Skip to main content

Le concours d'habiletés mettra l'accent sur les joueurs, pas les équipes

Des prix individuels en argent, des avancées technologiques au coeur de la nouvelle allure que prendra l'événement

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

Des épreuves remaniées, des améliorations sur le plan de la technologie et des prix en argent: voilà des changements qui, selon la LNH, décupleront l'intérêt autour du concours d'habiletés 2018 GEICO du Match des étoiles de la LNH, qui se déroulera samedi au Amalie Arena (19 h HE; TVA Sports, CBC, SN, NBCSN).

Contrairement aux années passées, alors que le concours d'habiletés était tout autant une compétition par équipe qu'une occasion de mettre en valeur le talent individuel des joueurs, alors que des points étaient comptabilisés au score après chaque épreuve pour déterminer quelle section ou association l'emportait, l'accent sera mis sur les individus. C'est ainsi qu'un prix de 25 000 $ sera accordé au vainqueur de chaque épreuve, soit le Patineur le plus rapide Enterprise, le Défi des passes Dunkin' Donuts, le Défi de la série d'arrêts GEICO, le Défi du maniement de la rondelle à relais Gatorade, le Tir le plus puissant PPG et le Tir le plus précis Honda.

« L'an dernier, une fois le concours complété, nous avions tous l'impression que [le système de pointage] était un petit peu complexe, un peu compliqué à suivre, alors nous avons décidé de revenir à la base et de mettre à l'épreuve nos joueurs de hockey au chapitre des habiletés. Simplement amener les meilleurs à affronter les meilleurs, sans se préoccuper de la section dans laquelle ils jouent », a indiqué Patrick Burke, le directeur principal de la sécurité des joueurs de la LNH, le groupe chargé de gérer le concours d'habiletés. « Maintenant, nous aurons six ou huit joueurs dans chaque épreuve, mettons-les au défi pour voir qui est le plus rapide, qui a le tir le plus puissant, qui est le meilleur passeur, qui est le plus précis, qui fait le plus d'arrêts et qui contrôle le mieux la rondelle, et le vainqueur de chaque épreuve aura droit à un beau prix en argent, en espérant que ça les incitera à se présenter sur la glace et à tout donner, et que les meilleurs joueurs de notre Ligue seront récompensés. »

Les cibles dans l'épreuve du tir le plus précis seront le changement le plus notable. Il n'y aura plus de cibles en polystyrène, alors que la Ligue les remplacera par des cibles en LED qui seront placées dans le filet.

« Ces cibles en polystyrène que tout le monde adore étaient les mêmes que nous utilisions depuis les années 1980 et nous avions le sentiment que le temps était venu d'essayer quelque chose de nouveau », a déclaré Burke.

Les cibles s'allumeront au hasard et le tireur, qui sera placé à 25 pieds de la ligne du but, aura trois secondes pour atteindre la cible qui est allumée. L'épreuve ne sera complète qu'une fois que le tireur aura atteint chacune des cinq cibles. Le tireur qui aura été le plus rapide à le faire l'emportera.

« Il s'agit de mettre à l'épreuve les habiletés des joueurs, et quand vient le temps de marquer des buts, il y a une bonne part qui est attribuable à la lecture du jeu et à la réaction - il faut lever les yeux, repérer l'endroit où il y a de l'espace dans le filet et placer le disque à cet endroit rapidement, a noté Burke. Les gars avaient trouvé une bonne approche. La plupart d'entre eux y allaient d'abord dans le haut du filet, les deux coins, puis dans le bas, d'un côté puis de l'autre. Maintenant, ça va les sortir de leur zone de confort un petit peu, les obliger à réagir à ce que fera la technologie. »

Une technologie LED similaire sera utilisée dans le cadre du Défi des passes, alors que les joueurs devront réussir quatre passes de suite vers des cibles qui s'allument au hasard.

« Nous espérons que c'est un test qui représente mieux, et de façon plus réaliste, ce que les joueurs doivent faire dans les matchs, a affirmé Burke. Il s'agit de trouver le bon rythme, de déterminer là où la rondelle doit aller et d'avoir assez de talent pour réagir rapidement et diriger la rondelle avec précision. »

Le troisième élément d'habiletés de l'épreuve de maniement de la rondelle à relais mettra également de l'avant une nouvelle technologie.

Après avoir manié une rondelle le long d'une ligne droite composée de huit rondelles et avoir contourné huit cônes, les joueurs s'approcheront d'une série de portes où se trouveront des espaces délimités. Un espace s'allumera et le joueur devra diriger le disque à travers cet espace avant de passer à la porte suivante.

« La technologie s'est avérée formidable pendant les tests et nous avons hâte de voir ce que ça va donner en pleine action, avec les meilleurs joueurs au monde », a déclaré Burke.

Les gardiens seront plus impliqués qu'avant dans les épreuves grâce notamment au Défi de la série d'arrêts, une fusillade qui donnera lieu à une compétition entre les gardiens.

Le gardien qui réussira le plus grand nombre d'arrêts de suite sera déclaré vainqueur. S'il y a égalité, le gardien qui aura réussi le plus d'arrêts au total durant sa ronde l'emportera.

« On ne verra pas les gardiens servir de simples accessoires pendant que les tireurs se mettent en vedette, a souligné Burke. Dans ce cas-ci, ce sont les tireurs qui seront les accessoires. Ils ne pourront pas l'emporter. Il n'y aura pas de prix pour le plus grand nombre de buts ici, mais nous espérons que les gardiens seront motivés à l'idée de donner un spectacle et d'être couronné meilleur gardien de la fin de semaine. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.