Skip to main content

Le jeune Taylor Hall des Oilers poursuit son adaptation dans la LNH

LNH.com @NHL

CALGARY - Les premiers pas de Taylor Hall dans la LNH ont ?t? ponctu?s d'exercices d'adaptation sur et ? l'ext?rieur de la glace.

Le jeune Ontarien de 18 ans a r?cemment assembl? des tabourets achet?s au Ikea pour l'appartement qu'il partage avec son co?quipier chez les Oilers d'Edmonton Jordan Eberle. Hall a toutefois d?couvert qu'il ?tait plus talentueux avec un b?ton de hockey qu'avec une cl? anglaise.

?Mes tabourets ne ressemblent finalement pas ? ce que l'on voyait sur la bo?te, mais ils fonctionnent quand m?me?, a racont? Hall mardi ? Calgary avant de prendre part ? son septi?me match dans la LNH.

De l'achat de meubles pour son appartement ? la transformation de son jeu de niveau junior ? celui de la LNH, Hall apprend rapidement la vie d'un joueur de hockey professionnel.

En tant que premier choix au total dans la LNH cette ann?e, il est scrut? ? la loupe. Des yeux sont riv?s sur lui dans chaque ?difice de la LNH, dont au Rexall Place d'Edmonton. Apr?s chaque match ou entra?nement, il fait face ? un mur de cam?ras et de microphones devant son casier dans le vestiaire.

?Je pense que les m?dias sont pas mal sur son cas, mais il g??re tr??s bien ??a, a dit Eberle. Il n'a que 18 ans et c'est incroyable de voir comment il fait. Je ne pense pas qu'il trouve cela fatigant. Du moins si c'est le cas, je peux vous dire qu'il le cache tr??s bien.??

La patience n'existe pas beaucoup dans le sport professionnel. Les attentes sont aussi ??lev??es pour le premier choix au total au baseball majeur, de la NBA et de la NFL.

Mais Hall est le premier Canadien ?? ??tre choisi premier par une ??quipe canadienne depuis Chris Phillips avec les S??nateurs d'Ottawa en 1996. Il y a toujours plus d'attention sur ce genre de joueurs dans ce pays.

??Ce n'est pas du tout aga??ant, a insist?? Hall. Une fois que vous ??tes sous les feux de la rampe, vous vous habituez un peu. Ce n'est pas si pire. Les gens d'Edmonton savent que nous sommes en reconstruction.??

Hall, qui fait six pieds un et 185 livres, est explosif lorsqu'il veut prendre possession de la rondelle et il est tenace lorsqu'il veut la garder. Il fonce dans les coins, parfois de mani??re imprudente. Ce style lui a bien servi dans la Ligue de l'Ontario avec les Spitfires de Windsor, alors il n'est pas pr??t ?? le laisser tomber.

??Dans le junior, il jouait ?? la limite, mais les entra??neurs aimaient ??a, a dit Eberle, ??g?? de 21 ans. ?? ce niveau, c'est ce que vous voulez. Comme joueur sur le banc, tu te nourris de ??a et tu en tires de l'??nergie.??

Hall joue en moyenne plus de 16 minutes par match, et l'entra??neur Tom Renney a r??cemment affirm?? que Hall restera avec les Oilers cette saison ?? moins qu'une personne de la direction n'en d??cide autrement.

Une fois que Hall aura jou?? son 10e match dans la LNH, son contrat de trois ans entrera en vigueur et le compte ?? rebours sera amorc?? en vue de ses 25 ans, alors qu'il pourra devenir joueur autonome sans compensation.

Hall a amass?? une mention d'aide ?? ses six premiers matchs dans la LNH. Il ??tait habitu?? de marquer beaucoup de buts dans le junior, mais il est pr??t ?? ??tre patient avec lui-m??me.

??Il faut ??tre patient, je le sais, a-t-il admis. Les gens peuvent nous juger sur notre saison recrue, mais en bout de ligne, ce n'est pas cela qui compte, c'est plut??t comment tu joues ?? ton sommet. Je sais que je serai un bon joueur de hockey au bout du compte.??

En voir plus