Skip to main content

Eddie Lack, la cible de l'entraîneur Bill Peters

Le pilote des Hurricanes exprime son mécontentement à l'endroit du gardien réserviste de l'équipe

par Kurt Dusterberg / Correspondant NHL.com

RALEIGH, Caroline du Nord - Le gardien Eddie Lack des Hurricanes de la Caroline devra prendre les bouchées doubles afin de revenir dans les bonnes grâces de l'entraîneur Bill Peters.

À l'issue de l'entraînement matinal de l'équipe vendredi, Peters a tenu des propos durs à l'endroit de Lack qui a cédé quatre fois sur 16 tirs dans la défaite de 4-3 des Hurricanes contre le Lightning de Tampa Bay, mercredi.

La question qui a fait sortir l'entraîneur de ses gonds a porté sur la lutte que pourraient se livrer les gardiens Lack et Cam Ward au cours des 22 derniers matchs de l'équipe.

« Je n'estime pas qu'il y ait une grande compétition, a répondu Peters. Eddie n'a joué que 10 matchs et il a été mauvais à sa dernière sortie. Il ne faut pas se leurrer. Nous avons un gars qui est bien en avant de l'autre et ses statistiques le démontrent. C'est ce que je vois.

« Jetez un œil sur tous les gardiens qui ont joué 10 matchs cette saison et voyez lesquels font partie du top 60 au chapitre du taux d'efficacité. Je sais qui est en 60e position, et il y a 30 équipes. Ce n'est pas suffisamment bon. »

Lack a pris part à 10 matchs cette saison principalement parce qu'il a été à l'écart en raison d'une commotion cérébrale. Il en a arraché quand il a été en santé. Il présente un dossier de 2-4-2, avec une moyenne de 3,33 et un taux d'efficacité de 87,3 pour cent qui le place effectivement au 60e rang des gardiens de la LNH ayant disputé au minimum 10 matchs.

En 49 matchs, Ward montre une fiche de 21-19-8, avec une moyenne de 2,64 et un taux de 90,5 pour cent.

« Vos coéquipiers travaillent d'arrache-pied, a dit Peters. Vous devez les aider en faisant des arrêts. Un arrêt important au bon moment, ça ne ferait pas de mal. »

Lack a été obtenu des Canucks de Vancouver en juin 2015 afin de pousser dans le dos du vétéran Ward. La saison dernière, il a conservé une moyenne de 2,81 et un taux de 90,1 pour cent en 34 sorties.

Il a une autre saison à écouler à l'entente de deux saisons qu'il a paraphé au salaire annuel moyen de 2,75 millions $, selon CapFriendly.com. Il pourra se prévaloir du statut de joueur autonome sans compensation au terme de la saison 2017-18.

En voir plus