Skip to main content

Quick encore à la rescousse des Kings

Le brio du gardien permet à Los Angeles d'espérer créer l'égalité dans la série face à San Jose

par Shawn Roarke @sroarke_nhl / Directeur de la rédaction - NHL.com

SAN JOSE - Jonathan Quick est encore venu à la rescousse des Kings de Los Angeles au moment où ils en avaient le plus besoin dans le match no 3 de la série de premier tour de l'Association de l'Ouest les opposant aux Sharks de San Jose.

« Il a été notre meilleur joueur, il a réalisé des arrêts très importants, a déclaré le capitaine Dustin Brown en parlant du gardien de confiance de l'équipe. Les gars se sont défoncés devant lui en en bloquant plusieurs lancers, mais il a cette capacité d'élever son niveau de jeu dans les gros matchs. 

« J'ai le sentiment que c'est le jour de la marmotte quand je parle de 'Johnny'. C'est la même chose à chacune des années.

Quick a repoussé 29 lancers lundi permettant aux Kings de signer un crucial gain de 2-1 en prolongation au SAP Center, évitant aux siens de tomber en recul 3-0 dans la série.

La quatrième rencontre a lieu mercredi (22h30 HE; TVA Sports, USA, CBC, FS-W, CSN-CA).

Les Sharks ont marqué à leur premier lancer au but de la soirée. Joe Thornton a fouetté le disque vers le filet et il a bondi au travers de la circulation jusque derrière Quick.

Alors comment donc Quick a réagi? Il a maîtrisé les 29 tirs suivants des Sharks, incluant plusieurs pendant 10 minutes de jeu de puissance de la troisième meilleure équipe de la LNH en saison régulière.

Quick a calmé le jeu après que les Sharks eurent commence la soirée en montrant les dents. Le joueur de centre vedette Anze Kopitar a créé l'égalité à 8:10 de la première période et l'ailier gauche Tanner Pearson a tranché le débat après 3 :47 minutes de surtemps 3:47.

Les Kings s'attendent à ce type de performances de la part de Quick, grand contributeur des conquêtes de la Coupe Stanley de l'équipe en 2012 et en 2014.

« Il y a une raison pour laquelle nous avons disputé plusieurs matchs en séries éliminatoires au cours des cinq dernières années. Il est une des principales raisons », a argué l'entraîneur Darryl Sutter, mardi.

Après avoir accordé six buts dans les deux premiers matchs, incluant deux - presque trois - au moment où les Kings étaient en infériorité numérique, Quick a été mentionné comme étant un des rouages importants de l'équipe qui devaient faire mieux.

« Il a créé son propre monstre, a soumis le défenseur Rob Scuderi en parlant des attentes élevées à l'endroit de Quick. Nous savons à quoi nous en tenir avec lui. Il est à son mieux quand ça compte le plus.

« C'est rassurant. Il nous donne toujours une chance de l'emporter. »

 

Quick a fait sa grande part afin de permettre aux Kings de revenir dans la série. Il n'a pas été le seul. Outre Kopitar, le défenseur Drew Doughty a répondu à l'appel de brillante façon.

 

Doughty a été utilisé dans 35:01 minutes d'action. C'est 4:43 minutes de plus que le deuxième joueur des Kings. Il a bloqué cinq lancers et il a été crédité de quatre mises en échec. Kopitar a marqué, obtenu cinq tirs et bloqué deux, tout en remportant 65 pour cent des mises au jeu qu'il a disputées.

« Les performances de Kopy, de Drew et de Jonathan ont été la principale raison de notre victoire lundi », a conclu Sutter. 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.