Skip to main content

L'air de la Floride a souri à Connor McDavid

Le capitaine des Oilers de retour au plus fort de la course au trophée Hart

par Nicolas Ducharme @nicolasducharme / Journaliste LNH.com

On ne l'attendait plus, mais Connor McDavid est de retour au sommet des marqueurs de la LNH après avoir amassé six points en deux rencontres. L'attaquant des Oilers d'Edmonton connaît une fin de saison d'enfer et se présente comme l'un des favoris pour remporter une deuxième année consécutive les trophées Hart et Art Ross.

Comme la majorité de ses coéquipiers chez les Oilers d'Edmonton, la première portion de la saison de McDavid a été en deçà des attentes… si on considère qu'obtenir 54 points en 49 matchs est décevant. Mais plusieurs sentaient que McDavid était en mesure de faire mieux et de progresser à la suite de sa deuxième campagne dans la LNH, lors de laquelle il a inscrit 100 points en 82 rencontres.

Or, on ne sait pas ce qu'il y avait dans l'air de la Floride, mais McDavid semble en avoir grandement profité. Sa production a explosé depuis sa présence au Match des étoiles de la LNH à Tampa Bay en Floride le 28 janvier. Avant le match de dimanche, il avait amassé 42 points, dont 29 buts, en 26 parties, trois points devant Evgeni Malkin des Penguins de Pittsburgh.

Cette récente séquence a permis aux Oilers de se porter un peu mieux. L'équipe qui avait amassé 47 points en 49 matchs montre un dossier de 12-12-2 depuis le retour de la pause du Match des étoiles. Il s'agit de la 19e meilleure fiche depuis le Match des étoiles, un rang derrière les surprenants Coyotes de l'Arizona. Une tendance qui s'accélère, puisqu'avant d'affronter les Ducks d'Anaheim dimanche soir, le club albertain avait remporté ses trois sorties précédentes, en plus de montrer un dossier de 7-2-1 à ses 10 derniers matchs.

McDavid a été le catalyseur de cette fin de saison plus positive des Oilers. Il trouve le fond du filet à un rythme incroyable comme le démontre son pourcentage de tirs de 22,8 pour cent depuis le retour du Match des étoiles. Il était de 9,8 pour cent lors des 49 premiers matchs de la saison.

Video: EDM@OTT: McDavid et Nugent-Hopkins font la paire

Depuis le retour du Match des étoiles, les statistiques des Oilers sont à la hausse. Depuis le 28 janvier, ils occupent le 14e rang de la LNH pour les buts marqués avec une moyenne de 3,08. Cette moyenne était de 2,71, bonne pour le 24e rang, avant cette date. Or, comme McDavid a inscrit 36,3 pour cent des buts des Oilers depuis le Match des étoiles, on peut rapidement comprendre qui est à l'origine de cette hausse.

Surtout, McDavid a été en mesure de rendre ses compagnons de trios bien meilleurs. Depuis le Match des étoiles, Ryan Nugent-Hopkins maintient une moyenne d'un point par match (11 en 11 parties) et devrait connaître sa saison la plus productive des trois dernières années.

Et que dire de l'émergence de Ty Rattie depuis qu'il a été jumelé au jeune prodige sur le premier trio de l'équipe. En sept matchs, il a accumulé six points. Le joueur de 25 ans, qui faisait la navette entre la LNH et la Ligue américaine depuis le début de sa carrière - il a disputé 53 matchs à Bakersfield cette saison -, est assurément celui qui profite le plus de la présence du capitaine à ses côtés. D'ailleurs, de ses six points, un seul n'a pas été réussi avec l'aide de McDavid. 

La production offensive du premier choix du repêchage de 2015 pourrait être encore plus impressionnante si le jeu de puissance des Oilers n'était pas, au mieux, médiocre. L'équipe est toujours au dernier rang de la LNH à ce chapitre avec un taux d'efficacité de 14,3 pour cent, pourcentage qui n'a que faiblement augmenté malgré les récentes victoires de l'équipe et des performances à la hausse de Leon Draisaitl, Pontus Aberg et Ryan Strome.

Avec l'élimination prochaine des Oilers, la seule source de réjouissance à Edmonton sera de suivre les exploits de McDavid dans la course pour le trophée Hart. Le débat se poursuit chez les électeurs à savoir s'il faut faire partie d'une équipe gagnante pour être nommé le joueur le plus utile de la LNH. Une chose est certaine, personne n'a été plus utile cette saison que McDavid dans la défaite.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.