Skip to main content

La semaine des francophones sous la loupe

Mathieu Perreault s'est mis en marche à Winnipeg; Alex Chiasson a établi un nouveau sommet personnel en carrière avec 14 buts

par Hugues Marcil @HuguesMarcil / Pupitreur LNH.com

Chaque dimanche, LNH.com dresse une liste des joueurs francophones qui ont brillé dans la LNH au cours de la dernière semaine. Voici ceux qui ont su tirer leur épingle du jeu du 9 au 15 décembre.

Mathieu Perreault, Jets de Winnipeg - 3-1-4, 4 MJ

L'attaquant natif de Drummondville semble trouver son rythme à l'heure actuelle avec les Jets. Perreault a obtenu un point dans chacune de ses sorties cette semaine, inscrivant notamment trois buts.

Perreault a commencé par obtenir une mention d'aide sur le but de son coéquipier Josh Morrissey dans un gain de 7-1 contre les Flyers de Philadelphie, dimanche, avant d'inscrire un but dans trois parties consécutives - trois victoires des Jets.

Video: WPG@CHI: Perreault fait 3-2 en échappée tard en 2e

Perreault s'est notamment démarqué sur le jeu de puissance, amassant trois points, dont deux filets. Il s'agissait de ses deux premiers buts avec l'avantage d'un homme cette saison. Dimanche face au Lightning de Tampa Bay, Perreault sera en quête d'un point dans un cinquième match de suite.

Voilà un peu plus de deux semaines que Perreault, âgé de 30 ans, s'inscrit à la feuille de pointage avec régularité. Il a récolté sept points (trois buts, quatre passes) à ses huit dernières rencontres, lui qui cumule 13 points (six buts, sept passes) depuis le début de la saison. Il a d'ailleurs été utilisé 18:19 vendredi contre les Blackhawks de Chicago, un sommet pour lui cette saison.

Alex Chiasson, Oilers d'Edmonton - 2-2-4, 4 MJ

Nous ne sommes qu'au milieu du mois de décembre, mais Chiasson peut déjà affirmer qu'il connait l'une des meilleures saisons de sa carrière.

Cette semaine, l'attaquant de 28 ans a inscrit ses 13e et 14e buts de la campagne, un sommet pour lui en carrière dans la LNH. Il avait inscrit 13 filets en 2013-14, alors qu'il s'alignait avec les Stars de Dallas.

À LIRE AUSSI : Chiasson prospère aux côtés de McDavid | Marchessault discute de la relance des Golden KnightsLa longue traversée du désert de Jérémy Roy | La révolution française du hockey

Chiasson a égalé cette marque dans un revers de 5-4 en prolongation contre les Jets, jeudi, avant de la surpasser le lendemain, dans une victoire de 4-1 contre les Flyers. Il a également obtenu une aide contre Winnipeg, et une autre dans un gain de 1-0 contre les Flames de Calgary dimanche.

« Je sens que j'ai mérité la confiance des entraîneurs », a déclaré le principal intéressé après la rencontre contre Philadelphie. « Quand les choses ne vont pas aussi bien que prévu, j'obtiens quand même la chance de sauter sur la glace à nouveau. C'est ce que chaque joueur recherche. »

Video: PHI@EDM: Chiasson ouvre la marque pour Edmonton

Le natif de Montréal totalise 18 points depuis le début de la saison. Son prochain défi sera de surpasser son sommet de 35 points atteint en 2013-14. S'il demeure sur le même trio que Connor McDavid et Leon Draisaitl, il pourrait fort bien y arriver. D'ailleurs, au moins un d'entre les deux a été impliqué sur chacun des points obtenus par Chiasson cette saison.

Michael Chaput, Canadiens de Montréal - 0-3-3, 4 MJ

Rappelé le 21 novembre de Laval dans la Ligue américaine de hockey (LAH), Chaput accomplit du bon travail sur l'énergique quatrième trio du Tricolore aux côtés de Kenny Agostino et de Nicolas Deslauriers ou Matthew Peca.

Mais cette semaine, l'attaquant de 26 ans a trouvé le moyen de s'impliquer offensivement, amassant une mention d'aide dans trois des quatre parties des siens. Il a également affiché un différentiel de plus-3.

Video: MTL@MIN : Petry bat Dubnyk du côté de la mitaine

Si on ajoute la passe qu'il a obtenue dans une victoire de 5-2 contre les Sénateurs d'Ottawa, la semaine dernière, Chaput a obtenu un point dans quatre rencontres consécutives entre les 6 et 13 novembre, une première en carrière. L'attaquant natif de L'Île-Bizard avait obtenu une passe dans deux parties de suite, les 9 et 11 octobre 2014, alors qu'il s'alignait pour les Blue Jackets de Columbus.

David Perron, Blues de St. Louis - 2-0-2, 2 MJ

L'attaquant des Blues a fait preuve de caractère cette semaine. L'entraîneur de St. Louis Craig Berube a décidé de le retrancher du match de dimanche - un cuisant revers de 6-1 contre les Canucks de Vancouver - pointant du doigt ses récentes performances et ses punitions pour expliquer sa décision.

Comment Perron a-t-il répondu? Avec deux buts dans un gain de 4-3 contre les Panthers de la Floride mardi, la première de deux victoires des Blues cette semaine.

Video: FLA@STL: Perron inscrit le 2e des Blues en 11 secs.

« Nous avons été plus constants, c'est certain », a dit Perron après le match. « Même quand nous tirions de l'arrière 1-0, j'ai trouvé que nous avons bien joué. Nous contrôlions le jeu la plupart du temps. Tu dois espérer et continuer de faire la même chose et les buts finiront par venir. »

Mentions honorables

Jonathan Toews, Blackhawks de Chicago - 3-3-6, 4 MJ
Jonathan Huberdeau, Panthers de la Floride - 1-3-4, 3 MJ
Jonathan Marchessault, Golden Knights de Vegas - 1-2-3, 3 MJ
Claude Giroux, Flyers de Philadelphie - 0-3-3, 4 MJ
Anthony Beauvillier, Islanders de New York - 3-0-3, 3 MJ
Phillip Danault, Canadiens de Montréal - 0-3-3, 4 MJ
Thomas Chabot, Sénateurs d'Ottawa - 1-1-2, 4 MJ
Alex Killorn, Lightning de Tampa Bay - 1-1-2, 2 MJ
Pierre-Luc Dubois, Blue Jackets de Columbus - 0-2-2, 3 MJ
William Carrier, Golden Knights de Vegas - 1-0-1, 3 MJ

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.