Skip to main content

L'air de Buffalo semble être bénéfique pour Casey Mittelstadt

L'attaquant américain trône au sommet des pointeurs du Championnat mondial après trois rencontres

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

BUFFALO - Avant même d'avoir joué un seul match dans l'uniforme des Sabres de Buffalo, Casey Mittelstadt a déjà conquis le coeur de ses futurs partisans en en mettant plein la vue à ses trois premières rencontres au Championnat mondial junior 2018 de la FIHG.

Avec un match à disputer dans la phase de groupe, le choix de première ronde des Sabres au dernier repêchage (huitième au total) trône au sommet des meilleurs marqueurs du tournoi avec une récolte de trois buts et autant d'aides.

Alors que les attentes étaient élevées envers lui et que les amateurs locaux étaient impatients de voir ce que l'attaquant américain avait dans le ventre, le patineur de 19 ans ne déçoit pas. Loin de là.

Mais il est encore loin d'être pleinement satisfait de son rendement.

« Je ne surpasse pas mes attentes, a-t-il dit vendredi après la victoire de 4-3 des siens en tirs de barrage contre le Canada. (Dans la défaite contre la Slovaquie), je n'ai pas été très bon et notre équipe non plus. J'ai de grandes attentes envers moi-même et elles sont probablement plus élevées que celles de n'importe qui.

« Je m'attends à bien jouer et je m'attends à être l'un des meilleurs. »

Il n'a pas mis de temps à l'être en ce début de tournoi. Le numéro 11 des États-Unis semble être partout sur la patinoire, et la foule s'attend à quelque chose de spectaculaire chaque fois qu'il touche à la rondelle.

Avec sa vitesse, ses mains aussi rapides qu'habiles et sa vision du jeu exceptionnelle, on dirait que Mittelstadt peut transformer une séquence en apparence anodine en un jeu digne des faits saillants. C'est d'ailleurs ce qu'il a fait en déculottant un défenseur d'une brillante manoeuvre avant d'enfiler le deuxième but des siens, jeudi, face aux Slovaques.

S'il ne fait aucun doute que l'attaquant de 6 pieds 1 pouce et 201 livres est capable d'enfiler l'aiguille, le dynamique patineur a surtout mis en valeur ses qualités de fabricant de jeux lors de l'affrontement face au Canada en récoltant trois mentions d'aide, dont une sur le but égalisateur de Brady Tkachuk au dernier tiers.

« C'est un excellent joueur, donc quand vous êtes sur la patinoire avec lui, vous savez qu'il va réussir les jeux », a dit Tkachuk.

Alors, Mittelstadt est-il plus un marqueur ou un passeur?

« C'est une question difficile pour moi, je me la fais souvent poser, a raconté le principal intéressé. Si je peux tirer, je vais le faire et j'aime le faire. Mais je suis un gars qui va davantage chercher la passe. J'aime voir mes coéquipiers marquer et célébrer avec eux par la suite. »

On ne lui fait pas dire. En 19 matchs avec l'Université du Minnesota dans la NCAA, Mittelstadt a amassé cinq buts et 12 mentions d'aide. Mittelstadt met ses coéquipiers en valeur et il en retire beaucoup de fierté même s'il ne peut pas expliquer précisément ce qui lui permet d'être aussi dominant dans cet aspect du jeu.

« Je ne sais pas trop, a-t-il lancé. Je passe beaucoup de temps à travailler sur mes mains et sur ma vision durant l'été et c'est probablement la clé pour moi. Je dois m'assurer de toujours trouver les espaces libres. Même pendant la saison, quand ça ne va pas bien, je reviens à mon maniement de bâton, à ma vision.

« C'est beaucoup de travail durant les matchs, mais quand tu joues avec de bons compagnons de trio ça facilite les choses. »

Avec ce qu'il démontre présentement à un niveau international, Mittelstadt ne semble pas bien loin de la Ligue nationale. Et pour ce que ça vaut, l'air de Buffalo semble lui être bénéfique.

« Il vient du Minnesota tout comme moi, a relaté l'entraîneur américain Bob Motzko. Je l'ai vu réussir de petits miracles à plusieurs reprises et à plusieurs niveaux. Il va continuer à le faire, il est tellement talentueux. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.