Skip to main content

Le Canadien doit une fière chandelle à son jeune gardien Jaroslav Halak

LNH.com @NHL

MONTREAL - Les joueurs du Canadien vont devoir trouver une façon de remercier Jaroslav Halak. Le jeune gardien de 23 ans a permis au Tricolore de vaincre les Panthers de la Floride, 3-1, lundi soir, au Centre Bell, en livrant une performance sensationnelle.

L'adjoint de Cary Price n'a pas droit à l'erreur, lui qui se voit confier le filet un match sur quatre. Face aux Panthers, il a rappelé qu'il possède les attributs d'un gardien numéro un. Il a repoussé 35 tirs pour enregistrer sa deuxième victoire de la saison. Keith Ballard l'a privé d'un jeu blanc en troisième.

Saku Koivu a réussi le premier but de la rencontre, lui qui se retrouve parmi les meilleurs compteurs du circuit. Francis Bouillon, à son premier match, a réussi celui de la victoire. Tomas Plekanec a complété dans un filet désert.

Cette victoire peu convaincante a permis au Canadien (5-0-1) de demeurer invaincu en temps règlementaire. Le gain était aussi le premier du Tricolore en 10 matchs contre la Floride au Centre Bell depuis le 28 janvier 2003.

600e point de Koivu

Halak n'avait rien perdu de sa forme en première période même si son dernier match remontait au 11 octobre à Toronto. Halak a même été sollicité tôt dans la rencontre lorsqu'il a dû stopper coup sur coup Gregory Campbell et Rostislav Olesz. Il a aussi été brillant devant Nathan Horton qui croyait bien l'avoir déjoué d'un tir de l'enclave. Les nombreux dépisteurs qui assistaient au match ont dû prendre des notes.

Koivu a marqué à 2:07 de la deuxième période. Le capitaine a profité d'un jeu décousu pour inscrire son troisième but avec l'aide d'Andrei Markov et d'Alex Tanguay. Markov a raté son tir, ce qui a incité Tomas Vokoun à se déplacer. Mais d'un revers, Markov a repéré Koivu qui a pu lancer dans un filet désert. Le but du Finlandais était son 600e point dans la Ligue nationale. Il lui en manque 12 pour rejoindre Mats Naslund en tête des meilleurs compteurs européens de l'histoire du Tricolore.

Halak a poursuivi son travail extraordinaire au deuxième tiers. Le Slovaque a souvent été abandonné par ses coéquipiers. Mais encore une fois, il a repoussé tous les tirs de l'adversaire. Radek Dvorak et Cory Stillman ont été ses principales victimes.

Des huées ont été entendues au début du troisième, les premières de la saison. Comme quoi aucun relâchement ne sera toléré de la part des partisans.

Ballard a finalement créé l'égalité à 7:20 après un premier arrêt de Halak face à Stillman.

Bouillon a redonné les devants au bleu-blanc-rouge d'un tir de la ligne bleue à 10:53. Plekanec a confirmé la victoire dans un filet désert.

En voir plus