Skip to main content

Le d.g. des Bruins de Boston obtient une prolongation de contrat

LNH.com @NHL

BOSTON - Lorsque Peter Chiarelli a hérité des Bruins de Boston, seulement quatre équipes de la LNH présentaient un pire dossier qu'eux. Or, il n'a eu besoin que de trois saisons pour en faire la deuxième meilleure équipe de la ligue.

Chiarelli a désormais droit à cinq autres années pour en faire des champions de la Coupe Stanley puisque le directeur général des Bruins a obtenu une prolongation de contrat de quatre ans qui vient s'ajouter à la dernière année d'une entente préalable de quatre saisons.

"Je suis heureux d'être ici et je compte y demeurer encore longtemps" a-t-il indiqué mardi, au lendemain de l'annonce de l'entente faite par les Bruins.

La fiche de la formation ne s'est pas améliorée outre mesure à sa première année, en 2006-2007, puisqu'elle n'a amassé que deux points de plus que sous la férule de son prédécesseur, Mike O'Connell.

L'année suivante fut nettement meilleure, les Bruins récoltant 18 points de plus, ce qui leur a valu le huitième rang dans l'Association Est.

Ils ont fait un autre bond au classement général cette année, celui-là de 22 points, pour un total de 116. C'est un de moins que les Sharks de San Jose, vainqueurs du trophée du Président.

Claude Julien devrait lui aussi obtenir une prolongation de contrat, après deux saisons en tant qu'entraîneur-chef. Julien a pris la relève de Dave Lewis, embauché par Chiarelli mais congédié après une seule année.

"Je vais m'assoir avec Claude et nous allons bientôt nous entendre", a expliqué Chiarelli.

Les Bruins ont balayé le Canadien de Montréal 4-0 dès le premier tour des séries éliminatoires ce printemps.

Leurs espoirs de mettre la main sur la Coupe Stanley pour la première fois depuis 1972 ont toutefois pris fin lorsqu'ils ont été éliminés en sept matchs par les Hurricanes de la Caroline dès le tour suivant.

En voir plus