Skip to main content

Le Canadien se prépare à affronter les Islanders dans la bonne humeur

LNH.com @NHL

UNIONDALE, New York - Qui sait? Peut-être dira-t-on dans quelques années que le Canadien a été le précurseur d'une nouvelle discipline sportive: le soccer en salle sur glace... en patins!

Les gens heureux n'ont pas d'histoire, dit-on. C'est le cas du Tricolore qui s'est préparé en vue de son affrontement contre la pire équipe de la LNH, les Islanders de New York, dans une atmosphère bon enfant, vendredi, au vétuste Nassau Coliseum.

Avant d'amorcer la séance, les joueurs se sont livré à un match de soccer improvisé pendant une bonne dizaine de minutes, en l'absence du trio d'entraîneurs.

"J'ai été surpris de voir les gars, a affirmé l'entraîneur Guy Carbonneau. On se demandait ce qui se passait sur la patinoire. On était dans une pièce et on attendait des cris. Ils ont trouvé une nouvelle façon de s'échauffer les muscles."

Carbonneau a laissé les joueurs se défouler, ne pouvant s'empêcher de sourire par moments en les voyant s'amuser comme des gamins.

"On essaie de garder l'atmosphère la plus détendue possible, tout en s'assurant que tout le monde soit prêt pour les matchs."

Le CH connaît un excellent début de saison, en ayant à sa fiche sept victoires en neuf matchs. Mais l'entraîneur va faire en sorte qu'on ne prenne pas les Islanders à la légère, samedi, avant que l'équipe ne profite d'une autre trève de cinq jours - une seconde en l'espace de trois semaines seulement.

"On doit éviter de pécher par excès de confiance à chacun des matchs, a mentionné Carbo. Les Islanders ne montrent peut-être pas un bon dossier (2-6-1, cinq points en neuf rencontres), mais ils ne sont pas une proie facile.

"Ils ont un nouvel entraîneur (Scott Gordon) qui tente d'implanter un style combatif. Ils ont des défenseurs de petite taille, mais qui sont habiles et qui font circuler la rondelle rapidement. Nous devrons être alertes dans notre zone. C'est une équipe qui me fait penser aux Hurricanes de la Caroline."

Les Islanders ont perdu 4-3 contre les Hurricanes, la semaine dernière, même s'ils ont mis à l'épreuve le gardien Cam Ward à une soixantaine de reprises. Jeudi, ils se sont inclinés 3-2 en prolongation face aux Flyers de Philadelphie. Le résultat aurait été différent n'eût été du brio du gardien Martin Biron, selon le gardien Yann Danis.

Streit solide

Le Canadien va renouer avec le Suisse Mark Streit, qui rend d'excellents services aux Islanders. Utilisé uniquement en défense, comme il le souhaite, il est le meilleur marqueur de l'équipe avec huit points, incluant trois buts. Il joue en moyenne pendant 26:20 minutes par match.

"Il est excellent, a commenté Danis. Il joue en masse et dans toutes les situations. En l'absence de trois défenseurs, blessés (Brendan Witt, Radek Martinek et Freddy Meyer IV), il prend les bouchées doubles."

Tout en confirmant la présence de Carey Price devant le filet, Carbonneau a laissé entendre qu'il pourrait réintégrer dans la formation des joueurs comme Steve Bégin et Georges Laraque, qui ont vu peu d'action dernièrement.

"On essaie de garder tout le monde engagé. Je sais que c'est difficile pour les joueurs qui sont laissés de côté. Ils travaillent fort afin d'être prêts. Le fait qu'on ne rejouera pas avant cinq jours va peut-être influencer mes décisions", a-t-il conclu.

En voir plus