Skip to main content

Le but de Morrissey permet aux Jets de l'emporter

Le Wild efface un déficit de quatre buts en deuxième période, mais subit une cinquième défaite de suite

par Scott Billeck / Correspondant LNH.com

WINNIPEG -- Josh Morrissey a fait vibrer les cordages avec 7:17 à écouler en troisième période pour sceller la victoire de 5-4 des Jets de Winnipeg contre le Wild du Minnesota au MTS Centre, dimanche.  

Le Wild a amorcé une remontée alors qu'il tirait de l'arrière 4-0 en début de deuxième période, dominant les Jets 21-5 au chapitre des tirs et marquant quatre buts en 10:24 pour créer l'égalité.

Minnesota (43-22-6) accuse toujours un retard de cinq points sur les Blackhawks de Chicago, au sommet de la section Centrale. Les Blackhawks affrontaient l'Avalanche du Colorado plus tard dans la journée.  

Winnipeg (32-33-7) s'est rapproché à 10 points des Predators de Nashville et de la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Ouest avec 10 matchs à jouer.

Video: Les Jets ont eu chaud, mais ils défont le Wild 5-4

Andrew Copp, Adam Lowry, Ben Chiarot et Dustin Byfuglien ont également marqué pour les Jets. Connor Hellebuyck a été retiré de la rencontre après avoir accordé quatre buts sur 35 tirs. Michael Hutchinson a réalisé 12 arrêts, étirant notamment la jambière pour frustrer Matt Dumba dans les derniers instants pour préserver l'avance des Jets.

Chris Stewart a touché la cible à deux reprises, et Charlie Coyle et Mikael Granlund ont aussi fait mouche pour le Wild. Devan Dubnyk a cédé cinq buts sur 21 tirs.

À 3:47 de la première période, Copp a donné l'avance 1-0 aux Jets. Lowry a doublé cette avance à 2-0 sur le jeu de puissance à 5:36, puis Chiarot a creusé l'écart à 3-0 à 16:47.  

D'un tir du revers, Dustin Byfuglien a fait 4-0 à 4:48 de la deuxième période. Sur la séquence, Blake Wheeler a inscrit un 500e point dans la LNH en obtenant une mention d'aide sur le jeu.

C'est alors que le Wild a amorcé sa remontée, Coyle portant la marque à 4-1 à 9:23. Puis, en supériorité numérique, Mikko Koivu a effectué une passe vive à Granlund, qui a réduit l'écart à 4-2 à 15:08.

Stewart a marqué 38 secondes plus tard, à 15:47, avant de toucher la cible à nouveau, ce qui créait l'égalité 4-4 à 19:47.

Les Jets ont résisté à un avantage numérique de deux minutes du Wild après que Byfuglien eut fermé la main sur la rondelle avec 2:07 à faire en troisième période.

Eric Staal participait à son 1 000e match dans la LNH.

En voir plus