Skip to main content

La victoire des joueurs de soutien

Les Canadiens ont obtenu des buts de sources inespérées en plus de voir Antti Niemi réaliser 43 arrêts

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - L'attaque des Canadiens de Montréal a connu un soubresaut, samedi, et les buts sont venus de sources inespérées. Logan Shaw et David Schlemko ont réussi leur premier filet dans l'uniforme du CH, qui a défait les Ducks d'Anaheim 5-2 au Centre Bell.

Le gardien réserviste Antti Niemi a eu son grand mot à dire dans la première victoire du Tricolore en quatre sorties à l'aide d'une performance de 43 arrêts.

Les défenseurs Jeff Petry, deux fois, et Joe Morrow ont fourni les autres réussites en supériorité numérique. Les Canadiens (21-25-6) ont tenu bon après s'être forgé une avance de quatre buts, tôt en deuxième période.

« C'est toujours plus facile de jouer en ayant l'avance plutôt que de tirer de l'arrière. Ça fait une grosse différence », a commenté l'entraîneur du CH Claude Julien.

Corey Perry et Rickard Rakell, son 19e de la campagne, ont rendu les choses intéressantes en touchant la cible en l'espace de 2 :18 vers la mi-chemin du deuxième tiers.

Devant le but des Ducks (25-18-10), Ryan Miller a cédé trois fois sur seulement sept lancers en 10 :13 de temps de jeu avant d'être relevé par Reto Berra, qui a bloqué 20 des 22 tirs auxquels il a fait face.

L'attaquant Shaw a ouvert le score contre son ancienne équipe à 6 :10 du premier vingt, après que les visiteurs eurent occupé le territoire ennemi pendant de longs moments.

Les visiteurs ont tiré neuf fois sur Niemi au cours des cinq premières minutes de jeu, avant que les hôtes ne tirent une première fois.

Video: Niemi et Petry mènent les Canadiens à la victoire

« Il faut voir la qualité des tirs des Ducks, a relevé Julien. S'ils ont lancé de partout, c'est que ça faisait partie de leur plan. Ce sont davantage les chances de marquer qui comptent. En ont-ils réellement eu plusieurs pendant les cinq premières minutes? »

L'entraîneur a paru quelque peu agacé qu'on revienne en anglais sur le lent début de match de ses troupiers.

« Les cinq premières minutes ont été à leur avantage, mais nous avons dominé les 15 autres de la période, c'est ce que je retiens.

« Nous nous plaignons quand nous ne gagnons pas de matchs. Nous n'avons pas besoin de nous plaindre quand nous en gagnons », a-t-il renchéri.

Après que Morrow eut fait 2-0 en attaque massive à 8 :17, le défenseur Schlemko a finalement marqué à son 24e match avec le Tricolore. C'en était fait de Miller.

Rappelé vendredi, le jeune Nikita Scherbak a amassé une aide sur un des trois buts que l'équipe a marqués en supériorité numérique.

Drouin, plus de peur

Les Canadiens ont perdu les services de Jonathan Drouin tôt en deuxième période. Drouin a été atteint aux côtes par la frappe de son coéquipier Karl Alzner.

Drouin s'est rendu à l'hôpital subir des examens qui n'ont révélé aucune fracture ni blessure grave.

« Tout est positif. Nous allons réévaluer son état de santé dimanche », a indiqué Julien.

En l'absence de Drouin, Charles Hudon a été appelé à évoluer à la position de centre en compagnie d'Alex Galchenyuk qui a récolté deux aides.

But du match

Celui de Morrow en supériorité qui a fait 2-0 peu de temps après le but de Shaw. Sa frappe haute décochée sur réception de la passe de Victor Mete est ressortie du but aussi vite qu'elle était rentrée.

Video: ANA@MTL : Morrow double l'avance des siens

Arrêt du match

Niemi qui a fermé la porte à Ryan Kesler pendant un jeu de puissance des Ducks, au moment où le score était 4-2 avec un peu plus de trois minutes à jouer en deuxième période.

Video: ANA@MTL : Niemi frustre Kesler sur le retour

Jeu du match

Le premier but de Petry en avantage numérique qui a porté le score à 4-0, à 3 :25 du deuxième vingt. Alex Galchenyuk et Max Pacioretty ont habilement mis la table pour le défenseur qui s'était avancé à la gauche du filet. La rondelle a été amortie par le bâton du défenseur Hampus Lindholm des Ducks, ce qui a failli déjouer Petry qui a tout de même pu mettre son bâton sur le disque.

Video: ANA@MTL : Petry pousse la rondelle derrière Berra

« Je n'ai pas pu mettre aucun poids sur mon tir. La rondelle a pénétré tranquillement dans le but. Je me disais : 'Allez svp rentre dans le but', a confié Petry avec le sourire. Ça s'est fait comme au ralenti. »

Ce qu'ils ont dit

« Nous leur avons donné sept avantages numériques. C'est impossible de croire que vous pouvez connaître du succès si vous êtes indisciplinés de la sorte. » -- L'entraîneur des Ducks Randy Carlyle.

« Nous savions que les Ducks tenteraient de nous bousculer rondement. Nous n'étions pas suffisamment alertes, mais nous nous sommes ressaisis. Heureusement qu'Antti a été vigilant dès le départ. Notre jeu de puissance nous a donné du rythme. Joe Morrow y est allé d'un boulet de canon. » -- Le défenseur Jeff Petry des Canadiens.

Ce qu'il faut savoir

Avant la rencontre, le capitaine Max Pacioretty a été honoré à titre de joueur du mois du CH en janvier. L'ancien entraîneur des Canadiens gravement malade Jacques Demers a assisté au match. La foule lui a réservé une belle salve d'applaudissements quand on l'a montré sur l'écran géant pendant la première période. Demers a été victime de deux accidents vasculaires cérébraux au cours des dernières années… Chez les Ducks, Corey Perry a réussi son 100e but en carrière en supériorité numérique. Il vient au 18e rang chez les joueurs actifs dans la LNH.

La suite

Canadiens : Reçoivent les Sénateurs d'Ottawa au Centre Bell, dimanche (13h HE, RDS, SN).

Ducks : Poursuivent leur périple à Toronto contre les Maple Leafs, lundi (19h HE, TSN4, PRIME).

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.