Skip to main content

La semaine des francophones sous la loupe

Rappelé par les Bruins, Lauzon a eu un impact immédiat; Duclair s'est éclaté au Match des étoiles

par Hugues Marcil @HuguesMarcil / Pupitreur LNH.com

Chaque dimanche, LNH.com dresse une liste des joueurs francophones qui ont brillé dans la LNH au cours de la dernière semaine. Voici ceux qui ont su tirer leur épingle du jeu du 19 au 25 janvier.

À LIRE AUSSI : Perron a failli manquer le Match des étoilesÉquipes d'étoiles de la décennie des joueurs francophones


Jérémy Lauzon, Bruins de Boston - 1-0-1, 1 MJ

Rappelé de Providence, le club-école des Bruins dans la Ligue américaine de hockey (LAH), mardi, Lauzon n'a pas mis de temps à se mettre en valeur.

Le soir même, le défenseur a inscrit son premier but de la saison, son deuxième en carrière dans la LNH, quand il a déjoué Marc-André Fleury dans la lucarne d'un bon tir de la pointe. Il s'agissait de sa deuxième rencontre avec les Bruins cette saison, alors qu'il a disputé 16 parties avec eux la saison dernière.

Video: VGK@BOS: Lauzon profite de la circulation

En plus de s'inscrire à la feuille de pointage, Lauzon était sur la glace pour le 15e but de la saison de Jake DeBrusk et il a terminé avec un différentiel de plus-2 en 15:38 de temps de jeu.

« Il a fait les choses de la bonne façon sans trop penser », a déclaré l'entraîneur des Bruins Bruce Cassidy. Il a pris la rondelle le long de la rampe à la pointe et s'est assuré que son tir atteigne le filet. Si le lancer avait été bloqué devant le but, au moins, l'autre équipe n'aurait pas pu organiser une transition rapide et nous prendre à contre-pied. Nous avons tenté d'inculquer cette attitude à certains de nos autres joueurs. »

Ces propos témoignent de la confiance de Cassidy à l'endroit du joueur de 22 ans, qui est reconnu pour la qualité de son jeu défensif. Il n'est donc pas surprenant de voir que Lauzon a été le joueur le plus utilisé des Bruins en désavantage numérique (1:54) face aux Golden Knights, qui ont marqué une fois en deux occasions avec l'avantage d'un homme, mais c'était au moment où Lauzon n'était pas sur la patinoire. 

Le lendemain, les Bruins, qui ne joueront pas avant vendredi, ont renvoyé Lauzon dans la LAH afin qu'il puisse prendre part aux prochains matchs de Providence, mais il ne faudrait pas se surprendre de le voir être rappelé à nouveau dans la LNH bientôt. Lauzon vient à égalité au deuxième rang dans toute la LAH au chapitre du différentiel (plus-22).


Anthony Duclair, Sénateurs d'Ottawa - Match des étoiles : 3-2-5, 2 MJ

L'attaquant des Sénateurs en était à sa première expérience au Match des étoiles de la LNH cette fin de semaine, et on peut dire qu'il n'a pas raté l'occasion de démontrer son savoir-faire.

Même si Duclair et la section Atlantique se sont inclinés 5-4 en finale contre la formation de la section Pacifique, le natif de Pointe-Claire, au Québec, s'est donné en spectacle. Duclair a été un élément important de la demi-finale contre la section Métropolitaine - un gain de 9-5 - alors qu'il a réussi un tour du chapeau et ajouté une passe. Il a aussi obtenu une aide sur le but de Tyler Bertuzzi en finale.

Video: MÉT@ATL: Duclair réussit un triplé en demi-finale

« Ç'a été une expérience géniale », a déclaré Duclair dans son blogue du Match des étoiles sur NHL.com. « Je ne savais pas à quoi m'attendre en arrivant ici, mais j'avais un sourire collé au visage et j'ai eu du plaisir à rencontrer les autres joueurs. »

Le Match des étoiles Honda 2020 de la LNH a été un autre chapitre d'une saison de rêve pour Duclair. Il est l'une des belles surprises dans la LNH, alors qu'il a déjà atteint un nouveau sommet pour les buts (21) en une saison après seulement 47 matchs. Avec 33 points, il est le meilleur marqueur des Sénateurs.

Il s'agit d'une belle reconnaissance pour le joueur de 24 ans, qui en est à sa quatrième équipe depuis 2017-18 (Coyotes de l'Arizona, Blackhawks de Chicago, Blue Jackets de Columbus, Sénateurs) et qui semble avoir fait sa niche à Ottawa.

« J'ai toujours cru en moi-même quand les gens ne croyaient plus en moi, a poursuivi Duclair. Après avoir vu ce que j'ai accompli lors de ma saison recrue (44 points avec les Coyotes en 2015-16), je savais que je pouvais revenir à ce niveau et en faire encore plus. Tout était une question de timing et d'obtenir la bonne occasion, et je l'ai enfin eue cette année après quelques années où je n'étais pas satisfait de mon jeu. »

Mentions honorables

Pierre-Luc Dubois, Blue Jackets de Columbus - 0-4-4, 2 MJ
Anthony Beauvillier, Islanders de New York - 1-0-1, 2 MJ
Patrice Bergeron, Bruins de Boston - 1-0-1, 2 MJ
Mike Matheson, Panthers de la Floride - 0-1-1, 2 MJ
Claude Giroux, Flyers de Philadelphie - 0-1-1, 1 MJ

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.