Skip to main content

Le Canadien perd Komisarek, mais embauche Cammalleri, Gionta, Spacek et Gill

LNH.com @NHL

BROSSARD - Le Canadien de Montréal a continué de renflouer son attaque et a comblé le départ de Mike Komisarek avec l'embauche de deux défenseurs, mercredi, dans les heures qui ont suivi l'ouverture du marché des joueurs autonomes.

En milieu de soirée, mercredi, le directeur général du Canadien, Bob Gainey, avait conclu des ententes avec quatre joueurs autonomes, soit les attaquants Mike Cammalleri et Brian Gionta ainsi que les défenseurs Jaroslav Spacek et Hal Gill.

Gainey a donc continué d'être actif dans le but de renflouer son équipe, dont 11 de ses joueurs sont devenus autonomes sans compensation. Le directeur général a indiqué, dans un point de presse en milieu de soirée, mercredi, que son magasinage n'était pas tout à fait terminé, mais qu'il se limiterait maintenant à chercher un défenseur de soutien.

Ce qui signifie qu'il ne cherchera plus, pour l'instant du moins, à rembaucher ni Saku Koivu, Alex Kovalev ou Alex Tanguay, tous des joueurs autonomes.

Mardi, Gainey a fait l'acquisition de l'attaquant Scott Gomez, lui aussi un petit attaquant à cinq pieds 11 pouces, dans une transaction avec les Rangers de New York qui impliquait notamment Christopher Higgins.

Cammalleri, Gionta et Spacek sont les plus importantes des acquisitions complétées mercredi. Cammalleri, 27 ans, a récolté 39 buts et 43 aides aux côtés de Jarome Iginla avec les Flames de Calgary, la saison dernière. Gionta, 30 ans, a amassé 20 buts et 40 aides avec les Devils du New Jersey au cours de l'hiver.

Spacek, des Sabres de Buffalo, est certes plus fiable et talentueux que Gill, un joueur au grand gabarit qui est toutefois lent. Spacek, un grand ami de Roman Hamrlik, viendra faire oublier le départ de Komisarek, qui a accepté un contrat de cinq ans de 22,5 millions $ avec les Maple Leafs de Toronto.

Cammalleri, un athlète de cinq pieds neuf pouces et 185 livres, a obtenu un pacte de cinq ans d'une valeur de 30 millions $. Il a donc eu droit à une augmentation de salaire substantielle, lui qui a eu droit à 3,6 millions $ la saison dernière.

"Je ne me préoccupe jamais des montants d'argent, ces choses-là finissent toujours par s'arranger d'elles-mêmes, a déclaré Cammalleri. La journée a été mouvementée. J'ai commencé à m'intéresser grandement (au Canadien) quand ils m'ont expliqué ce qu'ils prévoyaient faire avec l'équipe. C'a facilité ma décision.

"Le fait de jouer à Calgary m'a également sensibilisé aux avantages de jouer au Canada. Quand le Canadien m'a appelé, plus j'y pensais, ainsi qu'au fait que c'est l'équipe la plus souvent couronnée dans l'histoire de la ligue... C'a eu une influence importante sur ma décision."

Gionta, 30 ans, a quant à lui paraphé une entente de cinq ans pour 25 millions $. Le hockeyeur de cinq pieds sept pouces et 175 livres a eu droit à 4 millions $ la saison dernière.

Spacek, un Tchèque de 35 ans, a signé un contrat de trois ans d'une valeur de 11,5 millions $ avec le Tricolore. C'est là une moyenne d'un peu plus de 3,8 millions $ par année, lui qui a empoché 3,3 millions $ l'hiver dernier.

Gill, lui, a conclu une entente de deux ans au montant de 4,5 millions $. Ce colosse de six pieds sept pouces et 250 livres, qui a 34 ans, a touché 2,1 millions $ la saison dernière, alors qu'il a aidé les Penguins de Pittsburgh à remporter la coupe Stanley.

"J'ai toujours adoré jouer dans ce bâtiment-là, a déclaré Gill, en parlant du Centre Bell. Ma famille est heureuse de venir au Québec, ça semblait un bon jumelage.

"Je m'efforce d'assurer une présence forte dans ma zone et dans les coins, de faire des jeux simples et de relayer la rondelle aux attaquants le plus rapidement possible", s'est-il décrit.

Marquer des buts

Malgré ses bonnes statistiques à Calgary, Cammalleri a présenté un différentiel de moins 2 en 81 matchs, la saison dernière. Il présente un différentiel à vie de moins 30 dans la LNH, avec 132 buts et 155 aides en 364 rencontres. Il a disputé cinq saisons avec les Kings de Los Angeles avant d'aller jouer en Alberta.

"(La direction du Canadien) m'a expliqué comment elle entendait m'utiliser, et elle veut que je marque des buts", a précisé Cammalleri.

Gionta a présenté un différentiel de plus 12 en 81 matchs la saison dernière. En sept saisons avec les Devils, il a 152 buts et 160 aides en 473 parties.

Spacek a disputé les trois dernières campagnes à Buffalo. L'hiver dernier, il a récolté huit buts et 45 points en 80 matchs, avec un différentiel de plus 2.

Le vétéran de 10 saisons dans la LNH a disputé 701 matchs avec les Sabres, les Blackhawks de Chicago, les Oilers d'Edmonton, les Blue Jackets de Columbus et les Panthers de la Floride. Il a totalisé 73 buts et 230 aides avec un différentiel cumulatif de plus 25.

Ce Tchèque de cinq pieds 11 pouces et 204 livres a remporté la médaille d'or aux Jeux olympiques en 1998, puis le bronze aux Jeux de 2006.

Même si Gill a l'air balourd par moments sur la patinoire, il présente quand même des statistiques qui ne sont pas si mal. Il n'a amassé que deux buts et huit aides la saison dernière avec les Penguins, mais il a disputé 62 matchs et présenté un différentiel de plus 11. En séries, il a pris part à 24 rencontres et amassé deux aides avec un différentiel de plus 8.

En voir plus