Skip to main content

Le CH signe un premier gain après six défaites en matchs préparatoires

Le trio de Phillip Danault connaît une soirée de six points face aux Panthers

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Claude Julien s'est peut-être trouvé un troisième trio. Ce n'est toutefois pas une bonne nouvelle pour Alex Galchenyuk. 

Évoluant en compagnie de Phillip Danault et d'Andrew Shaw, Paul Byron a réussi un doublé qui a permis aux Canadiens de Montréal de signer leur premier gain du calendrier préparatoire après six défaites. 

Shaw a marqué l'autre filet et le jeune gardien Charlie Lindgren a brillé avec 20 arrêts dans la victoire de 3-1 obtenue contre les Panthers de la Floride au Centre Bell, vendredi. 

Le trio de Danault, formé pour la première fois au camp, a terminé la soirée avec six points. 

« Nous étions sur la même longueur d'onde. Nous avions de la vitesse et la cohésion a été excellente, a commenté Danault. Nous avons travaillé fort et nous nous sommes soutenus. Mes ailiers ont fait de l'excellent travail. Nous nous complétons très bien. » 

Danault, Shaw et Byron ont rappelé qu'ils avaient connu du succès ensemble au cours de la saison dernière. 

« Ç'a toujours été une bonne chimie entre nous », a renchéri Danault. 

Video: Byron marque deux fois dans une victoire de 3 à 1

Relégué au troisième trio vendredi, Galchenyuk devra redoubler d'ardeur afin de réintégrer le groupe des neuf premiers attaquants de l'équipe. C'est ce qu'il a fait aux côtés de Peter Holland et de Nikita Scherbak. 

« Je travaille fort pour retrouver mon niveau de jeu, a commenté Galchenyuk. Le camp d'entraînement, c'est pour ça. Notre trio a bien travaillé. Nous avons créé des chances à l'attaque. Claude et moi nous nous sommes parlé avant le match. Notre relation est bonne, il est positif avec moi. Je lui fais confiance et il me fait également confiance. » 

Les deux premiers trios qui ont la cote de Julien sont ceux de Jonathan Drouin, avec Max Pacioretty et Brendan Gallagher, inactifs vendredi, et de Tomas Plekanec, avec Charles Hudon et Artturi Lehkonen. 

« Je ne suis pas prêt à me commettre en ce qui a trait à la composition des trios », a répondu Julien après avoir mentionné que Galchenyuk avait affiché plus d'intensité que dans ses sorties précédentes. « Il reste un match présaison à jouer et des décisions à prendre. Ça ne veut pas dire que ça va rester comme ça. Les expérimentations avec le trio de Phillip ont été positives depuis le retour de Shaw. Si Alex continue de s'améliorer, c'est possible qu'il rejoue avec eux. Si ce n'est pas lui, Paul peut faire du bon travail comme on l'a vu ce soir. » 

Plekanec, Hudon et Lehkonen ont de nouveau paru à l'aise ensemble. Hudon a livré une autre solide performance et sa place dans l'équipe est quasiment acquise. 

L'autre sensation au camp du CH, le défenseur Victor Mete, ne s'est pas laissé démonter même s'il jouait avec un autre partenaire que Shea Weber, soit Jordie Benn. 

« C'était important pour nous de le voir à l'œuvre avec un partenaire différent. Il a été à l'aise avec Jordie Benn qui a beaucoup mieux fait que depuis le début du camp. S'il est avec nous en début de saison, il n'affrontera pas les gros trios de nos adversaires. Nous voulions voir l'autre côté de Victor Mete. »   

C'était pour plusieurs autres le match de la dernière chance et quelques-uns ont redoré leur blason. Est-ce que ce sera suffisant pour les attaquants Peter Holland, Byron Froese et Andreas Martinsen ainsi que les défenseurs Brandon Davidson et Jakub Jerabek? 

Ça augure mal pour l'attaquant Michael McCarron tandis que Scherbak, qui a connu sa meilleure prestation du camp, a tout de même été retourné au Rocket de Laval d'où il avait été rappelé jeudi. 

Les gardiens Zachary Fucale et Michael McNiven l'ont raccompagné immédiatement après la rencontre. 

Chez les Panthers, Evgenii Dadonov avait fait 1-1 en première période au terme d'une séquence inusitée. Dadonov est entré en collision avec Lindgren, et les deux joueurs ont pénétré dans le but en même temps que la rondelle. 

Le deuxième but de Byron, inscrit en infériorité numérique à 10:25 du deuxième vingt, allait s'avérer celui qui ferait la différence. 

Le vétéran Roberto Luongo a terminé le match avec 22 arrêts devant le but des Panthers. 

L'attaquant vedette Jonathan Huberdeau a été touché au genou gauche par un tir au début de la troisième période. Il a péniblement retraité vers le banc des siens, mais il est resté dans l'action. L'entraîneur Bob Boughner a indiqué à l'issue de la soirée que Huberdeau se sentait bien, mais qu'on allait surveiller son état de santé samedi. 

Les Panthers ont eu la mèche courte au cours de la deuxième moitié du troisième tiers qui a été ponctuée d'escarmouches et de bagarres.  

« Ce n'était qu'un match présaison, nous n'avions pas encore de victoire. C'est bon de nous voir afficher de l'intensité et de la passion comme nous l'avons fait », a noté Shaw. 

Les Canadiens vont présenter aux Sénateurs d'Ottawa samedi une formation très proche de celle qui va amorcer la saison régulière, le 5 octobre, à l'occasion de leur dernier match du calendrier préparatoire au Centre Bell.

En voir plus