Skip to main content

Coupe du monde: meilleure unité en infériorité

Le Canada devrait poursuivre sa domination en désavantage numérique

par LNH.com / LNH.com

Au moment où les préparatifs de la Coupe du monde de hockey 2016 vont bon train en vue du début du tournoi le 17 septembre à Toronto, LNH.com jette un regard sur la composition des équipes. Sept journalistes qui couvriront tous la compétition qui va se dérouler pendant deux semaines au Air Canada Centre ont été appelés à classer les équipes de 1 à 8, dans diverses catégories. Aujourd'hui, nous établissons quelle équipe est la plus efficace en infériorité numérique.

Équipe Canada a eu la meilleure unité en infériorité numérique au cours des deux derniers Jeux olympiques. C'est une des raisons pour lesquelles le Canada a glané la médaille d'or aux Jeux de Vancouver en 2010 et de Sotchi en 2014.

Cette domination en infériorité va se poursuivre au tournoi de la Coupe du monde de hockey 2016, selon un sondage mené auprès de membres de NHL.com.

 

Le Canada a reçu six des sept votes de première place, devançant Équipe Suède au deuxième rang par 11 points.

« Le Canada a affiché un taux de 93,75 pour cent (15-en-16) en six matchs à Sotchi et de 89,47 pour cent (17-en-19) en sept matchs à Vancouver », évoque le journaliste principal de NHL.com Dan Rosen. « Avec le retour de Mike Babcock (Maple Leafs de Toronto) comme entraîneur, le Canada devrait recréer la même domination.

AUTRES CLASSEMENTS

Attaquants | Défenseurs | Entraîneurs | Avantage numérique | Désavantage numérique | Centre No 1  | Attaquant défensif | Défenseur offensif | Défenseur défensif

« Il possède les atouts avec des spécialistes comme Patrice Bergeron des Bruins de Boston, Jonathan Toews des Blackhawks de Chicago, Jeff Carter, Drew Doughty et Jake Muzzin des Kings de Los Angeles, Shea Weber des Canadiens de Montréal et Alex Pietrangelo des Blues de St. Louis. Doughty (septième), Pietrangelo (11e) et Weber (19e) ont figuré parmi les 20 meilleurs défenseurs de la ligue au chapitre du temps d'utilisation en infériorité, la saison dernière. »

C'est assurément la recette du succès, particulièrement dans un tournoi qui regorge d'attaquants vedettes.

Est-ce qu'une autre équipe de la Coupe du monde peut s'approcher du même niveau d'excellence?

Équipe Suède a terminé deuxième au scrutin, elle qui a dans ses rangs plusieurs attaquants complets ainsi que de solides défenseurs en Victor Hedman et Anton Stralman du Lightning de Tampa Bay et Niklas Hjalmarsson des Blackhawks de Chicago.

Équipe États-Unis a fini à un point d'Équipe Suède et elle pourrait bien se tirer d'affaire à Toronto.

Le directeur adjoint de la rédaction de NHL.com, Brian Compton a dit croire qu'Équipe Europe pourrait surprendre en infériorité.

« Équipe Europe, avec tous ses éléments autres que des pays comme la Suède, la Finlande, la Russie et la République tchèque, sera très rapide et alignera quelques joueurs exceptionnels à ce chapitre, a dit Compton. Anze Kopitar (Kings de Los Angeles), vainqueur du trophée Selke à titre de meilleur attaquant à caractère défensif, sera un rouage très important. Elle pourra également compter sur Zdeno Chara (Bruins de Boston), quatrième défenseur de la LNH le plus utilisé en infériorité la saison dernière, afin de dégager la façade du filet. »

Résultats du scrutin

ÉQUIPE CANADA - 55 points (6 votes de première place)

ÉQUIPE SUÈDE - 44 points

ÉQUIPE ÉTATS-UNIS - 43 points

ÉQUIPE EUROPE - 38 points (1 vote de première place)

ÉQUIPE FINLANDE - 25 points

ÉQUIPE RUSSIE - 19 points

ÉQUIPE RÉPUBLIQUE TCHÈQUE - 14 points

ÉQUIPE AMÉRIQUE DU NORD - 14 points

En voir plus