Skip to main content

L'attaque et les unit?s sp?ciales favorisent les Canucks lors de la finale

LNH.com @NHL

Apr?s avoir surv?cu ? des s?ries difficiles jusqu'ici, les Canucks de Vancouver et les Bruins de Boston croiseront finalement le fer lors de la finale de la Coupe Stanley.

Les Canucks ont laiss? filer une avance de 3-0 dans la s?rie avant de remporter le match no 7 contre les Blackhawks de Chicago, au premier tour, alors que les Bruins ont perdu les deux premiers matchs de leur s?rie contre le Canadien ? Boston, avant de gagner le match no 7 en prolongation.

Apr?s avoir surv?cu ? ces dangereux obstacles, les deux ?quipes ont jou? avec plus de confiance et elles s'affronteront maintenant en finale.

Devant le filet, les deux ?quipes comptent sur des gardiens de haut niveau et qui affichent des statistiques semblables. Tim Thomas des Bruins et Roberto Luongo des Canucks ont tous les deux une moyenne de buts allou?s de 2,29. Thomas a l?g?rement l'avantage au niveau du pourcentage d'arr?t — ,929 pour Thomas contre ,922 pour Luongo.

En d?fense, le duo des Bruins compos? de Zdeno Chara et Dennis Seidenberg a ??t?? excellent depuis le d??but des s??ries. Chara domine avec un diff??rentiel de plus-11, tandis que Seidenberg occupe le premier rang au chapitre des tirs bloqu??s avec 55.

Du c??t?? des Canucks, la paire Kevin Bieksa-Dan Hamhuis a aussi accompli du bon travail. Les Canucks ont l'avantage de compter sur plusieurs d??fenseurs mobiles, puisque Sami Salo, Alexander Edler et Christian Ehrhoff excellent tous aussi ?? ce niveau. Ehrhoff et Aaron Rome devraient ??tre en mesure d'effectuer un retour au jeu pour le premier match de la finale et sinon, les Canucks pourront toujours faire appel ?? Keith Ballard.

Les Bruins ne comptent pas dans leurs rangs d'attaquant qui peut changer ?? lui seul le cour d'une s??rie. Ils ont plut??t quatre trios d'attaquants qui travaillent fort et qui excellent autant ?? l'attaque qu'en d??fense. David Krejci, avec 10 buts, et son compagnon de trio Nathan Horton, qui a inscrit le filet vainqueur lors de deux matchs no 7, sont ceux qui ont ??t?? les plus productifs jusqu'?? maintenant.

L?? o?? les Canucks ont un avantage sur les Bruins, c'est ?? l'attaque. Henrik et Daniel Sedin ont r??colt?? respectivement 21 et 16 points depuis le d??but du bal printanier. Mais la force de l'??quipe, c'est la deuxi??me unit?? compos??e de Ryan Kesler, Mason Raymond et Chris Higgins. Ce trio peut produire offensivement et neutraliser les meilleurs ??l??ments adverses. Le retour au jeu de Manny Malhotra devrait ??galement rendre encore plus dangereux le troisi??me trio de l'??quipe.

Les Canucks poss??dent aussi un avantage sur les unit??s sp??ciales. Les Bruins ont inscrit cinq buts en 61 occasions (8,2 pour cent) depuis le d??but des s??ries en avantage num??rique. Pour leur part, les Canucks convertissent 28,4 pour cent de leurs occasions. Les deux ??quipes connaissent des rat??s en inf??riorit?? num??rique. Les Bruins ??coulant 80,6 pour cent de leurs punitions et les Canucks 79,4 pour cent.

Cependant, les tendances peuvent changer d'une s??rie ?? l'autre. Un joueur peut ??lever son niveau de jeu et faire la diff??rence. Lors du seul match entre les deux ??quipes cette saison, Milan Lucic, natif de Vancouver, a r??colt?? un but et deux aides dans une victoire de 3-1 des Bruins. S'il est ?? son meilleur contre les Canucks, il pourrait devenir tr??s dangereux.

Toutefois, les Canucks ont termin?? premier au classement g??n??ral et ont remport?? le troph??e des Pr??sidents. Historiquement, l'??quipe qui termine premi??re remporte la coupe Stanley 38 pour cent du temps. Il y a aussi le facteur olympique. Le Canadien a remport?? la coupe Stanley en 1977 apr??s avoir accueilli les Jeux olympiques en 1976. Les Flames de Calgary ont fait de m??me en 1989. Vancouver a pr??sent?? les Jeux l'an dernier.

En voir plus