Skip to main content

Analyse: Match 1 Predators-Sharks

Les Sharks ne sont pas rouillés

par Shawn P. Roarke @sroarke_nhl / Directeur de la rédaction - NHL.com

SAN JOSE - Les Sharks de San Jose ont défait les Predators de Nashville 5-2 dans le match no 1 de la série de deuxième tour de l'Association de l'Ouest au SAP Center, vendredi.

 

L'ailier droit Mike Fisher de Nashville a donné les devants aux siens grâce à un but en supériorité numérique à 4:33 de la deuxième période.

Les Sharks ont répliqué avec un but en supériorité qui a été l'oeuvre de Thomas Hertl à 2:37 de la troisième période.

Joel Ward a rompu l'égalité pour les Sharks grâce à une superbe manoeuvre individuelle. Il a déculotté le gardien Pekka Rinne avant de ramener le disque près du poteau et de le loger dans le but, à 11 :49. Le joueur de centre Logan Couture a marqué deux fois, en supériorité numérique et dans un filet abandonné.

Ce que nous avons appris: Les Sharks peuvent frapper fort. Au premier tour contre les Kings de Los Angeles, les Sharks ont eu l'avance pendant de longs moments et ils ont pu imposer leur loi. Vendredi, les Predators ont pris les devants et les Sharks ont été en retard au score pendant plus longtemps qu'au cours de n'importe quel match du premier tour. Ils ont toutefois embrayé en cinquième vitesse en ayant l'avantage du jeu au cours des deux dernières périodes.

Ce que ça signifie pour les Predators: Avantage gaspillée. Ils étaient en voie de signer une deuxième surprise dans le match no 1 d'une série ce printemps, jusqu'à ce qu'ils cèdent un premier but en troisième période. Ils auraient ravi l'avantage de la glace aux Sharks, en les mettant de surcroît dans une position inconfortable. Les huit équipes qui ont remporté le premier match de leur série au premier tour des séries éliminatoires sont celles qui ont accédé au deuxième tour.

Ce que ça signifie pour les Sharks: La rouille a été évacuée. Ils n'avaient pas joué depuis vendredi dernier et ils ont amorcé la série avec moins de vigueur que contre les Kings. Ils se sont améliorés à mesure que la soirée progressait. Ils ont eu l'avantage territorial dans les 25 dernières minutes d'action. Après avoir été dominés 11-10 dans les lancers en première période, ils ont eu le meilleur 27-19 par après.

Moment important: Après le but de Ward, les Predators ont envoyé dans la mêlée leur meilleur trio qui a exercé une forte pression. Le gardien des Sharks Martin Jones a résisté en frustrant l'ailier gauche James Neal deux fois.

Héros obscur: Le défenseur des Sharks Brent Burns. Nommé parmi les finalistes pour l'obtention du trophée Norris en début de soirée vendredi, Burns a été le meilleur joueur des siens dans toutes les zones. Il a amassé une aide sur chacun des buts de l'équipe en supériorité numérique et il totalise 10 points en six matchs en séries cette année.

La suite: Les Sharks accueillent de nouveau les Predators dans le deuxième match dimanche (20h HE; TVA Sports, CBC, NBC). Les Sharks vont tenter de prendre l'initiative 2-0 pour la deuxième série d'affilée.

En voir plus