Skip to main content

La saison en revue : Honneurs individuels chez les Jets

Hellebuyck a transporté Winnipeg, tandis qu'Ehlers est parvenu à rebondir après une campagne difficile

par Hugues Marcil @HuguesMarcil / Pupitreur LNH.com

Avec la saison 2019-20 de la LNH interrompue depuis le 12 mars en raison des inquiétudes entourant le coronavirus, LNH.com revient sur la campagne de chacune des 31 équipes de la Ligue.

Aujourd'hui, les joueurs qui se sont le plus démarqués chez les Jets de Winnipeg avant la pause :

JETS DE WINNIPEG : Portrait de la saison régulière | Moments mémorables | Analyse pour les poolers

Les Jets ont connu une saison marquée par des hauts et des bas, mais ils se trouvaient dans le portrait des séries éliminatoires de la Coupe Stanley au moment de l'interruption.

Si la défensive de Winnipeg a suscité beaucoup d'inquiétudes cette saison, son attaque, elle, a pris la relève et a transporté l'équipe, alors que les meilleurs joueurs se sont levés. Kyle Connor (73 points), Mark Scheifele (73) et Blake Wheeler (65) ont sonné la charge, et Patrik Laine (65) est parvenu à rebondir après une saison 2018-19 un peu décevante (50 points).

Mais derrière ces gros canons, d'autres joueurs sont parvenus à tirer leur épingle du jeu pour permettre aux Jets de demeurer au plus fort de la course dans l'Association de l'Ouest.

Afin de souligner la contribution des joueurs qui se sont le plus illustrés cette saison, voici les honneurs individuels de l'équipe dans diverses catégories :

Joueur le plus utile

Avec les départs de Jacob Trouba, Tyler Myers et Ben Chiarot, en plus de l'absence de Dustin Byfuglien, on ne donnait pas cher de la peau de la défensive des Jets, et par extension, de celle du gardien Connor Hellebuyck. Or, ce dernier était en voie de connaître l'une des meilleures saisons de sa carrière, avec un dossier de 31-21-5, une moyenne de buts alloués de 2,57, un pourcentage d'arrêts de ,922 et six blanchissages. Il s'agit d'un exploit, quand on constate que bien des gardiens de la Ligue misent sur une défensive beaucoup plus solide devant eux. Hellebuyck était premier dans la Ligue au chapitre des jeux blancs et deuxième pour les victoires. Le joueur de 26 ans a accordé deux buts ou moins dans plus de la moitié de ses matchs (32 sur 58), et n'eut été ses performances, on peut penser que la saison des Jets aurait pris une tournure bien différente, car aucun gardien n'a été mis à l'épreuve plus souvent que lui (1796 lancers reçus).

Video: WPG@COL: Hellebuyck sort la mitaine face à MacKinnon

Recrue par excellence

Quand les Jets ont réclamé le défenseur Ville Heinola au 20e rang au total du Repêchage 2019 de la LNH, ils ne pensaient probablement pas qu'il aurait un impact rapide dans la LNH. Après tout, les joueurs réclamés à son rang, surtout les défenseurs, ont souvent besoin de quelques saisons avant de se faire une place dans la Ligue. Le Finlandais a toutefois forcé la main de la direction des Jets au camp d'entraînement, et on lui a fait jouer huit rencontres en début de saison. Heinola en a profité pour démontrer tout son talent offensif, amassant cinq points (un but, quatre passes), alors qu'il a été le quatrième défenseur le plus utilisé en moyenne (18:04), avant qu'on le renvoie parfaire son apprentissage avec l'équipe de Rauma, dans la Liiga en Finlande. Les Jets auront rapidement besoin de relève à la ligne bleue, et il est rassurant de voir que celle-ci est tout près de la LNH.

Video: WPG@PIT: Heinola l'égalise avec son premier but

Meilleur défenseur

Avec tous les changements en défensive, Josh Morrissey a rapidement été étiqueté comme le général à la ligne bleue des Jets. Cette saison, il a été le deuxième joueur le plus utilisé en moyenne (22:46), et c'est lui qui avait la tâche d'affronter les meilleurs trios adverses match après match. On l'a également employé à toutes les sauces, en avantage numérique et en désavantage numérique, et Morrissey est parvenu à amasser 31 points (cinq buts, 26 passes) en 65 rencontres. L'émergence de Neal Pionk, qui s'est imposé comme le défenseur offensif par excellence à Winnipeg cette saison, a permis à l'entraîneur Paul Maurice de confier un rôle plus défensif à Morrissey.

Video: WPG@PHI: Morrissey complète la passe de Scheifele

Meilleur attaquant défensif

Andrew Copp a peut-être seulement 26 points (10 buts, 16 mentions d'aide) au compteur, mais il était tout de même en voie de surpasser sa meilleure récolte en carrière (28 points; 2017-18) au moment de l'interruption de la saison. Mais surtout, le joueur de 25 ans est le couteau suisse des Jets, alors qu'il peut être jumelé à n'importe quel joueur dans n'importe quelle situation. Il a été le cinquième attaquant le plus utilisé en moyenne (17:42) et il fait partie de la première vague de joueurs à sauter sur la glace en désavantage numérique, en plus d'évoluer sur la deuxième unité du jeu de puissance. Il est également le cinquième attaquant à avoir entamé le moins souvent ses présences en zone offensive (47,4 pour cent, minimum de 40 matchs), ce qui signifie que Maurice lui fait confiance pour les missions défensives. Il est aussi celui qui présente le meilleur taux d'efficacité au cercle des mises en jeu en territoire défensif (56,6 pour cent, minimum de 500 mises en jeu au total).

Video: CHI@WPG: Copp soulève le disque pour Connor en I.N.

Retour de l'année

L'attaquant Nikolaj Ehlers a connu une saison 2018-19 difficile avec seulement 37 points, mais il n'a pas mis de temps à la faire oublier. Au moment d'interrompre la saison, il était le cinquième meilleur marqueur des Jets avec 58 points (25 buts, 33 passes), en voie de connaître la meilleure saison de sa carrière. Ehlers a été une menace à forces égales avec 52 points, et il a également inscrit cinq buts vainqueurs pour Winnipeg, troisième à ce chapitre. Pas de doute, la saison dernière était l'exception plutôt que la règle.

Video: WPG@MTL: Ehlers et Wheeler à deux contre zéro en I.N.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.