Skip to main content

L'année du lock-out a tout changé pour le gardien Jonas Hiller

LNH.com @NHL

SAN JOSE, Californie - Le gardien Jonas Hiller n'a pas été repêché par une équipe de la LNH, à 18 ans. Quatre ans plus tard, en 2004, il était un réserviste peu connu dans sa Suisse natale quand Joe Thornton est devenu son coéquipier - c'est alors que tout s'est mis à changer pour lui.

"Il me demandait des choses sur la Ligue nationale, a dit Thornton. C'était son but d'y jouer, et il s'est accroché à cet objectif-là. Il avait vu (les autres gardiens suisses) David Aebischer et Martin Gerber le faire, et je pense qu'il voulait jouer au plus haut niveau du hockey. Je savais qu'il en était capable."

Réunis par le lock-out dans la LNH, Hiller et Thornton ont développé une amitié en évoluant tous deux pour le HC Davos de la A-League suisse.

Depuis ce temps, ils ont passé un mois de chaque été à s'entraîner sur la même glace en Suisse, près d'où Thornton possède un appartement avec sa fiancée suisse, Tabea Pfendsack.

Après avoir ravi le poste de partant des Ducks à Jean-Sébastien Giguere, qui a aidé l'équipe à remporter la coupe Stanley en 2007, Hiller a blanchi les Sharks 2-0 à ses débuts en séries, jeudi, permettant aux Ducks de prendre les devants 1-0 dans la série.

"Cela a toujours été un rêve pour moi de jouer dans la meilleure ligue au monde, a dit Hiller. Mais ça ne semblait pas être réalisable avant cette année-là (2004)."

Le lock-out, qui a annulé la saison 2004-05 de la LNH, a tout changé pour Hiller. Davos a remercié un vétéran gardien par souci d'économie, puis il a obtenu trois nouveaux coéquipiers: Thornton, Rick Nash et Niklas Hagman. L'équipe a terminé au deuxième rang de la ligue et soudainement, Hiller avait l'attention de tous les recruteurs de la LNH.

"C'était la première fois qu'on observait vraiment mon jeu, a confié Hiller. C'est la première année où j'ai pris conscience que ce serait possible pour moi de jouer dans la Ligue nationale. Je n'ai pas été repêché, et avant cette année-là, les recruteurs ne s'intéressaient pas à moi."

Les Ducks savaient que Hiller pourrait connaître du succès dans la LNH, cédant Ilya Bryzgalov au ballottage pour lui permettre d'obtenir le poste de réserviste de Giguère.

Hiller a graduellement devancé Giguère dans l'estime des dirigeants des Ducks. Giguère a offert du jeu irrégulier en deuxième moitié de saison - Hiller a d'ailleurs amorcé 13 des 15 derniers matches des siens.

En voir plus