Skip to main content

Le Canadien fait un pas de plus vers une place en séries éliminatoires

LNH.com @NHL

TORONTO - Le Canadien a fait un pas de plus vers l'obtention d'une place en séries éliminatoires, samedi, en prenant facilement la mesure des Maple Leafs 6-2 au Centre Air Canada de Toronto.

Bien campé en septième position dans l'Est, à un point des Penguins de Pittsburgh, le Tricolore a repoussé les Rangers de New York à trois points, en plus d'augmenter à cinq points son avance aux dépens des Panthers de la Floride, qui sont neuvièmes, à quatre matchs de la fin de la saison régulière.

Tout un contraste par rapport à il y a deux semaines, au moment où le Canadien venait de subir une défaite humiliante de 5-2 face aux Leafs au Centre Bell.

"Au cours de la dernière semaine, nos rivaux ont perdu des points et nous avons obtenu tous les nôtres (six en six), a fait remarquer l'entraîneur Bob Gainey. Nous avons créé un peu d'espace entre les Panthers et nous."

Le trio de Saku Koivu n'a pas eu à tout faire seul même si Alex Kovalev s'est mis en évidence en obtenant quatre points, un but et trois passes. Le Russe est en mode séries, totalisant 15 points (7-8) dans ses six derniers matchs.

Alex Tanguay a ajouté son 16e, sur une passe de Koivu. Maxim Lapierre, son 15e, Guillaume Latendresse, son 14e, et le défenseur Josh Gorges, ont marqué en plus d'amasser une aide chacun. Chris Higgins, son 12e, a également déjoué le gardien Martin Gerber.

John Mitchell et Boyd Devereaux ont trompé la vigilance de Jaroslav Halak.

"On va être dur à battre si on continue de travailler et que le jeu de puissance fonctionne rondement", a commenté Latendresse.

Le Canadien a perdu les servivces de deux défenseurs. Andrei Markov a quitté à 7:03 de la fin, blessé à la jambe droite, à la suite de la mise en échec que lui a appliquée Mikhail Grabovski. Le vétéran Mathieu Schneider a abdiqué après une période en raison d'une blessure au haut du corps, a-t-on indiqué.

"J'espère et je crois qu'ils ne sont pas blessés sérieusement et qu'ils seront disponibles pour le prochain match de lundi", a avancé Gainey, en ajoutant que Grabovski avait posé son geste un peu tardivement selon lui.

Comme jeudi

Un peu comme deux soirées auparavant, à Uniondale, le Canadien n'a pas connu un bon départ. Comme contre les Islanders de New York, il a pris l'initiative à l'aide du jeu de puissance.

Kovalev a fait mouche dans la partie supérieure du filet vers la fin d'une attaque à cinq, à 6:11. L'ouverture au-dessus de l'épaule gauche de Gerber était mince.

Latendresse a fait 2-0, à 8:53, grâce au travail colossal de Maxim Lapierre en zone adverse en situation d'infériorité numérique. La pénalité de Mathieu Dandenault a pris fin, et Latendresse s'est amené dans la mêlée. Il a glissé le retour de tir du défenseur Roman Hamrlik sous la jambière droite du gardien.

Avance doublée

Les visiteurs ont doublé leur avance au deuxième vingt, qui a mis du temps avant de s'animer. Il a fallu que Latendresse se voit accorder un tir de pénalité, à 6:31. Gerber n'a pas mordu devant la feinte qu'il a tentée.

Moins d'une minute de jeu plus tard, Tanguay a redirigé dans le filet la passe du revers de Saku Koivu, qui s'est amené du flanc droit.

Plus tard, Gerber s'est laissé déconcentrer par Tomas Plekanec, et Higgins a profité du moment d'inattention pour le déjouer d'un tir entre les jambières.

Seul autre fait digne de mention de la période: la chance de marquer ratée de Georges Laraque, certes sa meilleure de la saison.

Les équipes ont échangé deux buts chacune en troisième période. Mitchell et Devereaux, ce dernier en désavantage numérique, ont réussi ceux des Leafs. Lapierre et Gorges ont profité d'attaques massives.

Avec un score de 6-1, Grabovski a de nouveau fait des siennes contre ses anciens coéquipiers. On l'a renvoyé au vestiaire après la charge qu'il a faite à l'endroit de Markov.

En voir plus