Skip to main content

Le gouverneur voudrait que la LNH empêche les Penguins de déménager

LNH.com @NHL

PITTSBURGH (AP) - Le gouverneur de la Pennsylvanie Ed Rendell a dit mardi qu'il s'en remettrait à la Ligue nationale pour empêcher les Penguins de Pittsburgh de déménager, après que ceux-ci eurent déclaré la veille avoir atteint une impasse dans les négociations visant à l'érection d'un nouvel aréna.

"Le gouverneur estime que nous avons déposé une offre exceptionnellement attrayante", peut-on lire dans un communiqué émis par le bureau de Rendell. Plus tard dans la journée, celui-ci a déclaré que "s'ils ne l'acceptent pas, nous irons à New York demander à la LNH d'empêcher les Penguins de déménager".

De leur côté, les Penguins blâment les autorités politiques pour l'échec des négociations, affirmant avoir offert de verser 120 millions $ en 30 ans pour contribuer à payer la construction d'un nouvel aréna au coît de 290 millions $.

Alors que Kansas City a offert aux Penguins une location gratuite dans leur tout nouvel aréna ainsi que la moitié de tous les revenus, le maire de Pittsburgh Luke Ravenstahl affirme qu'il est dans le meilleur intérêt des Penguins de rester à Pittsburgh et qu'une entente peut-être atteinte en dépit de la frustration manifestée par les propriétaires des Penguins Mario Lemieux et Ron Burkle.

En voir plus