Skip to main content

Laine croit qu'il peut être supérieur à Matthews

L'espoir classé au deuxième rang affirme qu'il deviendra « un jour le meilleur joueur de la LNH »

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste NHL.com

BUFFALO - Patrik Laine a dit qu'il croit que les Maple Leafs de Toronto devraient le sélectionner avec le premier choix au total du repêchage 2016 de la LNH au lieu d'Auston Matthews.

« Je crois que j'ai toutes les aptitudes pour devenir le meilleur joueur dans la LNH un jour », a déclaré Laine lors du Combine de la LNH samedi. « D'autres joueurs sont bons à certaines choses, mais pas exceptionnels à une chose particulière. Je crois l'être. Je crois que Matthews et moi, nous sommes assez égaux [à ce stade de notre développement]. »

Matthews, qui a passé la saison dernière en Suisse, figure au premier rang du classement final des patineurs internationaux en vue du repêchage, selon le Bureau central de dépistage de la LNH, tandis que Laine se classe au deuxième rang.

« Toronto aura une décision difficile à prendre », a lancé Laine.

Les Jets de Winnipeg détiennent le deuxième choix au repêchage qui aura lieu au First Niagara Center à Buffalo le 24 et 25 juin.

« Je crois que j'ai un meilleur lancer (que celui de Matthews) et une meilleure capacité de marquer des buts, alors que Matthews a une meilleure capacité de fabriquer des chances de marquer pour lui et ses coéquipiers, a expliqué Laine. Il a de bonnes mains et il protège bien la rondelle, il excelle dans chaque zone de la patinoire. »

Laine, ailier droit qui évolue pour Tappara dans la Liiga, la meilleure ligue professionnelle dans son pays natal de Finlande, a eu 18 ans le 19 avril. Il est de sept mois plus jeune que Matthews, un joueur de centre pour Zurich dans la Ligue nationale A qui aura 19 ans le 17 septembre, et le Finlandais l'a fait remarquer pour démontrer pourquoi il aura le plafond plus élevé.

« Sept mois, c'est long, et je pense que s'il me surclasse dans certains aspects, je vais le rattraper pendant ces sept mois, a dit Laine. J'ignore si cela me donne l'avantage, mais je veux montrer que je suis un bon joueur et j'espère que je serai choisi en premier. »

Laine s'est comparé au capitaine des Capitals de Washington Alex Ovechkin, affirmant qu'il espère être aussi bon que son joueur préféré après cinq ans de sa carrière dans la LNH. Il a comparé Matthews au capitaine des Blackhawks Jonathan Toews.

Matthews et Laine ont complété leurs tests au Combine samedi au HarborCenter. Après avoir fini ses neuf épreuves de condition physique samedi, Matthews semblait être plus concentré sur ce qu'il devra faire pour s'améliorer.

« Je me concentre sur moi-même et je veux m'améliorer, a dit Matthews. [Laine] est un très bon joueur, il a connu une excellente saison, mais je pourrais dire la même chose de (l'attaquant finlandais) Jesse Puljujarvi et de beaucoup d'autres joueurs dans ce repêchage. J'ai souvent affronté [Laine et Puljujarvi] et nous nous connaissons très bien. Je ne pense pas beaucoup aux comparaisons. Je m'occupe de ce que je peux contrôler. »

Matthews et Laine se respectent, mais il y a un sentiment de compétition entre les deux joueurs qui est très évident. Matthews a passé un entretien avec sept équipes de la LNH alors que Laine a rencontré huit formations cette semaine.

Les épreuves de condition physique ne sont pas allées de la manière dont Laine l'aurait voulu. Après avoir ressenti des un inconfort dans son genou gauche après 7:30 de son test d'endurance VO2 max sur vélo vendredi, il a été limité au développé couché et aux tractions à la barre samedi.

« J'étais assez mécontent de ne pas faire les tests de bas du corps [samedi], a confié Laine. Je n'affichais pas la meilleure forme de ma vie pendant ces tests, mais c'était plaisant d'y participer. Je pense que c'était important pour moi de passer les tests auxquels je pouvais prendre part et démontrer à tout le monde que je pouvais bien faire. »

Matthews a affiché une envergure de 76,75 pouces, un pouce de plus que celle de Laine. Matthews a également enregistré un meilleur score total (15) dans l'épreuve de mouvement fonctionnel, qui demande aux joueurs de passer sept tests d'articulation spécifiques qui pourraient révéler des déséquilibres et des faiblesses dans les mouvements. Laine a affiché une marque de 11.

Laine a affiché de meilleurs résultats à la préhension de la main gauche et de la main droite, tandis que Matthews a tenu le coup pendant 3:30 de plus au test de VO2 max sur vélo.

Matthews a obtenu des résultats au-dessus de la moyenne à la station de saut sur plaque de force (21,1 livres par pouce comparativement à 20,5), qui mesure la force du bas du corps, en plus d'avoir tenu pendant une minute de plus que la moyenne 2016 au test de VO2.

« Le saut a quelque peu démontré l'explosivité et la puissance des jambes, alors je voulais assurément montrer que je me débrouillais de ce côté », a expliqué Matthews.

Sa puissance de pointe (watts par kilogramme) au test Wingate sur vélo, un sprint de 30 secondes à intensité maximale sur un vélo stationnaire qui mesure l'explosivité d'un joueur, a été de 18,1, soit au-dessus de la moyenne 2016 (15,8).

« Je pense que c'est un soulagement de placer ce test derrière soi, a admis Matthews. Je ne dirais pas que nous le redoutons toute la semaine, mais nous n'avons pas hâte que ce moment arrive non plus. Vous savez que vous allez devoir vous y soumettre, alors cela demeure à votre esprit toute la semaine, mais c'est bien de pouvoir passer à autre chose. »

Matthews s'est présenté au test Y-Balance pieds nus pour obtenir plus d'adhérence, et il a battu la moyenne au saut en longueur en position debout (106 pouces comparativement à 104,6 pouces).

« Le test Wingate a été le plus difficile, a reconnu Matthews. Ils vous crient dans les oreilles tout le long du test, mais je crois que ça nous aide, parce que nous frappons un mur après environ 15 secondes de sprint. Ça devient très difficile, alors je crois qu'il est bénéfique de miser sur quelqu'un qui vous pousse à continuer. »

Matthews et Laine vont maintenant être réunis alors qu'ils seront invités par la LNH au match no 4 de la finale de la Coupe Stanley entre les Sharks de San Jose et les Penguins de Pittsburgh à San Jose lundi. Ils rentreront ensuite chez eux pour se reposer avant le repêchage.

Les deux joueurs n'envisagent pas d'être très occupés une fois à la maison.

« J'étais assez épuisé après la saison, puisque j'ai disputé beaucoup de matchs cette année, a avoué Laine, qui est natif de Tampere, en Finlande.J'étais fatigué et je n'ai pas eu le temps de me préparer pour ces tests, alors je vais probablement retourner à la maison, dormir et regarder la télévision. »

Matthews, qui est originaire de Scottsdale, en Arizona, a également hâte de relaxer avant la prochaine étape importante à Buffalo.

« Je vais probablement jouer au golf avec ma sœur et m'étendre près de la piscine quand je serai de retour à la maison, a assuré Matthews. Il faut assez chaud en Arizona à ce temps-ci de l'année, alors on ne peut pas faire grand-chose. Mon golf n'est pas très bon, mais ma sœur est une bonne golfeuse. Elle ruine ma confiance chaque fois que je joue avec elle. »

 

En voir plus