Skip to main content

Le CH poursuit sa domination des Maple Leafs

e Tricolore l'emporte 2-1 pour prolonger à 12 sa séquence de victoires consécutives contre Toronto

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Les Canadiens ont coupé court à une série de trois défaites en vainquant de peine et misère les Maple Leafs de Toronto 2-1 au Centre Bell, samedi.

Les jeunes Maple Leafs ont chèrement vendu leur peau dans un affrontement viril. Ils n'ont toutefois pas pu stopper leur séquence de défaites contre leurs grands rivaux, qui ont signé une 12e victoire de suite à leurs dépens depuis 2014.

Paul Byron et Alex Galchenyuk, avec leur septième filet chacun, ont été les marqueurs des Canadiens (14-3-2). L'autre membre du trio Alexander Radulov a salué son retour au jeu en amassant deux passes et en étant choisi la première étoile de la rencontre. L'ailier russe avait raté les deux matchs précédents en raison d'un virus.

« Il a encore connu un gros match, a commenté l'entraîneur Michel Therrien. Ce que j'apprécie de joueurs comme lui, c'est leur passion. On dirait qu'il se présente pour jouer au hockey avec son sac d'équipement sur le dos. Il éprouve toujours du plaisir et il le transmet sur la patinoire. Il est intense tout le temps, même pendant les séances d'entraînement et les réunions d'équipe.

Video: Montréal l'emporte 2-1 contre les Maple Leafs

« Le trio a connu un gros match. La cohésion et les habitudes de travail sont exceptionnelles chez ces trois gars-là », a résumé Therrien.

Le défenseur des Canadiens Shea Weber a de son côté amassé deux mentions d'aide, ce qui lui a permis de prendre le premier rang des pointeurs de la LNH parmi les défenseurs avec 15 points (sept buts, huit passes).

William Nylander a été le seul buteur des Maple Leafs (8-7-3), qui avaient également plié l'échine 2-1 au Centre Bell, le 29 octobre.

Carey Price a été solide avec 31 arrêts tandis que son opposant Frederik Andersen a effectué 27 arrêts. Selon le Elias Sports Bureau, Price est devenu le premier gardien des Canadiens à ne pas subir la défaite en temps réglementaire à ses 12 premiers matchs de la saison depuis que Ken Dryden avait entamé la saison 1972-73 avec une fiche de 8-0-4.

But du match

Galchenyuk qui dégaine sur réception de la passe lumineuse de Radulov pour faire 2-0 pendant un jeu de puissance, à la 32e seconde de la deuxième période.

Video: Weber, Radulov et Galchenyuk unissent leurs efforts

Arrêt du match

Price qui a la présence d'esprit de vite déposer la rondelle sur la lame du bâton d'Andrei Markov après avoir frustré Auston Matthews de la mitaine pendant le jeu de puissance que les Maple Leafs ont obtenu vers la fin de la troisième période. Markov a aussitôt balayé le disque jusqu'à l'autre bout.

Video: Price réalise un arrêt clé devant Matthews

Moment marquant

Les Canadiens ont été en maîtrise de la situation d'entrée de jeu et une présence inspirante du quatrième trio modifié, avec Byron à la place de Chris Terry, a été le prélude au premier but de la soirée. Byron venait de passer plus de neuf minutes sur le banc en raison de deux jeux de puissance de l'équipe. L'unité formée des Torrey Mitchell, Phillip Danault et Byron a créé beaucoup de remous en zone adverse. Quelques instants après, Byron était de retour aux côtés de Radulov et de Galchenyuk et il a ouvert le score à 15:45.

Jeu du match

Weber a étampé contre la bande le jeune William Nylander, en deuxième période. Un coup d'épaule parfaitement synchronisé. Percutant…

Video: Weber étampe Nylander le long de la rampe

Ce qu'ils ont dit

« Je juge que les gars peuvent en donner davantage et qu'ils doivent être tannés de perdre. Vous devez vouloir remporter chacun des matchs, surtout contre les meilleures équipes parce que vous voulez être meilleures qu'elles. Vous devez donc trouver une façon d'élever votre niveau de jeu. Nos jeunes doivent réaliser que s'ils ne peuvent pas marquer sur des montées, ils doivent le faire autrement en redoublant d'ardeur en fond de territoire adverse. C'est plus difficile dans la LNH. Vous devez vous retrousser les manches. » - L'entraîneur des Maple Leafs Mike Babcock.

« Je n'estime pas que nous avons trop joué sur les talons en troisième période. Les Maple Leafs sont jeunes et très talentueux. Ils sont l'équipe de la LNH qui provoque le plus de chances de marquer. Ils se donnent également beaucoup de rythme en supériorité numérique en raison de leurs aptitudes. Il y a aussi le fait que nous avions joué la veille. » -- L'entraîneur des Canadiens Michel Therrien.

Ce qu'il faut savoir

Le premier duo de défenseurs du Tricolore, formé de Weber et d'Alexei Emelin, a connu un match du tonnerre, avec six des 33 mises en échec de l'équipe, 13 des 27 tirs bloqués et six des 29 lancers au but.

« Emelin s'illustre depuis qu'il joue avec Weber, a relevé Therrien. Ces deux-là sont très coriaces parce qu'ils préconisent un style physique et qu'ils ne se compliquent pas la tâche inutilement. C'est très exigeant pour leurs adversaires de se frotter à eux. Ils ont encore été solides. Nous devions être robustes contre une équipe talentueuse comme les Maple Leafs. »

La suite

Canadiens : Seront les hôtes des Sénateurs d'Ottawa, mardi (19 h 30 (HE); RDS2, TSN5, SNE, NHL.TV).

Maple Leafs : Accueilleront les Hurricanes de la Caroline, mardi (19 h (HE); TSN4, FS-SE, NHL.TV).

 

En voir plus