Skip to main content

L'absence de Shattenkirk a fait mal aux Rangers

La blessure de Zibanejad et des problèmes à forces égales mettent fin à la séquence de sept saisons consécutives en séries des Rangers

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

La séquence de sept présences consécutives en séries éliminatoires de la Coupe Stanley des Rangers de New York n'ira pas plus loin.

Les Rangers ont été éliminés de la course aux séries éliminatoires mardi quand les Devils du New Jersey ont signé un gain de 4-3 sur les Hurricanes de la Caroline au Prudential Center.

Voici ce qui a fait défaut lors de la campagne 2017-2018 pour les Rangers et pourquoi la situation pourrait s'améliorer la saison prochaine.

Les faits

Joueurs autonomes sans restriction potentiels : David Desharnais, C; Cody McLeod, AG; Paul Carey, AG; Ryan Sproul, D; Ondrej Pavelec, G

Joueurs autonomes avec restriction potentiels : Ryan Spooner, C; Kevin Hayes, C; Vladislav Namestnikov, C; Jimmy Vesey, AG; Rob O'Gara, D; Brady Skjei, D; John Gilmour, D

Ce qui n'a pas fonctionné

Difficultés à forces égales : Les Rangers sont 27e dans la Ligue avec un différentiel négatif de 27 pour le nombre de buts à 5 contre 5 (143 buts pour, 170 buts contre). Seuls les Sabres de Buffalo (-47), les Sénateurs d'Ottawa (-40), les Canucks de Vancouver (-35) et les Coyotes de l'Arizona (-33) ont fait pire. Le succès des New-yorkais sur les unités spéciales, ils occupent le 8e rang en avantage numérique (21,9 pour cent) et sont à égalité avec les Maple Leafs de Toronto en désavantage numérique au 6e échelon (82,5 pour cent), ont été neutralisés par leur performance à 5 contre 5.

Shattenkirk ne livre pas la marchandise : Kevin Shattenkirk a signé un contrat de quatre ans, d'une valeur de 26,6 millions $ (moyenne annuelle de 6,65 millions $) le premier juillet et devait faire partie du premier duo de défenseurs de l'équipe. Il a rapidement connu des difficultés lors de la première moitié de la saison avant de révéler qu'il trainait une blessure au genou subie lors du camp d'entraînement et qu'il devait passer sous le bistouri, ce qu'il a fait le 22 janvier. Il a manqué les 30 matchs suivants et ne sera pas de retour cette saison, lors de laquelle il a été limité à 23 points (cinq buts, 18 aides) en 46 parties. Les Rangers ont une fiche de 9-18-3 en son absence.

La léthargie de Zibanejad : Mika Zibanejad a amorcé la saison en force à titre de premier centre de l'équipe en inscrivant 22 points (11 buts, 11 passes) lors de ses 24 premiers matchs. Toutefois, une commotion cérébrale lui a fait rater neuf matchs entre le 26 novembre et le 16 décembre et il n'a plus jamais été le même. Il n'a amassé que neuf points (six buts, trois aides) en 30 matchs entre le 30 décembre et le 25 février. Les Rangers ont conservé une fiche de 9-18-2 durant cette séquence et sont devenus des vendeurs à la date limite de transactions, où ils ont dit au revoir aux défenseurs Ryan McDonagh et Nick Holden, ainsi qu'aux attaquants Rick Nash, Michael Grabner et J.T. Miller.

Pourquoi être optimiste?

Des arrivées clés : Le défenseur recru Neal Pionk et le gardien de première année Alexandar Georgiev semblent être en place pour rester. Pionk mène les arrières new-yorkais avec 14 points (un but, 13 passes) et est seulement deuxième derrière Brady Skjei pour le temps de jeu (22:11). Georgiev, qui a été rétrogradé à Hartford dans la Ligue américaine mardi, a une fiche de 4-4-1 avec une moyenne de buts alloués de 3,15 et un pourcentage d'arrêts de 9,18. Henrik Lundvist devrait être le partant la saison prochaine, mais la progression de Georgiev signifie que la recherche pour lui trouver un adjoint pourrait être courte.

Andersson et Chytil : Les Rangers devraient continuer de laisser une chance de se prouver d'ici la fin de la saison à leurs deux centres recrus Lias Andersson, 19 ans, et Filip Chytil, 18 ans, eux qui avaient été repêchés par l'équipe en première ronde du repêchage de 2017. Andersson a marqué à son premier match lundi dans une défaite de 4-2 face aux Capitals de Washington, alors que Chytil a obtenu son premier point, une passe, lors de cette rencontre. Il s'agissait de son troisième match dans la LNH depuis le début de la saison.

Video: WSH@NYR: Vesey prépare le premier but d'Andersson

Une pluie d'éléments prometteurs : Les Rangers détiennent 10 choix lors du prochain repêchage de la LNH, dont trois lors de la première ronde, deux dans la deuxième et deux au troisième tour. Ils ont aussi fait l'acquisition de trois espoirs relativement prometteurs avant la date limite des échanges, incluant Libor Hajek, 20 ans, qui devient leur espoir numéro un en défensive et qui pourrait se battre pour un poste dès la saison prochaine.

 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.