Skip to main content

La semaine des francophones sous la loupe

Toews a épaté la galerie avec un match de cinq points dimanche dernier; Letang a été dominant au Match des étoiles

par Hugues Marcil @HuguesMarcil / Pupitreur LNH.com

Chaque dimanche, LNH.com dresse une liste des joueurs francophones qui ont brillé dans la LNH au cours de la dernière semaine. Voici ceux qui ont su tirer leur épingle du jeu du 20 au 26 janvier.

Jonathan Toews, Blackhawks de Chicago - 4-2-6, 2 MJ

Comment passer sous silence l'extraordinaire match de cinq points qu'a connu Toews dimanche dernier? Le capitaine des Blackhawks a réussi un tour du chapeau en plus d'ajouter deux passes dans un festival offensif remporté 8-5 par Chicago contre les Capitals de Washington.

À LIRE AUSSI : Crosby en grande forme!Chabot a eu le souvenir qu'il voulait

Toews a ajouté un autre but quand les Blackhawks ont vaincu les Islanders de New York 3-2 en tirs de barrage, mardi. Voilà une belle façon de partir l'esprit en paix pour la pause du weekend du Match des étoiles Honda 2019 de la LNH.

« Ça donne de la confiance à l'équipe de voir la rondelle entrer dans le filet », a expliqué Toews après la rencontre contre Washington. « Ça nous a permis de jouer de cette façon aujourd'hui devant nos partisans. On entend la sirène et les partisans manifester leur joie. C'est bien de jouer un match aussi électrisant devant eux et d'avoir une raison de célébrer. »

Video: WSH@CHI: Toews complète le tour du chapeau

Il s'agissait du sixième tour du chapeau de la carrière de Toews, et de son troisième match de cinq points en carrière. Il cumule 17 points (six buts, 11 passes) à ses 13 plus récentes sorties.

Le franco-manitobain est le deuxième meilleur marqueur des Blackhawks avec 48 points (22 buts, 26 passes) en 51 matchs. Il rebondit de brillante façon après trois saisons plutôt décevantes sur le plan offensif. Toews n'est d'ailleurs qu'à quatre points d'égaler sa récolte de la saison dernière et pourrait amasser plus de 75 points à ce rythme, ce qui rivaliserait avec sa meilleure saison en carrière (76 points en 2010-11). 

Kris Letang, section Métropolitaine au Match des étoiles - 2-3-5, 2 MJ

Le défenseur des Penguins de Pittsburgh a confié samedi à LNH.com qu'il allait savourer le Match des étoiles, estimant qu'il méritait davantage sa place cette année que l'an dernier, alors qu'il n'était pas satisfait de son rendement.

Non seulement Letang en a-t-il profité, mais il a été un acteur clé dans la victoire de la section Métropolitaine, qui s'est partagé le grand prix de 1 million de dollars en vertu d'un gain de 10-5 contre la section Centrale en finale.

Letang a d'abord inscrit ce qui s'est avéré être le filet vainqueur en plus d'ajouter une mention d'aide dans la victoire de 7-4 de la Métropolitaine contre la section Atlantique en demi-finale, puis il a explosé avec trois points (un but, deux passes) en finale.

Video: MET@ATL : Letang démontre ses talents en échappée

L'unité de trois joueurs qu'il formait avec son coéquipier Sidney Crosby et l'attaquant des Islanders de New York Mathew Barzal a été dominante, particulièrement en finale. Barzal et Crosby ont amassé cinq points chacun contre la Centrale. Crosby est d'ailleurs reparti avec le titre de joueur par excellence du Match des étoiles, qu'il doit en partie à son coéquipier Letang.

Antoine Roussel, Canucks de Vancouver - 1-0-1, 2 MJ

Le Français n'est pas reconnu pour ça, mais c'est lui qui a offert aux Canucks leur seule victoire cette semaine.

Alors que la marque était de 2-2, dimanche dernier contre les Red Wings de Detroit, Roussel a redirigé un tir de Jake Virtanen dans le filet, ce qui s'est finalement avéré être le filet vainqueur dans un gain de 3-2.

Il s'agissait d'un 13e but gagnant en carrière pour Roussel, mais seulement son premier depuis le 13 octobre 2016, alors qu'il s'alignait pour les Stars de Dallas.

Video: DET@VAN: Roussel procure l'avance aux Canucks

Roussel, qui a signé un contrat de quatre ans avec Vancouver le 1er juillet dernier, tire son épingle du jeu offensivement avec 19 points (cinq buts, 14 mentions d'aide) en 51 parties, deux points de plus que son total de l'an dernier en 73 matchs. À 29 ans, il est en voie de connaître l'une de ses meilleures saisons sur le plan offensif.

Roberto Luongo, Panthers de la Floride - Fiche de 1-0-0, MBA 2,00, %ARR. ,931

Le gardien québécois s'est imposé avec 27 arrêts dans une victoire de 6-2 dans le seul match que les Panthers ont disputé cette semaine. Et ce n'était pas contre n'importe qui : les Sharks de San Jose, la troisième meilleure offensive de la LNH.

Il s'agit d'une deuxième victoire consécutive pour Luongo, qui montre une moyenne de buts alloués de 1,50 et un pourcentage d'arrêts de ,940 durant cette courte séquence.

Video: SJS@FLA: Luongo sort la mitaine sur Karlsson

Luongo semble donc s'être relancé après avoir montré un dossier de 0-5-0 avec une moyenne de 4,48 et un pourcentage de ,851 en six départs entre le 28 décembre et le 13 janvier.

Les Panthers, qui ont remporté leurs trois derniers matchs, auront besoin de ce genre de performances de Luongo plus souvent s'ils veulent renverser la vapeur en deuxième moitié de saison. Luongo montre un dossier de 10-11-1 avec une moyenne de 3,18, un pourcentage de ,896 et un jeu blanc en 25 départs cette saison.

Mentions honorables

Alex Chiasson, Oilers d'Edmonton - 0-2-2, 2 MJ
Mike Matheson, Panthers de la Floride - 1-0-1, 1 MJ
Jonathan Drouin, Canadiens de Montréal - 1-0-1, 1 MJ
Samuel Blais, Blues de St. Louis - 1-0-1, 2 MJ
Charles Hudon, Canadiens de Montréal - 0-1-1, 1 MJ
Frederik Gauthier, Maple Leafs de Toronto - 0-1-1, 2 MJ

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.