Skip to main content

L'avenir des Caps est très prometteur malgré l'élimination face aux Penguins

LNH.com @NHL

WASHINGTON - Alexander Ovechkin devra attendre avant de soulever la coupe Stanley au bout de ses bras. Le Russe a toutefois raison d'espérer malgré l'humiliante défaite de 6-2 que les Capitals de Washington ont encaissée face aux Penguins de Pittsburgh dans le septième match de demi-finale de l'Association Est, mercredi, au Verizon Center.

Depuis l'arrivée d'Ovechkin dans la Ligue nationale en 2005-2006, les Capitals n'ont jamais cessé de progresser. Cette saison, ils ont amassé 108 points pour terminer au quatrième rang du classement général derrière San Jose (117), Boston (116) et Detroit (112). Ils ont aussi participé au deuxième tour éliminatoire après avoir été écartés dès les quarts-de-finale d'association il y a un an.

"On n'est pas loin d'être une bonne équipe", a fait valoir l'entraîneur Bruce Boudreau après l'élimination de son équipe. "On a progressé cette année, a-t-il ajouté. On a amassé le quatrième plus haut total de points dans la ligue avant de perdre dans le septième match de la deuxième ronde. Il nous manque seulement un peu de maturité dans certaines facettes de notre jeu. Je serai très déçu si on ne se retrouve pas dans le carré d'as le printemps prochain."

Une découverte

Boudreau a raison d'être optimiste. Les présentes séries lui ont permis de découvrir un jeune gardien qui va défendre le filet des Caps pendant plusieurs saisons. Même s'il a été retiré dans le septième match après avoir concédé quatre buts, Simeon Varlamov, 21 ans, a démontré qu'il possède les qualités d'un gardien de premier plan. La saison prochaine, Simeon devrait être le gardien titulaire des Capitals, secondé par le vétéran José Théodore, qui écoulera la dernière année de son contrat.

"Il (Varlamov) nous a démontré qu'il sera un grand gardien pendant bien des années, a déclaré Tom Poti. Il a été extraordinaire. Si on s'est rendu aussi loin en séries, c'est grâce à lui. Il est un gardien formidable et un jeune tout aussi formidable. On est chanceux de l'avoir avec nous", a ajouté le vétéran défenseur.

Le talon d'Achille

La série contre les Penguins a mis en lumière la faiblesse de la ligne bleue des Capitals. Robuste et imposante, la brigade défensive manque de mobilité. Mike Green, Brian Pothier, Poti et John Erskine sont tous liés par contrat alors que Milan Jurcina, Shaone Morrisonn et Jeff Schultz deviendront joueurs autonomes avec restriction. Des changements sont à prévoir, surtout si le jeune Karl Alzner, le premier choix de l'équipe en 2007, est titularisé.

L'attaque tourne évidemment autour d'Ovechkin, auteur de 56 buts en saison et premier compteur des séries (11-10-21), ex aequo avec Sidney Crosby (12-9-21). Il est secondé par Nicklas Backstrom et Alexander Semin ainsi que par des joueurs de soutien costauds et rapides.

Des joueurs autonomes

Viktor Kozlov deviendra joueur autonome sans compensation le 1er juillet en même temps que le vétéran Sergei Fedorov, 39 ans, et le robuste Donald Brashear. On verra ce que le directeur général George McPhee va décider dans leur cas. Le gardien Brent Johnson, les défenseurs Tyler Sloan, Brian Helmer et Staffan Kronwall, ainsi que les attaquants Quintin Laing, Alexandre Giroux et Graham Mink pourront également se prévaloir de leur autonomie complète.

En voir plus