Skip to main content

Le Canadien perd face aux Sabres dans un festival de buts à Buffalo

LNH.com @NHL

BUFFALO (PC) - Le Canadien et les Sabres de Buffalo ont offert un match pour le moins divertissant, vendredi soir, au HSBC Arena. Treize buts ont été marqués dont sept dans la seule deuxième période. Les Sabres se sont finalement imposés 8-5 dans une rencontre au cours de laquelle les joueurs du Tricolore n'ont jamais baissé les bras.

Tomas Plekanec (15e et 16e), Michael Ryder (22e), Radek Bonk (11e) et Mark Streit (8e) ont marqué les buts du Tricolore.

Michael Ryan et Tomas Vanek, deux fois chacun, Dmitri Kalinin, Teppo Numminen, Derek Roy, Thomas Vanek et Drew Stafford ont réussi ceux des Sabres aux dépens de David Aebischer. Un but a été marqué dans un filet désert.

Par cette défaite, le Canadien a glissé au neuvième rang de l'Association de l'est, un point derrière les Islanders de New York et les Hurricanes de la Caroline. Les Maple Leafs de Toronto occupent le 10e rang à un point du Tricolore.

Le Canadien va disputer son prochain match dès samedi soir à Boston.

Un mauvais départ

Le match a commencé à 8h08. C'était encore trop tôt pour le Canadien, les Sabres inscrivant deux buts dans les deux premières minutes de la rencontre.

"C'était un match important, on en avait parlé avant la rencontre. On ne devait pas prendre les Sabres à la légère malgré leurs blessés. Pourtant, c'était 2-0 pour Buffalo après une minute quarante secondes, a commenté Guy Carbonneau. On a cherché à revenir par la suite. Mais à chaque fois qu'on s'approchait des Sabres, ils parvenaient toujours à marquer."

Kalinin a marqué à 1:20 après une belle passe de Jochen Hecht. Ryan l'a imité 20 secondes plus tard à la suite d'une remise d'Adam Mair. Il s'agissait du premier but de Ryan dans la Ligue nationale. Ce Ryan était l'un des quatre joueurs de la Ligue américaine à faire partie de la formation des Sabres face au Canadien.

Le nouveau venu Josh Gorges était sur la glace lors des deux buts du Buffalo.

"Ce n'est pas de cette façon que je voulais entreprendre la rencontre", a déclaré le jeune défenseur que le Canadien a obtenu des Sharks de San Jose en retour de Craig Rivet.

Les Sabres ont réussi un troisième but, qui a été refusé, Stafford ayant poussé la rondelle de son gant. Vanek et Roy sont ensuite venus près d'accroître l'avance des Sabres en s'échappant seuls devant Aebischer après une bourde de Mathieu Dandenault.

Le Canadien a bénéficié d'une seule supériorité numérique. Le Tricolore n'a pas été menaçant, Aebischer commettant même un dégagement interdit alors qu'il tentait une passe.

Les Sabres ont fait 3-0 à 2:30 du deuxième vingt. La rondelle a trouvé le fond du filet lorsque le tir de Numminen a dévié sur un joueur du Canadien. Andreï Markov venait juste de quitter le banc des pénalités. Puis quatre buts ont été enregistrés en deux minutes 20 secondes.

Ryder a marqué à 7:06 durant une pénalité alors qu'une autre était annoncée aux Sabres. Ryan a répliqué à 7:34 en infériorité numérique. En déficit de trois buts, les hommes de Guy Carbonneau ont bien réagi. Bonk a eu raison de Ryan Miller à 9:03 durant une supériorité numérique, puis Streit a tiré dans un filet presque désert à 9:26. Soudainement, le Canadien était revenu dans le match.

Mais ce n'était pas fini. Roy a porté la marque à 5-3 à 17:07 lors d'une autre supériorité numérique, puis Plekanec a réussi le septième but de la période à 17:28. Les Sabres vont-ils regretter le départ de Martin Biron?

Vanek a redonné aux Sabres une avance de deux buts à 6:26 de la troisième période au moment où était annoncée une autre punition au bleu-blanc-rouge. Plekanec a riposté à 8:56 durant un jeu de puissance puis Stafford a inscrit le 12e but du match à 9:35. Vanek a complété dans un filet désert.

En voir plus