Skip to main content

L'Avalanche mouchée 10-1

Le CH atteint la dizaine de buts pour la première fois au Centre Bell

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Les Canadiens savent exactement jusqu'à quel point leurs adversaires ont pu se sentir honteux au Centre Bell, samedi. Humilié 10-0 à Columbus par les Blue Jackets le 4 novembre, le Tricolore a infligé à l'Avalanche du Colorado un supplice semblable en l'emportant 10-1.

Max Pacioretty a été le chef d'orchestre à l'attaque, en réussissant son premier match de quatre buts dans la LNH, en plus d'amasser une aide afin d'égaler son sommet personnel de cinq points. Brian Flynn, avec ses deux premiers buts de la saison, Artturi Lehkonen, Paul Byron, Alexander Radulov et Jeff Petry ont été les autres ténors du festival offensif.

« Vous voulez respecter le sport et vos rivaux. Nous avons été de l'autre côté d'un match à sens unique. Nous savons quels sont sentiments qui vous habitent, a affirmé Pacioretty. Ce n'est qu'un match. L'Avalanche a fait de son mieux, comme nous l'avons fait à Columbus. Tout allait mal pour nous, comme ç'a été le cas pour eux ce soir. »

L'entraîneur Michel Therrien a passé le message à ses troupiers de faire preuve d'humilité avant d'entreprendre la troisième période, au moment où c'était 9-1.

Video: Victoire écrasante des Canadiens contre l'Avalanche

« C'est loin d'être agréable quand vous vous faites malmener de la sorte, a-t-il d'abord noté. J'ai dit aux gars que je me foutais que nous ne marquions plus de buts. Je tenais à ce qu'ils jouent correctement, sans prendre de mauvais plis, et c'est ce qu'ils ont fait. Ça dénote de l'esprit de corps qui règne dans l'équipe », a-t-il ensuite ajouté. 

Tomas Plekanec y est allé d'une contribution de quatre passes, une première pour lui dans la LNH, qui lui a permis de devancer Peter Mahovlich au 16e rang de l'histoire de l'équipe (348).

Les 10 filets marqués constituent un sommet au Centre Bell pour le CH puisque la dernière fois qu'il avait atteint le même total chez lui en 1990 il évoluait au Forum -- 10-1 contre les Canucks de Vancouver.

Les deux gardiens de l'Avalanche auraient sans doute souhaité se retrouver ailleurs. Calvin Pickard a été remplacé par Semyon Varlamov après avoir cédé trois fois en 10 lancers en 7:12. Varlamov a redonné sa place à Pickard après avoir encaissé six buts en 16 lancers. Pickard a permis le 10e but en 10 lancers en troisième période.

À l'autre bout, Carey Price a été comme une âme esseulée, en n'étant sollicité que 16 fois.

Seul Blake Comeau a trompé sa vigilance à l'aide d'une belle déviation à 13 secondes de la fin du premier tiers.

Le 1500e match en carrière de l'attaquant Jarome Iginla ne sera pas mémorable pour les bonnes raisons. Iginla a terminé la soirée avec un différentiel de moins-2 et quatre minutes de pénalités écopées en représailles à la percutante mise en échec qu'a appliquée Alexei Emelin à Joe Colborne, avec moins de quatre minutes à jouer au match. 

Les Canadiens (19-6-3) ont porté leur fiche à domicile à 14-1-1 cette saison tandis que l'Avalanche (10-15-1) a encaissé un neuvième revers en 14 sorties à l'étranger (4-9-1).

But du match

Le troisième de Pacioretty qui n'a eu qu'à envoyer la passe de Radulov dans l'ouverture béante. Plekanec a amorcé la séquence derrière le but en remettant la rondelle à Radulov.

Video: Pacioretty marque son 3e but de la rencontr

Arrêt du match

Varlamov n'a pas maîtrisé beaucoup de tirs, mais il a au moins privé Andrew Shaw d'un but en deuxième période à l'aide d'un déplacement bien synchronisé sur un retour de lancer.

Video: COL@MTL: Varlamov stones Danault and Shaw

Moment marquant

L'acharnement de Phillip Danault, qui a remporté sa bataille contre John Mitchell derrière le but, a pavé la voie au but de Lehkonen. Le jeune Finlandais a soulevé le disque du revers après avoir reçu la passe de son coéquipier pour faire 3-0 à 7:12 du premier vingt.

Video: Lehkonen marque dans un 2e match de suite

Jeu du match

Le but de Byron, le cinquième des Canadiens, qui a été le condensé du début de la soirée. Le rapide ailier a vu l'unique obstacle devant lui au centre de la patinoire, le défenseur Nikita Zadorov, perdre bêtement l'équilibre. Byron s'est avancé sans coup férir avant de déjouer Varlamov à l'aide d'un tir des poignets du côté de la mitaine. 

Video: Zadorov cafouille et Byron marque en échappée

Ce qu'ils ont dit

« Alexei (Emelin) ne connaît qu'une façon de jouer et c'est de jouer dur. Ç'a été toute une mise en échec qu'il a appliquée (à Joe Colborne) vers la fin de la rencontre. Je n'ai pas eu de discussion avec lui et je ne vois pas la nécessité d'en avoir une parce que c'est la seule manière de jouer qu'il connaisse. » -- L'entraîneur des Canadiens Michel Therrien. 

« Je ne sais pas trop quoi dire. Je vais accepter le blâme parce que nous n'étions pas prêts à amorcer le match. Ils (les Canadiens) sont la meilleure équipe de la ligue et ils présentent la meilleure fiche à domicile et nous sommes au bas du classement de l'Association de l'Ouest et nous n'étions pas prêts. C'est de ma faute. » -- L'entraîneur de l'Avalanche Jared Bednar.

« Je ne peux pas croire que ça puisse se produire, peu importe le contexte. C'était horrible. » -- L'attaquant Nathan MacKinnon de l'Avalanche.

Ce qu'il faut savoir

Les Canadiens sont passés à un but en première période d'égaler la marque d'équipe du plus grand nombre en une période, soit sept, qu'ils ont réussie à sept reprises.

On a flirté avec un autre record d'équipe, soit celui des cinq buts inscrits les plus rapidement en début de rencontre (8:41). La marque demeure de 8:20 réalisée en 1919 à Québec, dans une victoire de 12-5. 

La suite

Canadiens : Accueillent les Bruins de Boston, lundi (19 h 30 (HE); RDS, SN, NESN, NHLN-US, NHL.TV).
Avalanche : De retour en action dès dimanche à Toronto contre les Maple Leafs (19 h (HE); SN, ALT, NHL.TV)

En voir plus