacrifier ses meilleurs jeunes joueurs qui en sont à leur premier contrat professionnel : le joueur de centre Brayden Point, 21 ans, et le défenseur recrue Mikhail Sergachev, 19 ans.

Howden, 19 ans, et Hajek, 20 ans, jouent tous deux dans la Ligue de hockey de l'Ouest à l'heure actuelle. Howden a été un choix de premier tour (27e au total) en 2016 tandis que Hajek a été un choix de deuxième tour (37e au total) en 2016.

« Il est impossible de juger de la valeur d'une transaction quand on ne sait pas ce que les espoirs ou les choix au repêchage vont donner, a fait remarquer Yzerman. Tout ce que je sais, c'est qu'en ce moment, nous sommes meilleurs.

« Je ne vois pas ça comme une décision d'y aller le tout pour le tout. Il reste une autre année à faire au contrat de Ryan. Il a encore beaucoup de hockey en lui. J.T. Miller est à deux ans de devenir joueur autonome. Nous essayons de nous donner de meilleures chances de remporter la Coupe Stanley. »

Au moment de réaliser la transaction, le Lightning occupait le premier rang dans la section Atlantique avec 87 points, quatre de plus que Toronto en deuxième place et cinq de plus que Boston, troisième. Les Maple Leafs et les Bruins avaient tous deux réalisé des échanges notables de leur côté dans les 48 heures précédentes, alors que Toronto a obtenu le joueur de centre Tomas Plekanec et Boston, le vétéran ailier Rick Nash.

« C'est sûr que tu remarques que ces équipes-là se sont améliorées, a reconnu Yzerman. Mais en ce qui nous concerne, le but n'était pas seulement de répliquer. Nous avons juste essayé de nous améliorer. Je pense que nous y sommes parvenus. »

Quand il a appris que l'échange était officiel, le défenseur du Lightning Dan Girardi a commencé à échanger des textos avec McDonagh, son ancien partenaire à la ligne bleue chez les Rangers.

« C'est un joueur dynamique, offensivement et défensivement, a dit Girardi. Il est très bon pour freiner l'adversaire. »

McDonagh était à l'écart du jeu en raison d'une blessure au haut du corps, mais Yzerman a fait savoir qu'il est près d'un retour au jeu.

« Il pourrait jouer maintenant si nous avions vraiment besoin de lui, a affirmé Yzerman. Dans le contexte actuel, il devrait enfiler l'uniforme dans une semaine environ. »

Quand McDonagh rejoindra la formation du Lightning, il permettra à Tampa Bay d'aligner une brigade défensive qui doit maintenant être considérée comme une des meilleures dans la Ligue, elle qui compte déjà Sergachev, Girardi, le candidat au trophée Norris Victor Hedman ainsi que les vétérans Braydon Coburn et Anton Stralman.

À l'avant, Miller a connu des saisons consécutives de 22 buts. Cet hiver, il a récolté 40 points (13 buts, 27 passes) en 63 matchs jusqu'ici.

« C'est une équipe talentueuse, a déclaré McDonagh. Je suis très content. »

Tout comme le sont les joueurs du Lightning et les partisans de l'équipe, qui ont vu un des favoris pour remporter la Coupe Stanley s'améliorer de façon importante, lundi.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.