Skip to main content

Le Canadien va probablement utiliser son 1er choix au repêchage, selon Gainey

LNH.com @NHL

BROSSARD - Bob Gainey s'est dit certain "à 95 pour cent" qu'il utilisera son choix de premier tour à l'occasion du repêchage de la LNH, qui s'ébranlera vendredi, au Centre Bell.

Le directeur général du Canadien n'a toutefois pas exclu la possibilité qu'il échange son choix, le 18e, dans le but d'améliorer sa position ou de mettre la main sur un joueur d'impact. C'est ce qu'il avait fait l'an dernier pour obtenir Alex Tanguay.

Gainey a toutefois précisé qu'il prévoit conserver son choix de premier tour. Il s'est dit confiant qu'à la 18e position, il restera encore des joueurs de bon calibre, contrairement à l'an dernier, alors qu'il y avait beaucoup moins de profondeur chez les espoirs de premier plan.

"Nous aimerions repêcher un joueur en première ronde, surtout cette année, alors que le repêchage a lieu à Montréal, devant nos partisans", a souligné Gainey lors d'un point de presse tenu au centre d'entraînement du Canadien à Brossard, mardi, en fin d'après-midi.

"Il y a un plus grand nombre de joueur de qualité en première ronde cette année comparé à l'an dernier, a ajouté le directeur général. Nous sommes confiants de pouvoir trouver un bon joueur au 18e rang. Nous avons un certain nombre de joueurs en tête qui, nous croyons, seront disponibles à ce moment-là. Tant et aussi longtemps qu'au moins un d'entre eux restera disponible, nous devrions nous contenter de ce rang-là."

Mais même si le repêchage a lieu à Montréal, Gainey ne se sentira pas particulièrement obligé de repêcher un joueur québécois francophone pour autant.

"On ouvre toujours l'oeil pour dénicher un bon joueur d'ici, a-t-il souligné. Mais notre priorité, c'est de choisir un joueur qui va pouvoir, un jour, jouer pour notre équipe. (Vendredi), nous envisagerons les deux scénarios."

Un trou en 2e ronde

Etant donné qu'il y a un plus grand nombre d'espoirs de qualité cette année, la pêche en deuxième ronde promet d'être plus faste que d'habitude. Si Gainey décide d'améliorer son rang de sélection, ce sera plutôt pour participer à la cueillette de talents à ce moment-là, a-t-il indiqué.

Car le Canadien ne compte pour l'instant aucun choix lors de cette deuxième ronde, qui se déroulera samedi, tout comme les rondes trois à sept. Seulement deux choix au troisième tour (65e et 79e rangs), en plus d'un choix dans chacune des quatre rondes suivantes.

Si le Tricolore n'a aucun choix de deuxième tour en banque, c'est qu'il s'est départi des sélections qu'il avait aux 45e et 49e rangs au profit des Thrashers d'Atlanta et des Flames de Calgary, respectivement.

"Ce serait bien de pouvoir améliorer notre sort en première ronde, ou encore en ajoutant des choix au deuxième tour, mais il y a beaucoup de profondeur dans le repêchage de cette année, a résumé Trevor Timmins, le directeur du recrutement et du développement des joueurs chez le Canadien. En fait, il y a des espoirs prometteurs dans toutes les rondes cette année. Il y a des joueurs qui nous intéressent à toutes les étapes."

En voir plus