Skip to main content

Le Lightning espère reproduire ses succès à l'étranger lors du match no 5

Tampa Bay tentera d'envoyer plus de tirs vers le filet des Capitals afin de signer la première victoire à domicile de la série

par Corey Long / Correspondant LNH.com

TAMPA -- Le Lightning de Tampa Bay a connu du succès à l'étranger face aux Capitals de Washington afin de créer l'égalité 2-2 en finale de l'Association de l'Est. Il doit maintenant trouver le moyen de reproduire à domicile les succès obtenus sur la route afin de remporter le match no 5 de la série quatre de sept au Amalie Arena, samedi (19 h 15 (HE); TVAS, CBC, NBC).

Les visiteurs ont remporté les quatre premiers affrontements de la série, mais selon l'entraîneur du Lightning Jon Cooper, les victoires de son équipe s'expliquent davantage par un changement de mentalité que par un changement d'environnement.

« Était-ce la colère? Était-ce l'humiliation? Était-ce un coup de semonce? Il faut se rappeler qu'il y a une autre équipe de l'autre côté qui a le même objectif, a souligné Cooper. À mon avis, ce n'était qu'une question de mentalité, de concentration. Je crois que le match no 3 nous a beaucoup aidés. Le résultat du match no 4 nous a-t-il plu? Oui. Avons-nous aimé notre performance générale? Probablement pas. Mais nous croyons avoir trouvé la formule pour gagner la série. »

Même si le Lightning s'est emparé du momentum après les deux derniers matchs, il tente de s'améliorer dans plusieurs facettes du jeu. Il a été dominé par les Capitals 145-99 au chapitre des tirs vers le filet, et le Lightning n'a pas dirigé plus de 23 rondelles vers le filet de Braden Holtby dans trois des quatre rencontres.

Cooper a affirmé que le Lightning doit lancer davantage.

« Le plus grand problème pour nous, c'est que nous ne décochons pas un nombre suffisant de tirs, a mentionné Cooper. Je crois que Washington a fait un bon travail, ils envoient des tirs vers le filet et récupèrent les retours. Nous par contre, nous attendons nos chances, nous faisons circuler la rondelle, nous misons sur le temps de possession, puis nous la jetons derrière le filet. Tout d'un coup, la rondelle quitte la zone. Ça devient un peu contagieux. Nous devons forcer leur gardien à travailler fort. »

Jusqu'ici, les Capitals ont réussi à mettre le gardien du Lightning Andrei Vasilevskiy à l'épreuve, mais dans les deux derniers matchs, le Russe a été à la hauteur du défi.

Vasilevskiy, un finaliste pour l'obtention du trophée Vézina, a redressé le navire après avoir alloué 10 buts et enregistré un pourcentage d'arrêts de ,839 au cours des deux premières parties. Lors des deux dernières, Vasilevskiy n'a cédé que quatre fois sur 76 lancers, un taux d'efficacité de ,947.

L'unité en désavantage numérique du Lightning a muselé le jeu de puissance des Capitals dans les deux derniers matchs, n'allouant aucun but à Washington en sept occasions lors des matchs no 3 et no 4, et présentant un taux de réussite de 11-en-14 dans la série. Le défenseur Ryan McDonagh a affirmé que l'unité en infériorité numérique continue de s'améliorer, et il a donné du crédit à Vasilevskiy pour avoir effectué des arrêts cruciaux.

« Je ne peux pas parler de l'infériorité numérique sans discuter des arrêts d'abord et avant tout, a-t-il dit. Les gars s'appliquent vraiment à prendre de bonnes décisions, quand il faut être agressif, quand il faut être patient, et tenter de limiter leurs options. »

Le Lightning a affiché un taux de réussite de 6-en-14 en avantage numérique et il a marqué un but en avantage numérique dans neuf matchs consécutifs. Ses succès sur les unités spéciales s'avèrent une chose constante tant à domicile qu'à l'étranger. L'attaquant Alex Killorn espère que le reste du jeu s'élèvera dans le match no 5.

« Quand tu joues sur la route, tout le monde dit que tu adoptes un style plus simple, a mentionné Killorn. Tu attends les choses, ou bien tu tentes de ne pas les forcer parce que tu ne veux pas commettre d'erreurs à l'étranger. Je crois que nous devons aborder le match de demain de la même façon, ne pas faire d'erreurs, bien jouer défensivement et laisser le jeu venir à nous. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.