Skip to main content

La Suède célèbre sa victoire au Championnat du monde 2017

Les joueurs honorés à Stockholm après avoir remporté la médaille d'or en fusillade contre le Canada

par LNH.com @NHL / LNH.com

Il semble que la conquête de la médaille d'or au Championnat du monde 2017 de la FIHG soit montée à la tête des Suédois.

Les joueurs d'Équipe Suède ont porté des casques d'or lors d'une cérémonie sur la place Sergels au centre de Stockholm pour célébrer leur victoire de 2-1 en fusillade contre le Canada à Cologne, en Allemagne, dimanche. Il s'agit du premier triomphe au tournoi pour la Suède depuis 2013.

Tweet from @Trekronorse: En fantastisk st��mning p�� Sergels torg! Otroligt mycket m��nniskor var p�� plats f��r att hylla oss! Tack! #TreKronor #FOLKETSLAG pic.twitter.com/hu2BTXhqrC

« Une victoire de la médaille d'or, c'est important pour la Suède et pour les Suédois », a déclaré Stefan Löfven, premier ministre de la Suède, pendant la célébration lundi. « Ça démontre que nous sommes au meilleur quand nous travaillons ensemble et que nous pouvons relever des défis difficiles. »

Tweet from @GabeLandeskog92: ���� Tack Sverige f��r erat fantastiska st��d!! Nu njuter vi!! pic.twitter.com/QR5ooDlwWR

« Merci aux Suédois pour tout votre soutien. Maintenant, nous célébrons », a écrit l'attaquant Gabriel Landeskog (Avalanche du Colorado) sur Twitter.

De nombreuses images et vidéos des célébrations ont fait sensation sur des réseaux sociaux dimanche, surtout une photo de Landeskog qui sautait dans un bain chaud en plein uniforme avant de montrer sa médaille d'or en se baignant.

Tweet from @sportbladet: EXKLUSIVT BILDEXTRA: Guldhj��ltarnas galna firande i natthttps://t.co/8zfJnX8U4y pic.twitter.com/K0QVESvOaS

Une autre image qui a fait sensation sur le Web dimanche a été celle de l'attaquant William Nylander (Maple Leafs de Toronto) qui a accidentellement renversé son gardien Henrik Lundqvist (Rangers de New York) en sautant de joie après que ce dernier eut assuré la victoire aux Suédois en frustrant Mitchell Marner (Maple Leafs) au quatrième tour des tirs de barrage.

Nylander a affirmé qu'il était honoré d'entendre les comparaisons entre son geste et le but iconique de Peter Forsberg contre le Canada en fusillade de la finale des Jeux olympiques de Lillehammer en 1994, une image reproduite sur un timbre-poste en Suède.

Tweet from @sportbladet: pic.twitter.com/Mf9KCOzJlK

Tweet from @NHLPA: A bird���s-eye view of a gold medal moment. Tournament MVP William Nylander tackles Henrik Lundqvist as @Trekronorse took gold! #IIHFWorlds pic.twitter.com/FjbKFeptav

« Je pense que j'ai célébré un peu trop, a admis Nylander. Je me suis excusé auprès de Henrik après le match, et il n'en a pas fait grand cas. Je n'ai pas encore vu la photo, mais ne serait-il pas plaisant de la voir sur un timbre? »

Lundqvist, qui a effectué 42 arrêts avant d'en ajouter quatre en fusillade, malgré des douleurs à la hanche, à l'épaule et au genou, a remporté son premier titre depuis qu'il a mené la Suède à la médaille d'or aux Jeux olympiques de 2006 à Turin. Cela a rendu plus facile à digérer sa défaite avec les Rangers en deuxième ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2017 dans l'Association de l'Est face aux Sénateurs d'Ottawa, surtout parce qu'il a pu savourer la victoire de la Suède avec son frère jumeau Joel Lundqvist, capitaine des Suédois.

Tweet from @aj_ranger: 12 years in the making... pic.twitter.com/I6PW7TSqhk

« C'est super, a dit Lundqvist. Je n'étais pas du tout satisfait de la manière dont ma saison a pris fin à New York et je croyais que je pouvais faire davantage. D'avoir l'occasion de l'emporter avec mon frère, ça signifie beaucoup pour moi. »

Avec la collaboration de Janne Bengtsson, journaliste principal à NHL.com/SV

En voir plus