Skip to main content

L'attente a été longue pour les Penguins

Les leaders de Pittsburgh sont de retour en Finale de la Coupe Stanley après sept ans

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

PITTSBURGH - La qualification à la finale de la Coupe Stanley des Penguins de Pittsburgh est un retour dans le temps pour les joueurs vedettes de l'équipe.

Sidney Crosby n'était âgé que de 21 ans, Evgeni Malkin n'avait que 22 ans, Kristopher Letang 21 ans et Marc-André Fleury 24 ans au moment où les Penguins ont remporté la Coupe Stanley en 2009, après avoir pris part à la Finale la saison précédente - les deux fois face aux Red Wings de Detroit.

 

« Quand on n'est âgé que de 21 ans et qu'on a déjà deux participations à la Finale derrière la cravate, on tient pour acquis qu'on va souvent ravoir cette chance. On réalise par la suite que ce n'est pas facile. On apprécie alors davantage la chance suivante quand elle se présente », a souligné Crosby.

Letang a fait remarquer que les Penguins n'ont même pas failli prendre part à la Finale au cours des sept dernières années.

« Au début de ma carrière, j'ai été chanceux et tu te dis que ça va arriver souvent. Il a fallu sept ans sans même qu'on passe proche d'y revenir avant de finalement y retourner. Ça va être spécial », a affirmé le défenseur Letang.

Crosby a défié la tradition en empoignant le trophée Prince-de-Galles qu'on remet aux champions de l'Association de l'Est.

C'est habituellement un trophée maudit, comme le trophée Clarence-Campbell qui est attribué aux champions de l'Ouest, parce que le seul trophée qu'on veut soulever à bout de bras, c'est la Coupe Stanley.

Crosby a expliqué qu'il avait pris le trophée dans ses mains la dernière fois que les Penguins ont gagné la Coupe Stanley.

« Je pense que dans les années 1990, quand les Penguins ont gagné la Coupe deux fois (en 1991-1992), ils avaient touché au trophée, a-t-il expliqué à NHL Network. En 2008, à ma première participation, j'avais évité d'y toucher et nous avions perdu. Nous avions donc décidé d'y toucher en 2009.

« Il y a des équipes qui n'y touchent pas. Pour nous, ça fonctionne bien quand nous y touchons. Nous avons voulu continuer dans la même voie. »

Crosby a dit s'attendre à une Finale contre les Sharks de San Jose semblable à la finale d'association contre le Lightning de Tampa Bay.

« Ce sera du jeu rapide, a-t-il opiné. J'ai suivi la finale de l'Ouest et les Sharks, comme nous, tentent d'impliquer leurs défenseurs dans l'action et ils ont un redoutable jeu de puissance. Comme nous l'avons fait contre le Lightning, nous devrons être disciplinés. Les amateurs verront à l'œuvre deux équipes qui tenteront de préconiser le même style. Ce sera une série enlevante. »

Les deux équipes ont divisé les honneurs de leurs deux confrontations en saison régulière, qui ont eu lieu avant l'arrivée en poste de l'entraîneur Mike Sullivan en remplacement de Mike Johnston.

Les Penguins se sont inclinés 3-1 au Consol Energy Center le 21 novembre, avant de l'emporter 5-1 au SAP Center le 1er décembre. Phil Kessel a réussi trois des six buts des siens.

Pour les Sharks, le défenseur Brent Burns a obtenu deux filets dans la victoire de 3-1.

 

En voir plus