Skip to main content

La semaine des francophones sous la loupe

Pas de lendemain de veille après la Coupe Stanley pour Blais; Fleury se paie les Sharks deux fois plutôt qu'une

par Hugues Marcil @HuguesMarcil / Pupitreur LNH.com

Chaque dimanche, LNH.com dresse une liste des joueurs francophones qui ont brillé dans la LNH au cours de la dernière semaine. Voici ceux qui ont su tirer leur épingle du jeu du 2 au 5 octobre.

À LIRE AUSSI : Boucher : Julien BriseBois a raisonCarnet d'espoir: Alexis Lafrenière

Samuel Blais, Blues de St. Louis - 2-1-3, 2 MJ

Le lendemain de veille d'une conquête de la Coupe Stanley, Blais ne le vit pas. L'attaquant de 23 ans a démarré sur les chapeaux de roue en inscrivant le premier but de la saison des Blues, qui se sont inclinés 3-2 en prolongation contre les Capitals de Washington, mercredi.

Le natif de Montmagny, au Québec, a remis ça samedi en obtenant le but de la victoire et en ajoutant une passe dans un gain de 3-2 contre les Stars de Dallas. Il s'agissait de sa première partie de plus d'un point en carrière dans la LNH.

Video: DAL@STL: Blais redirige le tir de Gunnarsson

Les points pourraient continuer de s'accumuler pour Blais, qui a été jumelé à son compatriote David Perron et au joueur de centre Ryan O'Reilly lors des deux premières parties des Blues. Mention honorable à Perron, qui a inscrit un but et une mention d'aide en deux parties jusqu'ici. Les trois ont amassé un total combiné de huit points (trois buts, cinq passes).

« Quand tu travailles fort, tu profites de bonds favorables », a affirmé Blais après la rencontre face aux Stars. « Je suis juste heureux d'être dans la position dans laquelle je suis en ce moment. Je dois continuer ainsi. »


Marc-André Fleury, Golden Knights de Vegas - 2-0-0, MBA 1,00, %ARR. ,965

Le gardien des Golden Knights a entamé sa saison du bon pied en se payant les Sharks de San Jose pas une, mais deux fois au cours de la semaine.

Contre la puissante offensive des Sharks, Fleury a réalisé 21 arrêts dans un gain de 4-1, mercredi, avant d'être un peu plus occupé et de stopper 34 tirs pour conduire les siens à une victoire de 5-1, vendredi, à l'occasion de son 800e match en carrière dans la LNH.

Depuis les dernières séries éliminatoires de la Coupe Stanley, au cours desquelles les Sharks ont éliminé les Golden Knights en sept rencontres au premier tour, la rivalité entre les deux équipes a augmenté d'un cran, et on a été à même de le constater durant ces deux matchs.

« Ça n'efface pas ce qui s'est produit le printemps passé, mais ça fait du bien », a commenté Fleury, vendredi. « Nous avons eu tout l'été pour penser à ces deux rencontres. D'obtenir quatre points sur une possibilité de quatre est une très bonne chose. »

À travers toute cette action, Fleury est resté fidèle à lui-même et il a trouvé le temps de jouer aux farceurs. Après une mêlée près de son filet, le natif de Sorel-Tracy, au Québec, s'est emparé du bâton d'un joueur des Sharks qui traînait sur la glace et s'est amusé à le donner aux partisans des Sharks en le passant à travers l'ouverture pour les appareils photo dans la baie vitrée du SAP Center.

Tweet from @theScore: Marc-Andre Fleury started giving away Sharks players��� sticks to fans during the aftermath of last night���s brawl. 😂(🎥: @BradyTrett) pic.twitter.com/YIxjKIugrY


Anthony Mantha, Red Wings de Detroit - 1-2-3, 1 MJ

Plusieurs s'attendent à ce que le trio formé de Mantha, de Dylan Larkin et de Tyler Bertuzzi connaisse du succès à Detroit cette saison, et ils ont effectivement connu tout un départ samedi en surprenant les Predators de Nashville 5-3 à l'étranger.

Au cours de la rencontre, Mantha a obtenu trois points, et son trio a récolté un total combiné de neuf points (quatre filets, cinq aides).

« Le Flying Frenchman », a lancé Larkin après la rencontre au sujet du natif de Longueuil, au Québec. « Il bougeait ses pieds. Ç'a été un superbe but, l'un des plus beaux qu'il a marqué sous mes yeux. Quand il bouge ses pieds comme ça, il est difficile à battre. »

Video: DET@NSH: Mantha fait 2-0 après un superbe effort

S'il demeure en santé et qu'il reste jumelé avec Larkin, Mantha ne devrait pas avoir de difficultés à atteindre le plateau des 30 buts pour la première fois de sa carrière cette saison. Il a obtenu 48 points, dont 25 buts, en 67 rencontres en 2018-19.

Mentions honorables

Kris Letang, Penguins de Pittsburgh - 1-1-2, 2 MJ
Mathieu Joseph, Lightning de Tampa Bay - 1-1-2, 2 MJ
Mathieu Perreault, Jets de Winnipeg - 1-1-2, 2 MJ
Jonathan Drouin, Canadiens de Montréal - 1-1-2, 2 MJ
Phillip Danault, Canadiens - 1-1-2, 2 MJ
David Perron, Blues - 1-1-2, 2 MJ
Jonathan Huberdeau, Panthers de la Floride - 0-2-2, 2 MJ
Alex Killorn, Lightning - 0-2-2, 2 MJ
Pierre-Édouard Bellemare, Avalanche du Colorado - 1-0-1, 2 MJ

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.