Skip to main content

La semaine des francophones sous la loupe

Toews a connu une semaine plus que productive et il permet aux Blackhawks de rester dans la course pour une place en séries éliminatoires

par Hugues Marcil @HuguesMarcil / Pupitreur LNH.com

Chaque dimanche, LNH.com dresse une liste des joueurs francophones qui ont brillé dans la LNH au cours de la dernière semaine. Voici ceux qui ont su tirer leur épingle du jeu du 12 au 18 janvier.

À LIRE AUSSI : Kane continue à s'améliorer à l'approche des 1000 pointsMarc-André Fleury veut être meilleur

Jonathan Toews, Blackhawks de Chicago - 3-5-8, 3 MJ

Le capitaine des Blackhawks a la réputation de se lever dans les moments importants et il a démontré pourquoi cette semaine.

Son équipe tirait de l'arrière 2-0 contre les Sénateurs d'Ottawa, mardi, quand Toews a pris les choses en mains. Il a mis la table pour deux buts de l'attaquant recrue Dominik Kubalik, puis il y est allé d'un superbe effort individuel en prolongation pour donner une victoire de 3-2 aux Blackhawks.

« Nous ne pouvons plus nous permettre de perdre trop de matchs », a indiqué Toews après la rencontre face à Ottawa. « Nous n'étions pas très heureux de notre début de match. Après la première période, tous les joueurs, pas seulement quelques-uns, ont souligné que nous pouvions en donner beaucoup plus. »

Video: CHI@OTT: Toews donne la victoire aux Blackhawks

Le lendemain, Toews a ajouté une mention d'aide dans un gain de 4-1 face aux Canadiens de Montréal. Il s'est notamment vu refuser un but lorsqu'il a marqué avec son patin.

Puis, samedi, le capitaine a mis un point d'exclamation à sa semaine de travail. Il a marqué deux beaux buts en plus de permettre à Dominik Kubalik de faire vibrer les cordages à deux occasions également. Une grosse performance de quatre points pour mener son équipe à une victoire de 6-2 face aux Maple Leafs à Toronto. 

Toews a connu un début de saison fort difficile avec seulement deux points (un but, une passe) en 11 matchs au mois d'octobre. Or, depuis novembre, il amasse en moyenne de plus d'un point par rencontre, avec une récolte de 41 points (13 buts, 28 passes) en 38 rencontres. 

Il ne faut donc pas se surprendre de voir que les Blackhawks ont conservé la neuvième meilleure fiche de la LNH au cours de cette période (20-14-4, 44 points). À cinq points de la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Ouest, Chicago peut légitimement aspirer à être du tournoi printanier si Toews et les siens poursuivent dans cette veine.

Samuel Montembeault, Panthers de la Floride - Fiche de 1-0-0, MBA de 3,61, %ARR. ,885

Le 26 novembre dernier, Montembeault a vécu la déception d'être rétrogradé dans la Ligue américaine de hockey (LAH).

Le gardien québécois avait pourtant mérité le poste d'auxiliaire à Sergei Bobrovsky à l'issue du camp d'entraînement, mais un début de saison couci-couça (fiche de 3-2-1, moyenne de 3,31 et pourcentage de ,889) a fait en sorte que les Panthers ont préféré le renvoyer à leur club-école de Springfield au profit de Chris Driedger.

Mais comme la vie fait parfois bien les choses, Montembeault a été rappelé d'urgence pour agir comme auxiliaire à Driedger au cours de la semaine en raison d'une blessure au bas du corps à Bobrovsky et il s'est retrouvé en situation de match beaucoup plus rapidement que prévu.

Jeudi face aux Kings de Los Angeles, le natif de Bécancour, au Québec, est entré dans la rencontre après seulement 10:05, quand Driedger a quitté le match en raison d'une blessure au bas du corps. Montembeault a fait face à 26 lancers, dont 14 en troisième période, et il a permis à la Floride de tenir le coup et de l'emporter 4-3. Les Kings l'ont déjoué à trois reprises au troisième vingt, mais deux de ces buts ont été inscrits en avantage numérique.

« Ça n'a pas été une victoire comme les autres, mais elle a été très importante pour lui et pour nous », a indiqué l'entraîneur des Panthers Joel Quenneville. « Il était à l'aise dès le début du match. Il a fait de bonnes choses et notre équipe a bien joué devant lui. »

La semaine a été passablement mouvementée pour Montembeault, qui a initialement été rappelé dimanche avant d'être renvoyé dans la LAH lundi, puis rappelé à nouveau mercredi.

« Je me suis beaucoup promené, a-t-il dit. J'ai eu trois vols en trois jours : dimanche, lundi et mardi. Au moins, j'ai eu la chance de prendre part à un bon entraînement [mercredi] et j'ai patiné ce matin également. Évidemment, je ne m'attendais pas à jouer dans ce match, mais nous avons très bien joué et récolté une belle victoire. »

Samedi, les Panthers ont confirmé que Driedger ratera plusieurs semaines d'activités, ce qui signifie que Montembeault devrait rester dans la LNH pour seconder Bobrovsky.

Mentions honorables

Sean Couturier, Flyers de Philadelphie - 1-5-6, 4 MJ
Anthony Beauvillier, Islanders de New York - 2-2-5, 4 MJ
Jonathan Huberdeau, Panthers de la Floride - 1-4-5, 3 MJ
Phillip Danault, Canadiens de Montréal - 1-4-5, 4 MJ
Mike Matheson, Panthers - 2-0-2, 3 MJ
Alex Killorn, Lightning de Tampa Bay - 2-0-2, 4 MJ
Patrice Bergeron, Bruins de Boston - 1-1-2, 3 MJ
Thomas Chabot, Sénateurs d'Ottawa - 0-2-2, 3 MJ
Pierre-Édouard Bellemare, Avalanche du Colorado - 0-2-2, 3 MJ
Kris Letang, Penguins de Pittsburgh - 0-2-2, 4 MJ
Maxime Comtois, Ducks d'Anaheim - 1-0-1, 1 MJ
Frédérik Gauthier, Maple Leafs de Toronto - 1-0-1, 3 MJ
William Carrier, Golden Knights de Vegas - 0-1-1, 3 MJ
Corey Crawford, Blackhawks - Fiche de 2-0-0, MBA de 1,51, %ARR. ,955

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.