Skip to main content

Le Canadien fait juste ce qu'il faut pour récolter deux points

LNH.com @NHL

MONTREAL - Il y a de ces matchs qu'on oublie rapidement. Celui de jeudi soir au Centre Bell fait partie du nombre.

Il n'y avait pas beaucoup d'ambiance dans l'amphithéâtre de la rue de La Gauchetière à l'occasion de la visite des Predators de Nashville, une formation sans grand panache. Heureusement pour les partisans du Canadien, l'équipe de Guy Carbonneau en a fait juste assez pour s'imposer 3-2. Une courte victoire qui a permis au Tricolore de consolider sa position au quatrième rang de l'Association Est, trois points devant les Flyers de Philadelphie, défaits 4-1 par le Lightning à Tampa Bay.

Guillaume Latendresse (8e), Andrei Kostitsyn (15e) et Andrei Markov (7e) ont marqué. Robert Lang a amassé deux aides.

Jean-Pierre Dumont et Vernon Fiddler ont eu raison de Jaroslav Halak.

Un combat

Jordin Tootoo et Steve Bégin ont voulu animer la première période en laissant tomber les gants. L'attaquant des Predators a dominé le combat qui aura laissé le public sur son appétit.

Alex Kovalev est parvenu, lui, à soulever la foule au terme d'une attaque en solitaire bien caractéristique. Le Russe a même obligé Ryan Jones à commettre une infraction.

Latendresse a finalement inscrit le premier but du match à 19:26 de l'engagement. Latendresse a eu raison de Pekka Rinne d'un tir frappé après une passe en retrait de Josh Gorges.

Dumont n'avait pas marqué en 16 matchs. L'ancienne vedette des Foreurs de Val d'Or a mis fin à sa léthargie en faisant dévier un lancer de Kevin Klein à 6:35 de la deuxième période.

Andrei Kostitsyn a redonné les devants au Tricolore à 8:46 durant une supériorité numérique. Markov a réussi une longue passe en diagonale que Kostitsyn a vite transformée en but d'un tir des poignets du cercle d'engagement. Rinne n'a jamais eu le temps de réagir.

Markov a fait 3-1 à 1:05 de la troisième période. Un but chanceux puisque la rondelle a dévié sur deux joueurs des Predators avant de franchir la ligne rouge. Fiddler a réduit l'écart à 6:23. Le Canadien a pu par la suite s'accrocher à sa mince avance.

En voir plus