Skip to main content

Le CH et les Flames tiennent leur entra?nement ext?rieur ? la Classique H?ritage

LNH.com @NHL

CALGARY - Hal Gill tentait de comprendre pourquoi ses cheveux gelaient, Jarome Iginla se sentait trop emmitoufl? et Mike Cammalleri a d?couvert le point mort dans la rampe durant les s?ances d'entra?nement ext?rieures en pr?vision de la Classique H?ritage.

Le Canadien de Montr?al a embarqu? en premier sur la patinoire du stade McMahon, sur le coup de midi, est a ?t? suivi des Flames de Calgary en apr?s-midi. Les deux ?quipes croiseront le fer dimanche ? l'occasion de la premi?re Classique H?ritage depuis celle de 2003 ? Edmonton.

Les Flames et le CH ont d? s'adapter ? un environnement qui tranche avec celui auquel ils sont habitu?s, lorsqu'ils ont saut? sur la patinoire du domicile des Stampeders de Calgary. Le reflet du soleil sur la patinoire a forc? certains d'entre eux ? porter des bandelettes noires sous leurs yeux ? la mani?re des joueurs de football. Les tireurs devaient s'ajuster au ciel bleu et ? l'immensit? de l'espace derri?re chacun des filets.

Ce fut une journ?e ensoleill?e, mais froide puisque le thermom??tre a chut?? jusqu'?? moins-15 degr??s Celcius. Les Flames et le Tricolore ont mis ?? l'??preuve de nouveaux gants, de nouveaux sous-v??tements et de nouvelles cagoules afin de comprendre comment ils r??agiraient lors du match de dimanche.

Les pr??visions d'Environment Canada pour dimanche ne cessent de changer, mais en date de samedi soir on pr??voyait une temp??rature de moins-9 degr??s Celcius avec un ciel nuageux.

Plusieurs d'entre eux ont d'ailleurs enfil?? les fameuses cagoules que les joueurs de football portent si souvent lors des matchs disput??s par un temps glacial, m??me si Cammalleri s'est plaint que la sienne cr??ait du frimas dans sa visi??re. Le Canadien a aussi offert du bouillon de poulet ?? ses joueurs sur le banc des visiteurs.

Puis, il y a la patinoire, qui a ??t?? approuv??e par la majorit?? des joueurs. Les lames de leurs patins ??mettaient des sons ??tranges sur la surface glac??e, plut??t que le bruit habituel sur les patinoires int??rieures.

????coeurant, non???, a dit Gill, un adjoint au capitaine Brian Gionta.

Les sourires ??taient au rendez-vous tandis que les joueurs et les instructeurs d??couvraient la r??alit?? de patiner sur une glace cassante, par une belle journ??e froide. Le d??fenseur des Flames Robyn Regehr, natif de Rosthern, en Saskatchewan, a m??me rev??tu un chapeau ?? l'effigie des Roughriders de la Saskatchewan durant la s??ance d'??chauffement.

Les joueurs ne seront toutefois pas aussi d??tendus dimanche lorsqu'ils tenteront d'aller chercher les deux points rattach??s ?? la victoire. Les Flames (30-22-8) tentent actuellement de se hisser parmi les huit premi??res ??quipes de l'Association Ouest, tandis que le Canadien (31-21-7) est en lutte avec les Bruins de Boston pour le premier rang de la section nord-est.

En voir plus