Skip to main content

Poolers : Des nouvelles de l'infirmerie

Les blessures auront fait dérailler une saison qui s'annonçait prometteuse pour Ondrej Kase

par Nicolas Ducharme @nicolasducharme / Journaliste LNH.com

La saison 2018-2019 est à oublier pour l'attaquant des Ducks d'Anaheim Ondrej Kase. Ennuyé par les blessures, il a vu sa campagne prendre fin le 17 janvier quand il a subi une déchirure du labrum. Il devrait rater cinq à six mois d'activités. C'est dommage pour un joueur qui était en pleine progression au sein d'une équipe qui a besoin d'un vent de jeunesse.

À 23 ans, il s'agit d'une deuxième blessure importante pour Kase, qui a aussi raté plus d'un mois d'activités en début de saison après avoir été victime d'une commotion cérébrale lors du calendrier préparatoire.

Kase n'aura finalement disputé que 30 matchs en 2018-2019, et a amassé 20 points (11 buts, neuf passes) durant cette période. Une excellente récolte lorsqu'on considère que durant cette séquence de 30 rencontres, il a été le deuxième meilleur pointeur des Ducks, un seul point derrière Ryan Getzlaf, et ce, même si le Tchèque est le septième attaquant le plus utilisé par l'entraîneur-chef Randy Carlyle, lui qui joue en moyenne 15:39 par match. C'est 4:49 de moins que Getzlaf, puisque Kase ne s'est pas retrouvé de manière constante sur le premier avantage numérique de l'équipe.

À LIRE : Les Ducks ne compétitionnent pas assez selon Getzlaf | Retour convaincant pour Maxime Comtois

D'ailleurs, la statistique la plus révélatrice pour décrire l'apport de Kase au sein des Ducks est celle des points par tranche de 60 minutes jouées. Avec une moyenne de 2,55 points, il est le joueur le plus productif pour Anaheim lorsqu'il est sur la glace. Il remporte aussi la palme au chapitre des buts par tranche de 60 minutes avec 1,41.

Ces chiffres se comparent avantageusement dans la LNH. Cette saison, parmi les joueurs réguliers qui ont joué 16 minutes ou moins par rencontre, Kase apparait au troisième rang pour les points par matchs derrière Patric Hornqvist des Penguins de Pittsburgh et James van Riemsdyk des Flyers de Philadelphie. Il est aussi au cinquième rang pour les buts par rencontre.

Video: ARI@ANA: Kase bat Hill en échappée tôt en 1re période

Ce haut niveau de production avec peu de temps de jeu n'est pas l'affaire d'une seule saison. L'an dernier, à sa deuxième saison à Anaheim, Kase a obtenu un temps de glace moyen de 13:55 en 66 matchs. Or, parmi tous les attaquants qui ont passé moins de 14 minutes sur la patinoire par rencontre, il a été le plus productif avec 0,57 point par sortie. 

En ne disputant que 30 matchs cette saison, 96 lors des deux dernières campagnes, j'ai bien l'impression que Kase sera oublié par plusieurs poolers l'été prochain. Il me semble un excellent choix de mi-repêchage, puisqu'il continue de progresser et que les Ducks n'auront éventuellement pas le choix de lui offrir plus de responsabilités puisque l'équipe vieillit et voit ses joueurs se blesser un après l'autre. Logiquement, Kase, qui se dirigeait vers une campagne de 55 points s'il avait disputé 82 rencontres cette année, devrait ainsi voir sa production augmenter… s'il peut lui-même éviter l'infirmerie.

À surveiller

Les Bruins de Boston ont placé rétroactivement au 19 janvier le nom de Tuukka Rask sur la liste des blessés, lundi. Le gardien de 31 ans a subi une commotion cérébrale lors du match face aux Rangers de New York le 19 janvier.

C'est dommage pour Rask qui connaissait ses meilleurs moments de la saison. Depuis le 29 décembre, il n'a perdu aucun de ses huit départs en temps régulier (6-1) en plus d'afficher une moyenne de buts accordés de 1,77 et un pourcentage d'arrêts de ,939. 

Video: NYR@BOS: Chytil l'égalise grâce à sa vitesse

Chanceux dans leur malchance, les Bruins ont une solution de rechange de grande qualité en Jaroslav Halak. Le vétéran a fait des merveilles cette saison quand Rask connaissait des difficultés et il a une fiche de 13-9-2 avec une moyenne de buts accordés de 2,47 et un pourcentage d'arrêts de ,919.

Halak a toutefois perdu trois de ses quatre derniers matchs et son pourcentage d'arrêts a été inférieur à ,893 lors de ses cinq dernières rencontres. Il devra retrouver ce qui avait fait de lui un gardien redoutable en début de saison.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.