Skip to main content

Le choix des Lecavalier, Kovalev et Ovechkin s'imposait en fusillade

LNH.com @NHL

MONTREAL - Pour Claude Julien, les choix de Vincent Lecavalier, d'Alex Kovalev et d'Alexander Ovechkin s'imposaient pour la séance de tirs de barrage.

"Au moment de la sélection des joueurs, j'ai vu Guy (Carbonneau) s'éloigner quelque peu. Je lui ai demandé son aide", a lancé l'entraîneur de l'équipe de l'Est.

"Vincent est de la région de Montréal et Alex livrait tout un match. Et on connaît les aptitudes de marqueur d'Alexander Ovechkin."

Même s'il a été victime des buts des deux Russes en fusillade, le gardien montréalais Roberto Luongo n'était aucunement abattu.

"?'a été une fin de match enlevante. C'était un beau défi de faire face à ces trois joueurs, particulièrement Ovechkin. Je ne pensais pas qu'il avait marqué. Je croyais avoir réalisé l'arrêt. Il a profité d'un bond favorable, la rondelle bifurquant sur le poteau.

"J'ai eu du 'fun' quand même et tout le monde a eu du bon temps", a résumé Luongo.

Carbonneau a rendu hommage à Kovalev.

"Quand il est en santé et que ça lui tente de jouer... je ne veux pas dire par là que ça ne lui tente pas souvent, mais il peut tout accomplir sur la glace. Il en a fait la démonstration ce soir (dimanche)."

Julien a dit avoir apprécié l'accueil que le public montréalais lui a réservé.

"L'organisation du Canadien a beaucoup de mérite et les partisans de l'équipe également parce que la fin de semaine a été une réussite sur toute la ligne."

Carbonneau a tenu des propos semblables, disant avoir pleinement savouré l'expérience.

"C'était mon premier match d'étoiles, comme joueur je n'avais jamais vécu l'expérience. Pour s'améliorer, on doit côtoyer les meilleurs de sa profession."

Julien et Carbonneau ont mis de côté la rivalité qui existe entre les équipes qu'ils dirigent l'espace de quelques jours. Mais l'entraîneur des Bruins de Boston a fait remarquer que la rivalité va être de retour dès dimanche prochain, à l'occasion de la visite des Bruins au Centre Bell.

Carbo a dit, quant à lui, que lundi va marquer le retour aux choses sérieuses pour le Canadien.

En voir plus