Skip to main content

La semaine des francophones sous la loupe

par Hugues Marcil @HuguesMarcil / Pupitreur LNH.com

Chaque dimanche, LNH.com dresse une liste des joueurs francophones qui ont brillé dans la LNH au cours de la dernière semaine. Voici ceux qui ont su tirer leur épingle du jeu du 15 au 21 décembre.

À LIRE AUSSI : Chabot utilisé à outrance à Ottawa | Super 16 : Les Penguins font les gains les plus importants de la semaine


Pierre-Luc Dubois, Blue Jackets de Columbus - 2-3-5, 4 MJ

Le joueur de centre de 21 ans s'est levé lors des moments importants, alors qu'il a inscrit le but vainqueur dans deux des quatre matchs des Blue Jackets cette semaine.

Dubois a d'abord obtenu un but et une aide dans une victoire de 5-3 face aux Red Wings de Detroit mardi. Son but a donné une avance de 4-3 aux siens, qui n'ont plus jamais regardé derrière pour l'emporter.

Puis, jeudi, Dubois a marqué en prolongation pour conférer un gain de 3-2 aux Blue Jackets, qui tiraient de l'arrière 2-1 avant de compléter leur remontée face aux Kings de Los Angeles. Samedi, il a disputé son 200e match en carrière dans la Ligue, dans un gain de 5-1 contre les Devils du New Jersey, obtenant une passe sur ce qui s'est avéré être le filet gagnant.

Ç'a permis aux Blue Jackets de remporter quatre matchs de suite et de récolter au moins un point de classement dans sept matchs consécutifs (5-0-2) depuis le 9 décembre.

Sur le plan personnel, Dubois fait face à un défi imposant. Il en est seulement à sa troisième saison dans la LNH, mais déjà, on compte sur lui pour être le moteur offensif de son équipe. Dubois se retrouve toutefois sans Artemi Panarin, le fer de lance de l'offensive de Columbus au cours des deux saisons précédentes et avec qui Dubois a principalement évolué la saison dernière. 

Malgré un peu d'inconstance, Dubois se débrouille bien. Après 36 matchs la saison dernière, il avait obtenu 31 points (13 buts, 18 mentions d'aide), alors qu'il se retrouve avec 25 points (12 buts, 13 mentions d'aide) après le même nombre de parties cette saison, bon pour le deuxième rang chez les Blue Jackets.

Le natif de Sainte-Agathe-des-Monts, au Québec, vient d'obtenir sept points (deux buts, cinq mentions d'aide) à ses cinq dernières rencontres après une séquence de neuf matchs où il n'avait récolté qu'une mention d'aide.

Video: LAK@CBJ: Dubois donne la victoire à Columbus


Jonathan Marchessault, Golden Knights de Vegas - 2-1-3, 3 MJ

L'attaquant de 28 ans a atteint un beau plateau avec son 100e but en carrière dans la LNH cette semaine.

Marchessault y est parvenu en trouvant le fond du filet dans un gain de 6-3 contre les Canucks de Vancouver, dimanche dernier.

L'exploit est loin d'être banal pour Marchessault, qui a été ignoré par toutes les équipes de la LNH au repêchage avant de signer un contrat avec les Blue Jackets comme joueur autonome non repêché le 1er juillet 2012.

Le natif de Cap-Rouge, au Québec, a inscrit au moins 25 buts dans chacune de ses trois dernières saisons, atteignant notamment le plateau des 30 filets avec les Panthers de la Floride en 2016-17. Il a inscrit 62 de ses 100 buts avec les Golden Knights, qui l'ont réclamé au repêchage d'expansion 2017 de la LNH.

« C'est encore mieux d'y arriver durant une victoire », a lancé Marchessault après le match face à Vancouver, en parlant de la marque qu'il venait d'atteindre. « Honnêtement, j'ai connu une carrière en montagnes russes, et c'est plaisant d'avoir un peu plus de stabilité à Vegas. »

Plus tard durant la semaine, Marchessault a ajouté un but et une aide à sa fiche, à nouveau contre les Canucks, mais dans un revers de 5-4 en prolongation cette fois.

Video: VGK@VAN: Marchessault bat Markstrom sur le retour


Samuel Girard, Avalanche du Colorado - 0-2-2, 4 MJ

L'Avalanche a perdu les services de la jeune sensation Cale Makar à la ligne bleue, mais elle peut compter sur Girard pour prendre la relève.

L'arrière de 21 ans a obtenu une mention d'aide lundi, dans un revers de 5-2 face aux Blues de St. Louis, puis une autre jeudi, quand l'Avalanche s'est inclinée 3-1 contre les Hurricanes de la Caroline.

Au total, le natif de Roberval, au Québec, a récolté trois passes, toutes amassées en avantage numérique, à ses cinq derniers matchs. Girard profite de l'absence de Makar pour obtenir du temps de jeu sur la première vague du jeu de puissance avec les gros canons du Colorado. Depuis, Girard passe en moyenne 4:13 par match sur la glace avec l'avantage d'un homme, alors qu'il était limité à 2:38 auparavant.

Son temps de jeu moyen total a d'ailleurs augmenté de près de deux minutes depuis que Makar est à l'écart. Girard a notamment joué pendant 27:16 jeudi, un sommet pour lui en carrière.

Avant de connaître cette bonne séquence sur le plan offensif, Girard avait amassé seulement quatre points (un but, trois mentions d'aide) en 19 sorties entre le 1er novembre et le 11 décembre.
 

Mentions honorables

Jonathan Huberdeau, Panthers de la Floride - 2-8-10, 3 MJ
Jonathan Toews, Blackhawks de Chicago - 1-5-6, 4 MJ
David Perron, Blues de St. Louis - 3-2-5, 3 MJ
Anthony Duclair, Sénateurs d'Ottawa - 3-2-5, 4 MJ
Sean Couturier, Flyers de Philadelphie - 1-4-5, 4 MJ
Kris Letang, Penguins de Pittsburgh - 2-1-3, 3 MJ
Antoine Roussel, Canucks de Vancouver - 1-2-3, 4 MJ
Alexandre Texier, Blue Jackets de Columbus - 0-3-3, 4 MJ
Frédérik Gauthier, Maple Leafs de Toronto - 1-1-2, 3 MJ
Claude Giroux, Flyers - 1-1-2, 4 MJ
Mike Matheson, Panthers - 1-1-2, 3 MJ
Philippe Myers, Flyers - 0-2-2, 2 MJ
Cédric Paquette, Lightning de Tampa Bay - 1-0-1, 3 MJ
Maxime Comtois, Ducks d'Anaheim - 1-0-1, 3 MJ
Marco Scandella, Sabres de Buffalo - 1-0-1, 3 MJ
William Carrier, Golden Knights - 0-1-1, 3 MJ

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.