Skip to main content

Le directeur général des Penguins Ray Shero devra faire des choix difficiles

LNH.com @NHL

PITTSBURGH - Il y a moins de trois ans, les Penguins de Pittsburgh occupaient le 29e rang de la Ligue nationale. Aujourd'hui, ils sont finalistes de la coupe Stanley, une progression remarquable dont l'organisation doit être fière. Le prochain objectif est de remporter la coupe.

"Nous avons fait d'immenses progrès ces deux dernières années", a déclaré Michel Therrien après la défaite de son équipe, mercredi soir, au Mellon Arena. "Nous allons dans la bonne direction avec tous ces jeunes qui étaient entourés de bons vétérans. Notre avenir est très prometteur."

Pour maintenir le cap, le directeur général Ray Shero devra tirer les bonnes ficelles au cours des prochaines semaines. L'équipe compte 15 joueurs qui pourront profiter d'une autonomie complète le 1er juillet prochain. Marian Hossa, Ryan Malone, Brooks Orpik et Pascal Dupuis sont du nombre. On peut penser que Shero aura du mal à garder tout ce beau monde.

Hossa risque de recevoir des offres très alléchantes. Le Slovaque a offert de l'excellent hockey en séries et les équipes seront nombreuses à le courtiser. Les Rangers de New York pourraient se manifester de même que les Coyotes de Phoenix, où évolue son frère Marcel. La perspective de faire partie du même trio que Sidney Crosby pourrait toutefois inciter Hossa à demeurer à Pittsburgh.

Malone se verrait très bien au Minnesota où il a élu domicile après avoir fréquenté St.Cloud State. Le Wild pourrait assurément profiter de la présence de Malone, un robuste attaquant capable de marquer des buts.

Orpik va lui aussi recevoir très offres "difficiles à refuser". Son style robuste n'est pas sans déplaire aux équipes à la recherche d'un défenseur ne craignant pas le jeu rude.

Pascal Dupuis a déjà manifesté le désir de demeurer à Pittsburgh.

"Je ne suis pas celui qui commande le plus gros salaire", rappelle-t-il.

Les autres joueurs autonomes sont le gardien Ty Conklin, les défenseurs Mark Eaton et Alain Nasreddine, ainsi que les attaquants Gary Roberts, Jarkko Ruutu, Adam Hall, Georges Laraque, Kris Beech, Nathan Smith, Jeff Taffe et Connor James. Il y a aussi Marc-André Fleury dont le contrat doit être renouvelé. Le gardien de Sorel est toutefois joueur autonome avec restriction.

Les Penguins ne pourront garder tous leurs joueurs. Mais tant qu'ils pourront miser sur Crosby et Evgeni Malkin, les Penguins seront des candidats à la coupe Stanley.

En voir plus