Skip to main content

L'Avalanche veut rebondir à la Série des stades

Le Colorado affronte les Kings en plein air à la suite d'un revers à domicile contre les Capitals

par Rick Sadowski / Correspondant indépendant NHL.com

L'Avalanche du Colorado va tenter d'obtenir une sixième victoire en sept matchs en affrontant les Kings de Los Angeles dans le cadre de la Série des stades Navy Federal Credit Union 2020 de la LNH, samedi au Falcon Stadium de l'Air Force Academy (20 h HE, TVAS2, SN360, NBC, AFN|sports2).

La série de cinq victoires de l'Avalanche a pris fin jeudi quand elle a encaissé un revers de 3-2 contre les Capitals de Washington. La troupe de Jared Bednar montre une fiche de 8-2-0 au cours des 10 derniers affrontements et a inscrit 38 buts durant cette séquence, ce qui est bon pour le quatrième rang dans la LNH.

À LIRE AUSSI : Les affrontements à surveiller : 15 février | Poolers : joueurs à cibler

L'attaquant Nathan MacKinnon est bien entendu à l'avant-plan de ces succès offensifs, alors qu'il tentera de récolter au moins un point dans un septième match consécutif. Il cumule huit points (deux buts, six passes) durant cette séquence.

« C'est plaisant, mais nous devons tout de même gagner, a confié MacKinnon. Nous allons en profiter, mais lors du match, il faudra que ce soit le même niveau d'intensité. C'est bizarre de sentir cette atmosphère décontractée si tard dans la saison, à un moment aussi important. Nous avons une équipe à rattraper (les Blues de St. Louis) et une équipe qui nous pourchasse (les Stars de Dallas). »

De leur côté, les Kings vont tenter de remporter deux rencontres de suite pour la première fois depuis les 15 et 17 décembre, quand ils avaient vaincu les Red Wings de Detroit et les Bruins de Boston.

Les Kings ont mis fin à une série de cinq revers avec un gain de 5-3 face aux Flames de Calgary, mercredi. Ils montrent un piètre dossier de 3-12-1 depuis le début de l'année 2020.

À travers ces insuccès, l'attaquant Alex Iafallo parvient à tirer son épingle du jeu, comme en témoignent ses sept points, dont six buts, au cours des 10 dernières rencontres.

Video: LAK@NYI: Iafallo trompe la vigilance de Greiss

« L'altitude aura un impact pour notre équipe, il n'y a aucun doute. Nos joueurs l'ont ressenti aujourd'hui », a expliqué l'entraîneur des Kings Todd McLellan au sujet du match, qui sera joué près de Colorado Springs, à 6621 pieds au-dessus du niveau de la mer, un record pour un match de saison régulière de la LNH. Le record précédent appartenait à la Série des stades 2016, qui avait été jouée au Coors Field de Denver à 5200 pieds d'altitude.

« Nous ne nous entraînons pas à ce niveau et nous n'avons pas joué à cette altitude comme le Colorado. J'ai un fils qui joue à (l'Université de Denver), et ils ont joué ici [au Colorado College] l'année dernière. Même pour eux, les 800 pieds de plus ou à peu près ont fait une différence. »

Les deux équipes devraient faire appel à leur gardien numéro un pour ce match en plein air. Jonathan Quick et Philipp Grubauer devraient donc se mesurer l'un à l'autre.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.