Skip to main content

Le Canadien a fait l'acquisition du défenseur Mathieu Schneider

LNH.com @NHL

MONTREAL - Le Canadien a fait l'acquisition du défenseur Mathieu Schneider et d'un choix conditionnel au repêchage de 2009 des Thrashers d'Atlanta, lundi, en retour d'un choix de deuxième tour en 2009 - précédemment acquis des Capitals de Washington - et d'un choix de troisième tour au repêchage de 2010.

"Nous étions à la recherche d'un défenseur qui peut contribuer offensivement et relancer l'attaque, a expliqué Bob Gainey. Mathieu (...) apporte de la profondeur à notre groupe de défenseurs et se voudra un atout pour notre jeu en supériorité numérique."

En 44 rencontres cette saison avec la formation de la Géorgie, l'Américain âgé de 39 ans a réussi quatre buts et amassé 11 aides, en plus d'afficher un différentiel en défense de moins-10.

Pour Schneider, qui a été un choix de troisième tour (44e au total) du Canadien en 1987, il s'agit d'un retour au bercail.

"Je ne peux pas dire que je suis surpris (d'être de retour), a-t-il commenté au cours d'un appel-conférence. Plusieurs rumeurs circulaient à mon endroit. Habituellement quand ça arrive, on ne souhaite qu'aucune ne se concrétise. Cette fois-ci, j'espérais me retrouver chez le Canadien. Montréal était mon premier choix."

Au cours de son premier séjour dans la Métropole, Schneider a récolté 199 points (63-136) en 360 matchs. L'athlète qui mesure cinq pieds 11 pouces et qui pèse 195 livres a également disputé 109 rencontres éliminatoires dans la LNH, récoltant 53 points (10-43), incluant 21 (5-16) en 44 matchs chez le Tricolore. Il a contribué à la conquête de la dernière coupe Stanley de l'équipe, en 1993, aux côtés de Patrice Brisebois ainsi que de l'entraîneur Guy Carbonneau et d'un de ses adjoints, Kirk Muller.

Gainey a confié qu'il avait Schneider dans sa mire. Son nom faisait partie de la courte liste qu'on avait établie. Amorcées il y a quelques mois, les discussions entre son homologue Don Waddell et lui ont abouti, dimanche soir. Le directeur général n'a pas caché que les déboires du Canadien ont précipité les choses.

D'autres défenseurs plus jeunes, comme Jay Bouwmeester des Panthers de la Floride, étaient indisponibles dans le moment, a-t-il laissé entendre.

"Nous avons jugé que c'était le moment de passer à l'action et d'aller chercher du renfort, a avoué Gainey. L'attaque à cinq ne fonctionne pas. Sur papier, on comble une lacune importante. Mathieu peut évoluer à droite ou à gauche. Il possède encore un bon lancer qui peut toucher la cible sur une distance de 50 pieds. Cette saison, nous n'avons pas obtenu de bons résultats des joueurs qui ont occupé ce poste."

Dernièrement, c'est Josh Gorges qui évoluait en compagnie d'Andrei Markov au sein de la première unité du jeu de puissance.

Schneider, qui devrait prendre part à la séance d'entraînement de l'équipe mardi à Brossard, s'est dit en excellente santé et prêt à s'acquitter de la tâche qu'on va lui demander d'effectuer.

"Je ne dérogerai pas du style que je préconise depuis une vingtaine de saisons. J'essaie de bien faire circuler la rondelle et d'être efficace aux deux extrémités de la patinoire ainsi qu'en supériorité, a-t-il indiqué. J'ai regardé quelques matchs du Canadien dernièrement et je sais que l'équipe en arrache. Elle a trop de joueurs talentueux, un bon mélange de jeunes et de vétérans, pour ne pas se sortir du pétrin."

En 20 saisons dans la LNH, Scheider a obtenu 216 filets et ajouté 501 mentions d'assistance pour 717 points en 1241 matchs. Il a porté les couleurs du Tricolore entre 1989 et 1994, avant d'être échangé aux Islanders de New York. Il a aussi joué pour les Maple Leafs de Toronto, les Rangers de New York, les Kings de Los Angeles, les Red Wings de Detroit et les Ducks d'Anaheim.

Les Ducks l'avaient échangé aux Thrashers le 26 septembre dernier, en retour du défenseur Ken Klee et des ailiers Brad Larsen et Chad Painchaud. L'ancien directeur général des Ducks, Brian Burke, a dû se départir de Schneider afin de permettre à l'équipe de respecter le plafond salarial.

Schneider touche un salaire de 5,75 millions $ US cette saison. Il deviendra joueur autonome sans compensation en juillet.

O'Byrne cédé à Hamilton

L'arrivée du vétéran signifie qu'il n'y avait plus de place dans la fomation pour Ryan O'Byrne et le Tricolore a annoncé qu'il cédait le jeune défenseur aux Bulldogs de Hamilton, dans la Ligue américaine.

O'Byrne, âgé de 24 ans, a amassé trois mentions d'aide et obtenu 29 minutes de pénalité en 29 matchs cette saison.

En voir plus