Skip to main content

Larry Fitzgerald patine avec les Coyotes

Le receveur vedette des Cardinals de l'Arizona chausse les patins pour la première fois et passe du temps avec son ami, Shane Doan

par Jerry Brown / Correspondant LNH.com

GLENDALE, Arizona -- Même si le receveur éloigné des Cardinals de l'Arizona Larry Fitzgerald est né au Minnesota et a grandi en soutenant Mike Modano et les North Stars du Minnesota, il n'avait jamais auparavant patiné.

Tout a changé lundi au Gila River Arena, où le nouveau récipiendaire du Prix Walter Payton de l'homme de l'année dans la NFL a lentement sauté sur la patinoire dans des patins loués aux côtés de son ami, le capitaine des Coyotes de l'Arizona Shane Doan.

Fitzgerald n'a pas pris beaucoup de vitesse pendant ses 15 minutes sur glace, mais il n'est jamais tombé.

« Je peux bouger les patins ou je peux manier la rondelle, a déclaré Fitzgerald. Mais je ne peux pas faire les deux à la même fois. Je voulais juste dire que j'ai marqué un but. »

Et après plusieurs tirs ratés, Fitzgerald a enfin lancé la rondelle dans le filet après une passe de Doan. Il a levé ses mains dans un geste de triomphe, content de s'arrêter là.

Fitzgerald sera de retour à l'aréna samedi quand de milliers de figurines bobblehead à l'image du footballeur dans l'uniforme des Coyotes seront distribuées avant le match contre les Penguins de Pittsburgh (20h HE; FS-A PLUS, ROOT, NHL.TV).

« Mes gamins sont très ravis d'assister au match et ils ont hâte de voir le bobblehead, et je n'ai pas encore eu l'occasion d'assister à un match cette saison », a mentionné Fitzgerald, qui a été nommé au Pro Bowl de la NFL pour la 10e fois cette saison et qui a récemment annoncé qu'il reviendra disputer une 13e saison. « J'ai vu le bobblehead, ils m'ont mis au courant pendant tout le processus et ç'a bien tourné. J'ai un très beau bobblehead.

« Je crois qu'il me ressemble. Il a la même coiffure. Il a les mêmes boucles d'oreille. Il a les mêmes grosses dents. »

Doan et Fitzgerald, les deux vedettes sportives les plus durables en Arizona, sont des amis depuis leur collaboration dans une série de publicités en 2006. Ils l'admirent l'un l'autre comme athlètes et comme personnes.

« Lui, il a duré bien plus longtemps que moi, et cette communauté-ci devrait être reconnaissante de sa loyauté et son engagement, a dit Fitzgerald à propos de Doan. Je sais qu'il est un excellent mentor aux joueurs de cette équipe et il est très altruiste d'avoir traversé les années décevantes afin de demeurer le visage de la concession. »

Doan est un grand amateur de sport et un partisan des Cardinals, qui jouent sur l'autre côté de la rue du Gila River Arena, au University of Phoenix Stadium. Si les Cardinals jouent à domicile le dimanche lorsque les Coyotes ont un jour de congé, les membres de l'équipe assistent souvent aux matchs.

« Nous sommes des amis parce que je suis son plus grand partisan, a lancé Doan. Je crois qu'il est incroyable. Il est un des plus grands joueurs de tous les temps dans le sport le plus populaire du pays. Je suis fier d'être son ami, pas seulement en raison de ses prouesses en tant qu'athlète, mais aussi parce qu'il cherche toujours des moyens pour aider la communauté. »

Fitzgerald admet avoir toujours été fasciné par la vitesse et les aptitudes des joueurs de la LNH, lui qui s'est fait des amis avec d'autres anciens joueurs des Coyotes comme Jeremy Roenick et Brett Hull, ainsi que l'ancien propriétaire et entraîneur des Coyotes, Wayne Gretzky.

« C'est de la poésie en mouvement, a-t-il dit. Même en regardant l'entraînement aujourd'hui et en observant la manière dont les joueurs contrôlent la rondelle, ils possèdent des mains incroyables. »

Le mouvement n'était pas aussi poétique quand Fitzgerald a fait sa tournée de la patinoire, mais Doan était impressionné quand même.

« Il a fait mieux que j'aurais imaginé, a affirmé Doan. Quand des adultes chaussent des patins pour la première fois, ils s'accrochent habituellement à la rampe. Mais lui, il s'est dirigé au centre de la patinoire. Il s'est emparé de la rondelle et a décoché quelques lancers. »

Doan va-t-il donc mettre le casque et l'épaulière pour participer à une séance d'entraînement des Cardinals? Peu probable, selon lui, même s'il a nommé la position qu'il s'intéresserait à jouer.

« Je pense que ce serait du fun de jouer le rôle de secondeur central, a-t-il dit. Ce serait plaisant de plaquer tous ceux qui m'approchent. »

En voir plus