Skip to main content

Le but tardif de Malone donne la victoire aux Penguins contre les Sénateurs

LNH.com @NHL

PITTSBURGH - Un but tardif de Ryan Malone, marqué alors qu'il ne restait que 1:02 à faire en troisième, a brisé l'égalité et permis aux Penguins de Pittsburgh de prendre les devants 2-0 dans leur série quart de finale contre les Sénateurs d'Ottawa, vendredi, avec une victoire de 5-3.

Avec seulement 1:14 à faire en troisième, Martin Lapointe a été puni pour avoir porté son bâton trop élevé contre Jarkko Ruutu, donnant ainsi une occasion en or aux Penguins de se donner une avance tard dans le match.

Ils n'ont mis que 12 secondes à le faire. Sidney Crosby a contrôlé la rondelle après la mise en jeu, s'est défait d'Anton Volchenkov dans le coin de la patinoire avant de remettre à Marian Hossa, qui a pris un bon tir sur Martin Gerber. Malone a sauté sur le retour, a contourné le filet avant de battre Gerber de vitesse pour compter le but victorieux.

Ce but de Malone était le troisième réussi par les Penguins en avantage numérique en six occasions dans cette rencontre. Il a complété le pointage dans un filet désert à 19:53. Malone a de plus ajouté une mention d'aide.

Petr Sykora, deux fois, et Sergei Gonchar, ont marqué les autres buts des Penguins. Crosby a préparé quatre des cinq buts des siens, tandis qu'Evgeni Malkin a complété la rencontre avec trois mentions d'assistance.

Cory Stillman, Shean Donovan et Cody Bass ont marqué les buts des Sénateurs, qui ont bien failli faire tourner le vent dans cette série. Après avoir vu les Penguins marquer les sept premiers buts de la série, les Sénateurs ont trouvé une faille dans le jeu de Marc-André Fleury, marquant trois buts sans réplique pour créer l'égalité avec un peu plus de onze minutes à faire dans la rencontre.

"Nous avons fait de l'excellent travail pour garder notre calme, a expliqué Crosby. Nous savions que si nous continuions à faire ce que nous faisions, nous allions être récompensés. Et nous l'avons été."

Des paroles qui vont dans le même sens que celles prononcées par Malone à l'issue de la rencontre.

"On se disait que si on continuait de la sorte, on marquerait un but à un moment ou l'autre. Je pense que ça montre à quel point on a gagné en maturité cette année. L'an dernier, nous aurions probablement paniqué. Là, personne n'a tenté de trop en faire."

Le deuxième but de Sykora, marqué à mi-chemin dans le match, a donné une avance de 3-0 aux Penguins. Mais seulement 33 secondes plus tard, Donovan sonnait le réveil des siens. Moins de cinq minutes plus tard, Stillman réduisait l'écart de moitié en marquant pendant une supériorité numérique.

Mais - encore une fois - l'attaque des Sénateurs a semblé perdue en l'absence de leur capitaine, Daniel Alfredsson.

Les deux gardiens ont été solides dans cette rencontre, particulièrement Gerber, qui a fait face à un barrage de 53 tirs, en bloquant 49. Fleury a fait face à 30 lancers, en arrêtant 27.

"Il a bien joué, a déclaré Crosby, en parlant de Gerber. Mais si nous obtenons autant de tirs, j'aime nos chances."

Les deux formations s'affronteront lundi et mercredi prochain dans la capitale canadienne.

En voir plus