Skip to main content

Rantanen aide l'Avalanche à vaincre les Canadiens

L'attaquant finlandais obtient un but et une aide pour augmenter son avance au sommet de la liste des marqueurs

par Rick Sadowski / Correspondant LNH.com

DENVER - Philipp Grubauer a réalisé 35 arrêts pour permettre à l'Avalanche du Colorado de l'emporter 2-1 contre les Canadiens de Montréal, mercredi, au Pepsi Center.

Mikko Rantanen a inscrit un but et une aide et Nathan MacKinnon a récolté deux passes pour l'Avalanche (19-10-6), qui montre un dossier de 2-1-0 après les trois premiers matchs d'un séjour de quatre parties à domicile. Rantanen mène la LNH avec 58 points et 42 assistances.

Gabriel Landeskog a donné les devants 2-1 à l'Avalanche 35 secondes après le début de la troisième période. MacKinnon a remis le disque à Landeskog, qui a poussé son propre retour dans le fond du filet après que lui et l'attaquant des Canadiens Jonathan Drouin furent entrés en contact avec le gardien Carey Price. L'entraîneur de Montréal Claude Julien a contesté le but, mais la reprise vidéo a confirmé sa validité.  

« En regardant la reprise, c'est le genre de décision qui aurait pu aller d'un côté comme de l'autre, a admis Landeskog. J'ai vu des contacts moins lourds entraîner le refus d'un but et j'ai vu des buts accordés après des contacts plus violents. Je crois qu'ils ont pris la bonne décision. »

« Chaque fois qu'on conteste un jeu, on sait qu'on tire à pile ou face, a mentionné Julien. On ne sait pas quelle décision ils vont prendre. »

À LIRE AUSSI : À couper le souffle: 19 décembre | Les Penguins résistent aux Capitals

Brendan Gallagher a compté et Carey Price a repoussé 24 lancers pour les Canadiens (17-13-5), qui ont subi une deuxième défaite de suite. Price a échoué une deuxième fois dans sa quête d'une 300e victoire en carrière dans la LNH

L'Avalanche avait accordé 33 buts lors de ses sept rencontres précédentes, conservant une fiche de 2-4-1.

« Évidemment, on veut réduire le nombre de buts qu'on alloue, on en accorde beaucoup trop », a indiqué Grubauer, qui montre un dossier de 8-0-3 à ses 11 derniers départs. « On ne peut pas toujours demander à nos attaquants de compter cinq ou six buts pour gagner nos matchs. On doit resserrer notre défensive et ça commence par les gardiens. Si la défense flanche, on doit être là pour sauver la mise.

« On peut toujours s'améliorer, même sur ce but et sur quelques lancers parce que j'ai été chanceux et la rondelle m'a frappé. Je dois regarder les vidéos parce qu'ils auraient pu marquer quatre ou cinq fois. Je dois poursuivre sur cette lancée au prochain match. »

L'entraîneur de l'Avalanche Jared Bednar a déclaré qu'il espérait toujours que Grubauer ou Semyon Varlamov s'empare du poste de gardien numéro un.

« Je trouve que (Grubauer) a été solide devant le filet, il semblait en contrôle de la rencontre, a affirmé Bednar. Je n'ai pas ressenti ça à propos de nos gardiens depuis quelque temps et on en a besoin. On a besoin qu'ils prennent le contrôle, qu'ils soient vifs, qu'ils soient au sommet de leur art et qu'ils nous donnent la chance de retrouver nos repères. »

Video: Résumé MTL : Les Canadiens pris de court à Denver

Montréal a ouvert le pointage lorsque Gallagher a profité d'un jeu de puissance pour toucher la cible à 5:43 du premier engagement. Jeff Petry a décoché un tir de la ligne bleue que Gallagher a fait dévier dans l'enclave. Les Canadiens avaient été blanchis en 25 supériorités numériques à leurs huit dernières rencontres.

« C'est le fruit d'un bon mouvement avec la rondelle et d'un bon tir, a révélé Gallagher. C'est ce qu'on avait dit, il faut simplifier notre jeu. Ce n'est qu'un but, mais j'espère qu'on pourra bâtir là-dessus.

« On savait que ce serait difficile, ici. Ce n'est pas un accident si c'est une des meilleures équipes de la ligue. Ç'a été un match intense avec des montées et des contre-attaques, mais ils ont trouvé le moyen d'avoir le dessus avec un but de plus. »

Rantanen a créé l'égalité 1-1 à 4:21 du deuxième tiers. MacKinnon a intercepté la passe de Price vers Shea Weber et il a repéré Rantanen dans l'enclave. Ce dernier a soulevé la rondelle par-dessus l'épaule droite du gardien.

« On voulait avoir un bon échec avant et Nate a très bien lu le jeu, a expliqué Rantanen. Price a causé un revirement, alors j'ai crié à Nate et il m'a fait une passe vive avant que Price ait le temps de se repositionner. C'est un beau jeu de Nate. »

« Je leur ai donné la rondelle, a concédé Price. Je pensais que j'avais plus d'espace que ça. »

Ce qu'ils ont dit

« Dans les cinq premières minutes, on était un peu désorganisés. Ensuite, on a trouvé notre rythme. On aurait pu être un peu plus efficaces à l'attaque en s'avançant plus à l'intérieur et en trouvant le moyen de récupérer les rondelles libres. Collectivement, on aurait pu en faire un peu plus et ça nous aurait aidés. » - L'entraîneur des Canadiens Claude Julien 

« Je pense qu'on est une des équipes les plus pénalisées de la ligue. On ne pourra pas toujours neutraliser l'adversaire en infériorité numérique. Il faut rester loin du banc des punitions, alors il faut trouver une solution. On a fait du bon travail, ce soir (en neutralisant trois jeux de puissance sur quatre). » - Le gardien de l'Avalanche Philipp Grubauer

Ce qu'il faut savoir

Bednar n'avait pas de nouvelles du défenseur Nikita Zadorov, qui a subi une blessure au bas du corps tôt au deuxième vingt et qui n'est pas revenu au jeu par la suite. … MacKinnon a inscrit 12 points (deux buts, 10 aides) en sept parties consécutives. … Landeskog a marqué quatre buts à ses trois derniers matchs. … Petry compte huit points (quatre buts, quatre aides) à ses sept dernières rencontres.

La suite

Canadiens : Rendront visite aux Coyotes de l'Arizona jeudi (21h HE, FS-A, TSN2, RDS, NHL.TV)

Avalanche : Accueillera les Blackhawks de Chicago vendredi (21h HE, ALT, SN360, NBCSCH+, NHL.TV)

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.