Skip to main content

Lars Eller n'a pas fait de cauchemars

L'attaquant des Capitals a raté une chance en or de créer l'égalité en fin de match lundi, mais il a déjà tout oublié

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

LAS VEGAS - Lars Eller le sait très bien : l'histoire aurait pu être fort différente s'il avait réussi à pousser la rondelle au fond d'une cage laissée béante pour créer l'égalité avec 43 secondes à écouler au premier match de la Finale, lundi.

Ennuyé par un coup de bâton de Brayden McNabb parfaitement synchronisé, Eller a fendu l'air et les Golden Knights de Vegas ont confirmé leur victoire de 6-4 avec un but dans un filet désert quelques instants plus tard.

« On verra, a répondu Eller lorsqu'on lui a demandé s'il allait être hanté par cette chance ratée. Mais il y a des moments difficiles pendant une série et une saison. Si tu me donnes 100 occasions comme celle-là, je vais marquer 99 fois. C'est une malchance, mais on efface tout et on recommence demain. »

À LIRE : Eller a finalement trouvé son identité | Les vedettes des Capitals devront en faire plus | Une amitié mise à rude épreuve

L'attaquant danois a tout de même été en mesure de trouver le sommeil. La situation est loin d'être dramatique et les Capitals de Washington auront l'occasion d'égaler la série, mercredi (20h HE; TVAS, CBC, SN).

Eller ne peut pas non plus prendre tout le blâme pour ce revers. À première vue, on se dit qu'il aurait dû facilement mettre la touche finale à la superbe passe de Tom Wilson. Mais lorsqu'on porte attention à la séquence, on se rend compte que le jeu de McNabb a fait toute la différence.

Le no 20 des Capitals n'a pas voulu s'en servir comme excuse et il a même fallu qu'on lui pose directement la question sur le coup de bâton du défenseur des Golden Knights pour qu'il aborde le sujet.

« Je ne l'ai pas regardé, a expliqué Eller. J'ai senti un bâton obstruer mon mouvement. Ç'a un peu gâché mon élan, mais j'aurais dû être capable de marquer. [...] Ça va vite, mais comme j'ai dit, je marquerais dans 99 pour cent des cas sur une telle occasion. »

Video: WSH@VGK, #1: McNabb prive Eller du but égalisateur

Peu importe, la page semble déjà tournée chez les Capitals.

Après tout, la troupe de Barry Trotz est loin de se retrouver dans une position qu'elle ne connaît pas. Elle a perdu le premier match lors des deux premières rondes - face aux Blue Jackets et aux Penguins - et a toujours trouvé le moyen de répliquer.

Il faut quatre victoires pour gagner une série et les Capitals sont bien au courant. Inutile de se faire du mauvais sang... pour l'instant.

« Nous sommes venus de l'arrière alors que nous étions dans des positions beaucoup plus difficiles qu'en ce moment. Cela dit, on ne veut pas tirer de l'arrière et jouer du hockey de rattrapage », a fait valoir Eller.

« Je pense que nous pouvons jouer beaucoup mieux que nous l'avons fait hier soir. Nous étions près de récolter la victoire. Nous avons eu l'avance à quelques reprises, donc j'ai bon espoir. »

Pas de réprimande pour Wilson

La LNH a décidé de ne pas sévir à l'endroit de Wilson pour le coup d'épaule tardif qu'il a servi à Jonathan Marchessault en début de troisième période, ce qui signifie que le robuste attaquant des Capitals sera à son poste pour le deuxième affrontement.

« Je m'attendais à ça, a dit Wilson, mardi. Après le match, j'ai eu l'occasion de voir le jeu et mon impression n'a pas changé après l'avoir vu au ralenti. C'était une bonne mise en échec dans les règles. J'ai hâte de jouer le prochain match. »

Si les Golden Knights sont d'avis que le geste était à la limite de la légalité, Trotz, lui, voit évidemment les choses d'un autre oeil. Il a même vanté les mérites de l'imposant ailier de 24 ans en admettant au passage qu'il avait de la difficulté à savoir où s'arrêter à ses premières années dans la Ligue.

« Il est l'un des joueurs les plus physiques de la LNH et il joue avec des joueurs vedettes. Il frappe comme un camion, a illustré Trotz. Il est l'un de ces joueurs qui te font mal quand ils frappent. La mise en échec était légale, c'est ce que la Ligue a déterminé. Tom a un impact. Que ce soit positif ou négatif, il attire beaucoup d'attention avec sa façon de jouer. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.