Skip to main content

Le jeune Matt D'Agostini est-il en train de brouiller les cartes?

LNH.com @NHL

MONTREAL - Matt D'Agostini est en train de brouiller les cartes. Alors que Guillaume Latendresse et Sergei Kostitsyn sont relégués à un rôle de spectateur, le jeune d'Agostini ne cesse de surprendre dans le trio qu'il complète avec Saku Koivu et Andrei Kostitsyn.

D'Agostini a inscrit son deuxième but à son troisième match seulement depuis son rappel de Hamilton. Un beau tir des poignets qui a surpris Henrik Lundqvist. Il a aussi récolté une aide en plus d'enregistrer six lancers au but.

"Ca fait trois ans qu'on suit son développement à Hamilton. Il a du talent et il progresse, a noté Guy Carbonneau, qui se garde de ne trop s'emballer.

"Il est jeune et il doit saisir sa chance, a poursuivi Carbo. C'est ce qu'il fait. C'est sûr qu'il aide sa cause en marquant des buts. Mais il joue aussi très bien sans la rondelle. Il est très fiable."

L'athlète natif de Sault Ste. Marie est peut-être en train de mériter un poste.

"On voulait qu'il apporte une étincelle, de l'énergie, a fait valoir l'entraîneur. Mais il semble très bien s'entendre avec Koivu et Kostitsyn. Ca fait maintenant trois matchs et il fait très bien. Il ne semble jamais perdu sur la patinoire.

"Il possède le coup de patin et le tir d'un joueur de la Ligue nationale."

D'Agostini, 22 ans, n'aurait pu rêver d'un meilleur départ à son deuxième essai dans la LNH.

"J'étais dans ma bulle ce soir, a-t-il expliqué. J'ose croire que je mêle les cartes. Je sais qu'il y a de très bons joueurs ici. Mais je fais tout ce que je peux pour rester.

"Ca fait deux ans que j'attends cette chance, a-t-il poursuivi. J'avoue que j'adore jouer à Montréal. Les partisans sont incroyables, tellement passionnés. C'est tellement différent de Hamilton. Ici, on est vite reconnu par les amateurs. Les gens sont moins passionnés à Hamilton."

Mike Komisarek agissait encore une fois à titre d'entraîneur en l'absence de Doug Jarvis. Il a été derrière le banc pour les trois dernières victoires du Canadien.

"Il fait un travail extraordinaire. On va peut-être demander à Doug de regarder le prochain match d'en haut, a blagué Carbonneau.

"On ne demanderait pas à tous les joueurs de faire ce travail, a précisé Carbo. Mais Mike est apprécié de tous. Il a aussi l'habitude de donner son opinion dans la chambre. Ce soir, il était encore très enthousiaste. Il n'arrête pas une seconde d'encourager ses coéquipiers."

Josh Gorges a terminé la soirée à plus-4.

En voir plus